Quels sont les symptômes d'une allergie à la lavande ?

Quels sont les symptômes d’une allergie à la lavande ?

 

La lavande est connue pour causer des réactions chez certaines personnes, notamment :

  • dermatite irritante (irritation non allergique)
  • photodermatose lors d’une exposition au soleil (peut être liée ou non à une allergie)
  • urticaire de contact (allergie immédiate)
  • dermatite de contact allergique (allergie retardée).

Cependant, les réactions allergiques à la lavande sont rares et ne surviennent généralement pas lors de votre première exposition.

Toute réaction allergique à la lavande est généralement une hypersensibilité de type retardée. Cela signifie que la réaction n’est pas immédiate et peut prendre jusqu’à quelques jours pour apparaître. Cela est plus susceptible de se produire après une utilisation accrue et une exposition aux éléments chimiques de la lavande.

Selon des recherches menées à l’Université de Göteborg en Suède, les réactions allergiques à la lavande sont principalement dues à la présence d’acétate de linalyle, une substance chimique parfumée trouvée dans la lavande.

D’autres études ont montré que les composés chimiques de la lavande n’offrent aucune protection contre l’autoxydation. Cela signifie qu’ils ont tendance à réagir avec l’oxygène et à déclencher une réaction, en particulier l’acétate de linalyle, après une exposition accrue.

Étant donné que l’huile de lavande est couramment utilisée pour les massages et l’aromathérapie, de nombreux cas de réactions allergiques à la lavande surviennent à la suite d’une exposition professionnelle.

Les autres facteurs de risque incluent :

  • Dilution : plus l’huile est concentrée, plus le risque est élevé.
  • Fréquence et durée d’utilisation : le risque d’allergie augmente en fonction de la fréquence d’application de l’huile et de la durée du traitement.
  • Eczéma (dermatite atopique) : si vous souffrez d’eczéma, vous êtes plus susceptible d’avoir une réaction à la lavande.

Quels sont les symptômes d’une réaction allergique à la lavande ?

Le type de réaction le plus courant à la lavande est une réaction cutanée, qui peut survenir dans les 5 à 10 minutes qui suivent son contact.

Les symptômes peuvent inclure :

  • démangeaisons
  • rougeur
  • sensation de brûlures
  • petites ampoules ou boutons.

Vous pouvez également rencontrer les symptômes suivants, en particulier si des produits chimiques sont en suspension dans l’air :

  • éternuement
  • nez qui pique ou qui coule
  • sécrétions post-nasales
  • toux
  • démangeaisons des yeux et de la gorge.

Irritation et allergie

Il est important de connaître la différence entre une réaction irritante et une réaction allergique.

Bien que les symptômes soient les mêmes, les irritations durent généralement quelques heures, tandis que les réactions allergiques peuvent durer des jours, voire des semaines.

Les réactions allergiques peuvent également se propager à des zones du corps avec lesquelles la lavande n’est pas entrée en contact.

Si vous avez une irritation, vous pouvez généralement utiliser la même huile à nouveau avec une dilution plus importante et ne pas avoir de réaction. Ce n’est pas le cas pour une réaction allergique.

Par exemple, une dermatite irritante est une irritation qui peut survenir si l’huile de lavande n’est pas suffisamment diluée.

Par contre, une allergie de contact (urticaire de contact) se produit lorsque votre corps se souvient de produits chimiques nocifs et y réagit à partir de ce moment, généralement sous la forme d’une hypersensibilité de type retardée (dermatite de contact allergique).

L’urticaire de contact est similaire à la dermatite de contact allergique, car il s’agit d’une réaction allergique, mais l’urticaire de contact implique une réaction immédiate plutôt qu’une réaction dans le temps.


Comment traiter une réaction allergique à la lavande ?

Parlez à un médecin si vous ressentez un type de réaction cutanée. Il peut vous prescrire diverses crèmes et médicaments pour aider à soulager les démangeaisons et guérir votre peau.

Pour les remèdes maison, vous pouvez essayer d’utiliser de l’avoine ou de la farine d’avoine sous différentes formes.

La farine d’avoine colloïdale est un type de farine d’avoine moulue et capable d’absorber de l’eau. Vous pouvez également utiliser des flocons d’avoine ordinaires achetés dans une épicerie. Créez une poudre fine en broyant les flocons d’avoine dans un mixeur, un moulin à café ou un robot.

Deux remèdes courants à l’avoine comprennent les bains et les compresses.

Pour les bains à l’avoine :

  1. Videz une tasse de farine d’avoine colloïdale dans votre baignoire contenant de l’eau tiède. La quantité d’avoine peut varier en fonction du volume d’eau de votre baignoire.
  2. Trempez au maximum 15 minutes, car de longues périodes dans l’eau peuvent assécher la peau et aggraver les symptômes.
  3. Tapotez délicatement votre peau et recouvrez la zone touchée d’une crème hydratante sans parfum.

Pour les compresses d’avoine :

  1. Versez un tiers à une tasse d’avoine moulue dans un tissu fin, tel qu’un collant.
  2. Trempez le tissu rempli d’avoine dans de l’eau tiède, puis pressez-le pour bien répartir l’eau.
  3. Appliquez doucement la compresse sur la zone touchée et laissez la solution reposer sur votre peau pendant environ 10 à 15 minutes.
  4. Répétez au besoin.

Si la réaction est causée par des produits chimiques à la lavande dans l’air, changez d’emplacement ou respirez de l’air frais.

Consultez un médecin d’urgence si vous avez du mal à respirer ou si vous avez un gonflement des lèvres, de la langue ou de la gorge. Cela peut être le signe d’une réaction allergique grave appelée anaphylaxie.


Comment puis-je éviter la lavande ?

Le moyen le plus simple d’éviter une réaction future est de ne pas utiliser d’huile de lavande non diluée sur votre peau. Évitez d’utiliser la même huile ou le même mélange pendant quelques semaines et assurez-vous de lire toutes les étiquettes et toutes les instructions avant utilisation.

Conservez une liste de tout ce qui peut avoir provoqué une réaction, tels que des produits ou des emplacements spécifiques, pour que vous sachiez ce qu’il faut éviter à l’avenir.

L’acétate de linalyle est un produit chimique très courant utilisé pour parfumer les produits ménagers. Cependant, il ne figure pas souvent sur les produits vendus dans l’Union européenne, car l’UE ne le considère pas comme un composé allergénique.

Cela pose un problème pour les personnes allergiques à la lavande, car ce sont les produits chimiques qui provoquent souvent des réactions allergiques.

Assurez-vous de lire les étiquettes des ingrédients avant utilisation. Cela peut aider à prévenir l’eczéma allergique à long terme, qui peut être grave. Pensez à utiliser des produits non parfumés.


Conclusion

Bien que vous n’ayez peut-être pas eu de réaction au contact de la lavande au début, réappliquer la même huile ou le même mélange, ou vous promener dans une région avec des champs de lavande ou des fleurs peut provoquer un autre épisode allergique.

Une fois que votre système immunitaire perçoit les éléments chimiques de la lavande comme étant nocifs, il est probable qu’une réaction se produira à nouveau.

Si vous pensez avoir développé une allergie à la lavande, prenez rendez-vous avec votre médecin ou votre dermatologue. Ils peuvent fournir des options de traitement plus spécifiques à votre situation.

Quels sont les symptômes d’une allergie à la lavande ?

Vous pourrez aussi aimer