Bienfaits des graines de lin sur la santé

Bienfaits des graines de lin sur la santé

 

Les graines de lin sont consommées depuis au moins 6 000 ans, ce qui en fait l’un des premiers superaliments cultivés au monde. Pourquoi les graines de lin sont-elles l’un des superaliments les plus populaires de la planète ?

Les graines de lin contiennent des acides gras oméga-3 anti-inflammatoires (bien que différents du poisson, comme le saumon, par exemple), ainsi que des substances antioxydantes appelées lignanes qui aident à promouvoir l’équilibre hormonal et procurent plusieurs autres bienfaits pour la santé.

Les principaux bienfaits des graines de lin sur la santé sont d’aider à améliorer la digestion, la peau, la santé cardiovasculaire, le cholestérol et l’équilibre hormonal tout en luttant contre le cancer et même les envies de sucre, et ce n’est qu’un début !


Que sont les graines de lin ?

Les graines de lin (Linum usitatissimum) sont de petites graines brunes ou dorées. Les graines de lin sont une excellente source de fibres alimentaires ; de minéraux comme le manganèse, la thiamine et le magnésium ; et de protéines d’origine végétale.

Le lin est l’une des sources les plus riches en acides gras oméga-3 d’origine végétale, appelée acide alpha-linolénique (ou ALA), dans le monde.

Un autre fait unique concernant les graines de lin est qu’elles sont la source la plus abondante de lignanes dans l’alimentation humaine. Les graines de lin contiennent environ sept fois plus de lignanes que les graines de sésame.

Les graines de lin peuvent être consommées entières / non moulues, mais sont encore plus bénéfiques lorsqu’elles sont germées et moulues en farine de graines de lin.

La version moulue vous aide à absorber les deux types de fibres qu’elle contient et vous permet de profiter encore plus des avantages de la graine de lin.

Les graines de lin entières vont traverser votre organisme sans être digérées, ce qui signifie que vous ne bénéficierez pas beaucoup de leurs avantages inhérents !

De plus, les graines de lin sont utilisées pour fabriquer de l’huile de lin, qui est facilement digérée et constitue une source concentrée de graisses saines.

Vous trouverez ci-dessous des explications sur la germination et la mouture de vos propres graines de lin, ainsi que des idées pour utiliser tous les types de lin dans les recettes.

Histoire des graines de lin

La graine de lin est l’une des plus anciennes cultures connues de l’homme, ayant été cultivée et consommée pendant des milliers d’années.

Le nom latin de la graine de lin est Linum usitatissimum, ce qui signifie “très utile”.

La graine de lin était consommée il y a 5 000 ans dans la Babylone antique, consommée par les guerriers aztèques et également un aliment favori du roi Charlemagne au VIIIe siècle.

Aux États-Unis, les graines de lin ont été introduites pour la première fois par les premiers colons et étaient principalement utilisées pour la fabrication de tissus, de papier et de vêtements en raison de leur teneur élevée en fibres, qui ajoute force et durabilité.

Les graines de lin ont aussi été traditionnellement utilisées pour nourrir le bétail afin d’améliorer sa santé.

Vers les années 1990, les graines de lin ont commencé à gagner en popularité dans l’industrie des aliments de santé, devenant le point de mire des régimes utilisés pour lutter contre les maladies cardiaques et autres.

Aujourd’hui, elles sont considérées comme l’un des meilleurs aliments pour réduire l’inflammation et améliorer la santé des intestins, que l’on soit végétarien, végétalien, que l’on suive un régime Paleo, que l’on suive un régime pauvre en glucides ou même un régime cétogène.


Valeur nutritive des graines de lin

Lorsque vous examinez les avantages nutritionnels de la graine de lin, de nombreuses choses attirent votre attention. En fait, le profil nutritionnel de la graine de lin en fait l’un des aliments les plus riches en nutriments de la planète.

Deux cuillères à soupe de graines de lin entières / non moulues contiennent environ :

  • 110 calories
  • 6 grammes de glucides
  • 4 grammes de protéines
  • 8,5 grammes de graisse
  • 6 grammes de fibres
  • 0,6 milligramme de manganèse (26% de la valeur nutritionnelle de référence)
  • 0,4 milligramme de thiamine / vitamine B1 (22% de la VNR)
  • 80 milligrammes de magnésium (20% de la VNR)
  • 132 milligrammes de phosphore (14% de la VNR)
  • 0,2 milligramme de cuivre (12% de la VNR)
  • 5 milligrammes de sélénium (8% de la VNR)

Les graines de lin contiennent également une quantité généreuse de vitamine B6, d’acide folique, de fer, de potassium et de zinc.


Bienfaits des graines de lin sur la santé

Bienfaits des graines de lin sur la santé

1. Riches en fibres et pauvres en glucides

L’un des avantages les plus extraordinaires de la graine de lin est qu’elle contient une forte teneur en mucilage, une fibre gélifiante soluble dans l’eau qui se déplace par conséquent dans le tractus gastro-intestinal sans être digérée.

Une fois consommé, le mucilage des graines de lin peut empêcher les aliments d’être excrétés trop rapidement de l’estomac, ce qui peut augmenter l’absorption des nutriments et vous rassasier.

Étant donné que la fibre présente dans les graines de lin ne peut pas être décomposée dans le tube digestif, une partie des calories contenues dans le lin ne sera pas absorbée.

Le lin est pauvre en glucides mais extrêmement riche en fibres solubles et insolubles, ce qui signifie qu’il favorise également la détoxification du côlon, peut aider à la perte de graisse et peut réduire les envies de sucre.

La plupart des adultes devraient consommer quotidiennement entre 25 et 40 grammes de fibres provenant d’aliments riches en fibres. Manger seulement deux cuillères à soupe de graines de lin par jour fournira environ 20 à 25% de vos besoins en fibres.

2. Teneur élevée en acides gras oméga-3

Nous entendons beaucoup parler des avantages pour la santé de l’huile de poisson et des acides gras oméga-3, ce qui explique en partie pourquoi les graines de lin, les noix et les graines de chia sont connues pour leurs effets anti-inflammatoires.

L’huile de poisson contient de l’EPA et du DHA, deux acides gras oméga-3 obtenus uniquement à partir d’aliments d’origine animale essentiels à une santé optimale.

Bien que les graines de lin ne contiennent pas d’EPA ni de DHA, elles contiennent un type d’oméga-3 appelé ALA, qui agit quelque peu différemment dans le corps par rapport à l’EPA et au DHA.

L’acide alpha-linolénique (ALA) est un acide gras polyinsaturé n-3 qui a été mis en évidence dans des études pour aider à réduire le risque de maladie coronarienne et d’hypertension, améliorer la fonction plaquettaire, réduire l’inflammation, promouvoir une fonction saine des cellules endothéliales, protéger la fonction artérielle et réduire les arythmies cardiaques.

Une étude publiée dans Nutrition Reviews a montré qu’environ 20% de l’ALA peut être converti en EPA, mais que seulement 0,5% de l’ALA est converti en DHA. De même, de manière surprenante, le genre peut jouer un rôle important dans le succès de la conversion de l’ALA.

Dans la même étude, les jeunes femmes avaient un taux de conversion 2,5 fois supérieur à celui des hommes. Indépendamment de la conversion, l’ALA est toujours considéré comme une graisse saine et devrait être inclus dans un régime alimentaire équilibré.

3. Santé de la peau et des cheveux

En quoi les graines de lin sont-elles bénéfiques pour vos cheveux ? Parmi les avantages des graines de lin pour les cheveux, elles peuvent notamment les rendre plus brillants, plus forts et plus résistants aux dommages.

Les graisses d’ALA contenues dans les graines de lin sont bénéfiques pour la peau et les cheveux en fournissant des acides gras essentiels ainsi que des vitamines du groupe B, qui peuvent aider à réduire la sécheresse et la desquamation.

Elles peuvent également améliorer les symptômes de l’acné, de la rosacée et de l’eczéma. Les mêmes avantages s’appliquent également à la santé des yeux, car le lin peut aider à réduire le syndrome de la sécheresse oculaire en raison de ses effets lubrifiants.

L’huile de lin est une autre excellente option pour votre peau, vos ongles, vos yeux et vos cheveux, car elle contient une concentration encore plus élevée de graisses saines.

Si vous voulez une peau, des cheveux et des ongles en meilleure santé, pensez à ajouter deux cuillerées à soupe de graines de lin à votre smoothie ou une cuillère à soupe d’huile de lin à votre routine quotidienne.

Vous pouvez prendre jusqu’à une à deux cuillerées à soupe d’huile de lin par voie orale par jour pour hydrater votre peau et vos cheveux. Vous pouvez aussi essayer les gélules d’huile de lin, disponibles dans certaines pharmacies ou en ligne.

Elle peut également être mélangée avec des huiles essentielles et être utilisée topiquement comme hydratant naturel pour la peau, car elle s’infiltre dans votre peau et réduit le dessèchement.

4. Réduction du cholestérol et traitement de l’hyperlipidémie

Une étude publiée dans la revue Nutrition and Metabolism a révélé qu’ajouter des graines de lin à notre alimentation peut naturellement réduire notre taux de cholestérol en augmentant la quantité de graisse excrétée par les selles.

La teneur en fibres solubles de la graine de lin piège la graisse et le cholestérol dans le système digestif, empêchant ainsi son absorption.

La fibre de lin soluble piège également la bile, qui est fabriquée à partir de cholestérol dans la vésicule biliaire. La bile est ensuite excrétée par le système digestif, ce qui oblige le corps à en produire davantage, en utilisant l’excès de cholestérol dans le sang et en réduisant ainsi le cholestérol.

L’hyperlipidémie est caractérisée par une concentration anormalement élevée de graisses ou de lipides dans le sang et constitue l’un des facteurs de risque les plus importants des cardiopathies ischémiques. Des études montrent que les graines de lin (et non l’huile de lin) peuvent réduire considérablement ces lipides.

Une étude de 2015 a divisé 70 patients atteints d’hyperlipidémie en deux groupes. Le groupe d’intervention a reçu 30 grammes de poudre de lin brute chaque jour pendant 40 jours. À la fin de l’étude, leurs taux de lipides sériques ont été à nouveau mesurés. Le groupe prenant la poudre de lin a vu ses taux de lipides sériques réduits.

Les auteurs ont conclu que “la graine de lin peut être considérée comme un aliment thérapeutique utile pour réduire l’hyperlipidémie”.

5. Sans gluten

Le lin est un excellent moyen de remplacer naturellement les céréales contenant du gluten dans les recettes. Les céréales, en particulier celles contenant du gluten, peuvent être difficiles à digérer pour beaucoup de gens, mais le lin est généralement facilement métabolisé et également anti-inflammatoire.

Parce que le lin peut absorber beaucoup de liquide et aider à lier les ingrédients que vous utilisez dans les recettes de cuisine, mais ne contient pas de gluten, les graines de lin sont un bon choix pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque ou sensibles au gluten.

Comme méthode de cuisson sans gluten, j’utilise souvent des graines de lin avec de la farine de noix de coco dans les recettes pour donner une texture désirable et obtenir des graisses saines.

Les graines de lin constituent également une bonne alternative au poisson pour la consommation d’acides gras oméga-3 chez les personnes allergiques aux fruits de mer (bien que, si vous n’êtes pas allergique au poisson / fruits de mer, il est préférable d’obtenir le DHA / EPA de cette façon).

6. Teneur élevée en antioxydants

L’un des principaux avantages de la graine de lin est qu’elle contient des antioxydants, en particulier un type appelé lignanes, des polyphénols uniques liés aux fibres.

Les lignanes nous fournissent des antioxydants qui aident à réduire les dommages des radicaux libres. Par conséquent, le lin a des effets anti-âge, d’équilibre hormonal et de régénération cellulaire.

On trouve des lignanes dans les aliments végétaux non transformés, y compris les graines, les grains entiers, les haricots, les baies et les noix.

Des habitudes de vie malsaines, telles qu’une mauvaise santé intestinale, le tabagisme, les antibiotiques et l’obésité, ont toutes une incidence sur les taux de lignane en circulation dans le corps. C’est pourquoi une alimentation riche en nutriments est importante pour rétablir les concentrations.

Les lignanes sont considérés comme des «phytoestrogènes naturels» ou des nutriments issus des plantes qui fonctionnent de manière similaire à l’hormone œstrogène.

Les phytoestrogènes contenus dans les graines de lin peuvent modifier le métabolisme des œstrogènes, entraînant une augmentation ou une diminution de leur activité, en fonction du statut hormonal de la personne (en d’autres termes, le lin a des propriétés à la fois œstrogéniques et anti-œstrogéniques).

Par exemple, chez les femmes ménopausées, les lignanes peuvent amener le corps à produire des formes moins actives d’œstrogènes, ce qui est lié à une protection accrue contre la croissance tumorale.

Les lignanes sont également connus pour leurs propriétés antivirales et antibactériennes. Par conséquent, une consommation régulière de lin peut aider à réduire le nombre ou la gravité des rhumes et des grippes.

Des études ont montré que les polyphénols favorisent également la croissance des probiotiques dans l’intestin et peuvent également aider à neutraliser la levure et le candida, deux types d’infections courantes.

7. Santé digestive

L’un des bienfaits les plus étudiés de la graine de lin est sa capacité à promouvoir la santé digestive. L’acide alpha-linolénique (ALA) dans le lin peut aider à réduire l’inflammation et à protéger la muqueuse du tractus gastro-intestinal.

La graine de lin s’est avérée bénéfique pour les personnes souffrant de la maladie de Crohn et d’autres maux digestifs.

De plus, le lin soutient une flore intestinale bénéfique même chez les personnes ayant un système digestif «normal». La fibre contenue dans les graines de lin constitue un aliment pour les bactéries amicales de votre côlon qui peut aider à nettoyer les déchets de votre système digestif.

Le lin contient beaucoup de fibres solubles et insolubles, ce qui le rend très utile pour maintenir des selles normales.

En raison de leur texture semblable à celle d’un gel, les graines de lin sont considérées comme l’un des meilleurs remèdes naturels contre la constipation, car elles peuvent aider à traiter les selles et à évacuer les déchets du tractus gastro-intestinal.

Vous pouvez manger des graines de lin entières / moulues pour vous aider à aller régulièrement à la selle ou prendre une à trois cuillères à soupe d’huile de lin avec un verre de jus de carotte.

Vous bénéficierez également d’une grande quantité de magnésium provenant du lin, un autre nutriment qui favorise la santé digestive en hydratant les selles et en détendant les muscles du tractus gastro-intestinal.

Vous pouvez facilement trouver des graines de lin en épicerie ou en ligne.

8. Prévention du cancer

Dans le cadre d’un régime alimentaire sain, les graines de lin peuvent aider à prévenir certains types de cancer, notamment les cancers du sein, de la prostate, des ovaires et du colon. Pour cette raison, le lin fait partie du régime Budwig, une approche naturelle pour aider à prévenir et traiter le cancer.

e régime Budwig implique de consommer au moins une portion quotidienne d’une recette à base de fromage cottage ou de yaourt, de graines de lin et d’huile de lin.

Pour cette raison, le régime Budwig est parfois appelé régime à base d’huile de lin et de fromage cottage, ou simplement régime à base d’huile de lin.

Une étude publiée dans le Journal of Clinical Cancer Research a révélé que la consommation de graines de lin pouvait réduire le risque de cancer du sein en diminuant la croissance tumorale.

Certaines études montrent que les femmes risquent moins de développer le cancer du sein lorsqu’elles consomment de plus grandes quantités de fibres alimentaires, de lignanes, d’antioxydants caroténoïdes, de stigmastérol, de légumes et de volaille.

Cela a conduit certains experts à recommander principalement des régimes à base de plantes pour réduire les risques de cancers liés aux hormones.

Les bactéries intestinales transforment les lignanes que l’on trouve dans les graines de lin en entérolactone et en entérodiol (deux types d’œstrogènes). On pense que le lin contribue naturellement à l’équilibre des hormones.

Des hormones équilibrées (pas trop ou trop peu d’œstrogènes et de progestérone) peuvent aider à réduire le risque de cancer du sein et d’autres problèmes chez les femmes.

Pour des raisons similaires, une autre étude publiée dans le Journal of Nutrition a révélé que les lignanes contenus dans les graines de lin pouvaient également réduire le risque de cancer de l’endomètre et de l’ovaire.

9. Perte de poids

Quel est le lien entre les graines de lin et la perte de poids ? Une étude publiée dans le Journal of Nutrition a révélé que les graines de lin et les noix de Grenoble pourraient améliorer l’obésité et favoriser la perte de poids.

Puisque le lin est riche en graisses et en fibres saines, il vous aide à vous sentir rassasié plus longtemps. Cela signifie que vous pouvez finir par manger moins de calories, ce qui peut entraîner une perte de poids.

Les graisses ALA peuvent également aider à réduire l’inflammation et aider à l’équilibre hormonal, ce qui pourrait vous aider à perdre du poids. Un corps enflammé a tendance à s’accrocher à un excès de poids.

En outre, il est courant de lutter contre des problèmes digestifs tels que la constipation et les ballonnements si vous avez une mauvaise alimentation.

Ajoutez quelques cuillerées à café de graines de lin moulues aux soupes, aux salades ou aux smoothies tous les jours dans le cadre de votre régime de perte de poids.

10. Symptômes de déséquilibre hormonal et ménopausique

Il a été démontré que les lignanes présentes dans les graines de lin présentaient de nombreux avantages pour les femmes ménopausées.

En fait, la graine de lin peut être utilisée comme alternative à l’hormonothérapie substitutive ou comme approche complémentaire de l’équilibrage hormonal en raison des propriétés œstrogéniques des lignanes.

En raison de la capacité du lin à équilibrer l’œstrogène, les graines de lin peuvent également aider à réduire le risque d’ostéoporose.

Elles peuvent même aider les femmes ayant leurs règles en aidant à maintenir la régularité du cycle, par exemple en encourageant une phase lutéale de durée normale (la période entre l’ovulation et la menstruation).

Pour tirer parti des bienfaits hormonaux des graines de lin, essayez d’inclure une à deux cuillerées à soupe de farine de lin dans votre smoothie au petit-déjeuner, ainsi qu’une cuillère à soupe d’huile de lin à un autre moment de la journée.


Bienfaits des graines de lin sur la santé

Graines de lin vs. Graines de chia

Les graines de lin et les graines de chia contiennent beaucoup de fibres et un type d’acides gras oméga-3 appelé acide alpha-linolénique, ou ALA.

Les graines de lin sont une meilleure source d’ALA que les graines de chia, bien que les graines de chia aient également de nombreux effets bénéfiques pour la santé.

Une portion de 30 grammes de graines de lin contient environ 6 000 milligrammes d’ALA, contre environ 4 900 dans la même quantité de graines de chia.

Les graines de chia sont de petites graines rondes, blanches ou noires, originaires du Mexique et d’Amérique du Sud il y a des milliers d’années. Comme les graines de lin, les graines de chia peuvent absorber beaucoup d’eau, contribuer à la sensation de satiété, prévenir la constipation et soutenir la santé digestive.

Les graines de lin contiennent moins de fibres que les graines de chia. Les graines de lin contiennent environ 8 grammes de fibres par portion de 30 grammes, contre environ 11 grammes pour les graines de chia.

Les deux types de graines forment un gel lors de la digestion lorsqu’elles sont combinées avec un liquide, ce qui empêche la fibre de libérer les sucres et d’être complètement décomposée. Cela contribue au contrôle de la glycémie, à la formation des selles et à la réduction du cholestérol.

Seules les graines de lin contiennent des taux élevés de lignanes, contrairement aux graines de chia. Cependant, les graines de chia contiennent d’autres antioxydants, en particulier les graines de chia noires, qui sont très denses en nutriments.

Les graines de chia contiennent plus de calcium que les graines de lin, ce qui en fait un bon ajout à un régime végétarien / végétalien. Elles fournissent également d’autres vitamines et minéraux, comme le zinc, le cuivre, le phosphore, le manganèse, le magnésium et le potassium (similaires aux graines de lin).

Les teneurs en protéines de la graine de lin sont impressionnantes, avec une valeur supérieure aux graines de chia, bien que les deux graines soient d’excellentes sources.

Les graines de chia peuvent être consommées sous n’importe quelle forme, tandis que les graines de lin devraient idéalement être germées et moulues. Les graines de lin sont plus susceptibles de devenir rance au fil du temps, il convient donc de les conserver au réfrigérateur pour prolonger leur fraîcheur.

Les deux types sont très utiles dans les recettes de cuisine, notamment pour les régimes sans gluten ou végétalien.


Comment utiliser les graines de lin ?

Vous pouvez trouver des graines de lin dans la plupart des épiceries, les magasins d’aliments naturels et en ligne.

De nos jours, elles sont largement disponibles dans les supermarchés et pourraient également se trouver dans les «bacs en vrac» de certains magasins d’aliments naturels où elles sont vendues au kilo.

La meilleure façon de profiter des bienfaits des graines de lin est de les consommer sous forme germée. Les tremper puis les faire germer élimine l’acide phytique et peut augmenter considérablement l’absorption des minéraux.

Les amateurs recommandent de laisser tremper les graines de lin pendant au moins 10 minutes dans de l’eau tiède ou pendant deux heures dans de l’eau plus froide. Certaines personnes font également tremper les graines pendant la nuit, puis ajoutent le mélange entier sous forme de gel (graines plus eau) aux recettes.

Les graines de lin sont plus bénéfiques sous forme moulue, car notre corps ne peut pas accéder aux nutriments contenus dans les graines si elles sont consommées entières.

Les graines entières passent généralement par notre système gastro-intestinal sans être digérées. Il est donc toujours préférable de les moudre ou d’utiliser de la poudre de graines de lin pour tirer le maximum de bénéfices.

Vous pouvez moudre des graines de lin entières dans un moulin à café. Il est préférable de procéder au broyage immédiatement avant de les consommer afin qu’elles ne passent pas beaucoup de temps à l’air libre.

Vous pouvez également acheter des graines de lin prémoulues sous forme de farine de lin (ou de farine de lin doré). Vous pouvez trouver de la farine de lin en épicerie ou en ligne.

Comme pour d’autres sources de fibres, notamment les graines de chia et de chanvre, veillez à les consommer avec beaucoup d’eau ou d’autres liquides.

Il existe de nombreuses manières d’ajouter ces super graines à votre alimentation, notamment en les ajoutant à des muffins, des pains et des biscuits faits maison.

Quelle quantité de graines de lin devriez-vous manger par jour ?

Visez environ deux à trois cuillères à soupe par jour. Vous devrez peut-être en utiliser plus ou moins en fonction de vos objectifs et de votre réaction à la consommation de graines de lin.

Il est donc préférable de surveiller comment vous vous sentez pour déterminer la bonne quantité.

Comment stocker les graines de lin ?

Bien que de nombreuses personnes recommandent de stocker les graines de lin (moulues ou entières) dans un récipient opaque au réfrigérateur ou au congélateur, des études montrent que les graines de lin grossièrement moulues peuvent être stockées à température ambiante jusqu’à 10 mois, sans altération des nutriments.

Cuisson des graines de lin

L’une des questions les plus courantes concernant l’utilisation des graines de lin dans les recettes est de savoir si la cuisson a un effet quelconque sur les acides gras oméga-3 contenus dans les graines.

Selon de nombreuses études, vous pouvez faire cuire les graines de lin à des températures allant jusqu’à 150 °C pendant environ trois heures et les acides gras oméga-3 (ALA) resteront stables.

Idées recettes avec des graines de lin

Voici des conseils pour inclure les graines de lin dans vos recettes :

  • Ajoutez 1 à 3 cuillères à soupe de graines de lin moulues à un smoothie du matin. Ajoutez beaucoup d’eau ou de lait d’amande / de coco, car les graines de lin absorbent les liquides.
  • Mélangez une cuillère à soupe avec du yaourt et du miel cru.
  • Cuisinez les graines de lin moulues en muffins, biscuits et pains.
  • Préparez du granola germé fait maison.
  • Utilisez les graines de lin comme substitut aux œufs dans les recettes végétariennes / végétaliennes.

Effets secondaires possibles et précautions

Quels sont les effets secondaires potentiels de la consommation de graines de lin ? Lorsque vous introduisez pour la première fois des graines de lin, et donc beaucoup de fibres, dans votre régime alimentaire, vous pouvez ressentir temporairement certains de ces effets indésirables :

  • Ballonnements et gaz
  • Douleur abdominale
  • Selles molles
  • Diminution de l’appétit
  • Potentiellement des changements hormonaux si vous consommez de grandes quantités.

La fibre dans les graines de lin peut nuire à l’absorption de certains médicaments. Sachez également que les graines de lin agissent comme des anticoagulants.

Par conséquent, si vous prenez des anticoagulants tels que l’aspirine ou d’autres AINS, évitez de consommer des graines de lin.

En outre, évitez les graines de lin si vous avez un cancer du sein ou de l’utérus et utilisez-les avec prudence si vous avez un taux de cholestérol élevé et prenez des médicaments qui réduisent le taux de cholestérol.


Conclusion

Les graines de lin sont de petites graines brunes ou dorées. Elles contiennent un acide gras oméga-3 appelé ALA, des protéines, des fibres, des minéraux tels que le magnésium et le phosphore et des antioxydants appelés lignanes.

Les bienfaits des graines de lin sur la santé aident à améliorer la digestion, à renforcer la santé de la peau, à réduire le cholestérol, à réduire les fringales de sucre, à équilibrer le taux d’hormones, à perdre du poids, à traiter la constipation et à lutter contre le cancer.

Utilisez des graines de lin germées et moulues pour obtenir le plus d’avantages. Consommez environ deux à trois cuillères à soupe de graines de lin entières ou moulues (également appelées farine de lin), ou consommez environ une à deux cuillerées à café d’huile de lin.

Bienfaits des graines de lin sur la santé

Vous pourrez aussi aimer