Bienfaits du thé noir sur la santé

Bienfaits du thé noir sur la santé

Le thé est en fait la boisson la plus consommée dans le monde après l’eau, il est donc fort probable que vous bénéficiez déjà de ses bienfaits. Mais le thé noir est-il bon pour vous ? Chargé avec des antioxydants appelés polyphénols qui protègent les cellules humaines contre les dommages dangereux des radicaux libres, le thé noir fait définitivement parti de la liste des meilleurs aliments anti-âge. De plus, le thé noir a été associé à une amélioration de la clarté mentale, à une réduction du risque de cancer de l’ovaire et à un risque moindre de développer la maladie de Parkinson, le diabète et une maladie cardiaque.

Alors qu’il est généralement consommé chaud en Orient, il est souvent consommé froid avec du citron comme thé glacé ou chaud avec du lait et un édulcorant comme du sucre ou du miel en Occident. Parmi les variétés de thé noir qui sonnent bien, on peut citer «English Breakfast» et «Irish Breakfast». Vous connaissez peut-être aussi «Earl Grey», un thé noir à l’huile essentielle de bergamote ou le thé chai, qui associe des épices au thé noir. Chacune de ces variétés offre les bienfaits associés au thé noir, ce qui vous permet de choisir celle que vous préférez.

Aujourd’hui, le thé noir est de loin la plus populaire des variétés de thé et il est couramment consommé quotidiennement dans les pays occidentaux et sud-asiatiques tels que le Sri Lanka et l’Inde. Nous savons donc qu’il a beaucoup d’adeptes, mais quelle est la valeur du thé noir pour notre santé ? Jetons un coup d’œil à la façon dont le thé noir est bénéfique pour notre santé, que vous soyez un fervent buveur de longue date ou que vous envisagiez d’en faire votre nouvelle boisson de choix.


Qu’est-ce que le thé noir ?

Le thé noir provient des jeunes feuilles et des bourgeons du théier, Camellia sinensis. Le thé noir, blanc et vert sont tous dérivés de ce même théier. Ce qui les distingue est la façon dont les feuilles sont traitées après la cueillette. Le thé noir est plus oxydé que les thés oolong, vert et blanc, ce qui le rend également plus fort en saveur. C’est aussi le plus riche en caféine de ces variétés. La teneur en caféine du thé noir infusé est considérée comme modérée, se situant en moyenne autour de 42 milligrammes de caféine pour une tasse de 20 cl, mais elle peut varier de 14 à 70 milligrammes.

Il existe différentes qualités de thé noir.  Les différents grades du thé noir sont un mode de classification propre au thé noir qui renseigne le consommateur sur la finesse de la cueillette et la taille de la feuille de thé. Le thé noir étant essentiellement vendu sous forme de blends cette classification est rendue obligatoire si on veut obtenir un thé de qualité uniforme malgré les différents jardins de thé dont il provient. Les autres thés, rarement vendus sous forme de blends, sont directement identifiés par le jardin de thé dont ils proviennent et n’ont donc pas besoin de ce type de classification.

On trouve par ordre croissant de qualité :

  • Souchong : très grandes feuilles, basses sur le théier (4-5e), larges et âgées, utilisées pour préparer les thés fumés chinois
  • Pekoe : feuilles plus fines, sans bourgeons, d’aspect grossier
  • FP (Flowery Pekoe) : feuilles roulées en boule
  • OP (Orange Pekoe) : jeunes feuilles (cueillette fine tardive)
  • FOP (Flowery Orange Pekoe) : bourgeon et deux dernières feuilles (cueillette «impériale»). Les bourgeons dorent avec la fermentation, et sont parfois appelés golden tips («pointes d’or»).

Le thé noir est fabriqué à partir de feuilles de thé oxydées ou, en d’autres termes, de feuilles de thé qui ont été laissées se flétrir et brunir après leur cueillette. Cette oxydation provoque la formation de théaflavines et de théarubigines dans le thé noir, des composés responsables de la couleur et du goût du thé noir, ainsi que de ses bienfaits potentiels pour la santé.

Histoire du thé noir

Les bienfaits du thé noir n’ont rien de nouveau. Depuis des milliers d’années, le thé est consommé comme boisson médicinale. Vers le troisième siècle de notre ère environ, les experts disent que le thé a commencé à être consommé quotidiennement, et c’est à ce moment que la culture et la transformation du thé ont commencé. Le tout premier récit publié sur les méthodes de plantation, de traitement et de consommation du thé date de 350 après JC. Dans les années 1800, le thé a commencé à se répandre de la Chine et du Japon à Taiwan, en Indonésie, en Birmanie et en Inde.

Au milieu des années 1800, les Britanniques ont introduit la culture du thé en Inde et à Ceylan (aujourd’hui le Sri Lanka). Aujourd’hui, les cinq plus grands producteurs de thé au monde sont la Chine (n°1), l’Inde, le Kenya, le Sri Lanka et la Turquie. Étant la deuxième boisson la plus populaire au monde après l’eau, il n’est pas étonnant que le thé soit produit en masse dans le monde entier.

Lorsque vous infusez du thé noir, vous laissez la saveur infuser dans l’eau chaude. Plus le temps d’infusion est long, plus la saveur est intense et vice versa. Les scientifiques disent que vous ne devriez pas tremper votre thé noir pendant moins de deux minutes, mais apparemment, des recherches ont montré que pas moins de 80% des buveurs de thé n’attendent pas assez, même si peu de temps. De plus, 40% boivent leur thé immédiatement, ce qui signifie qu’ils obtiennent une infusion moins savoureuse, moins riche en antioxydants et plus pauvre sur le plan nutritif. Pour profiter au maximum des avantages du thé noir, vous devez absolument prévoir suffisamment de temps d’infusion.



Valeur nutritive du thé noir

Une tasse de thé noir infusé contient environ :

  • 2 calories
  • 0,7 gramme de glucides
  • 0,5 milligramme de manganèse (26% de la VNR)
  • 11,9 microgrammes de folate (3% de la VNR).

Le score ORAC de 1 128 du thé noir est également assez impressionnant. ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity) signifie capacité d’absorption des radicaux oxygénés. Il s’agit d’un moyen de mesurer la teneur en antioxydants des aliments et des boissons. Les bienfaits du thé noir pour notre santé sont certainement directement liés à cette teneur élevée en antioxydants.


Bienfaits du thé noir sur la santé

Bienfaits du thé noir sur la santé

A quoi sert le thé noir ? Réponse courte : beaucoup de choses. Pour commencer, voici quelques-uns des bienfaits les plus impressionnants du thé noir sur la santé :

1. Renforce la santé cardiaque

De nombreuses études ont révélé l’impact positif du thé noir sur la santé cardiaque. Une étude publiée en 2017 a examiné les effets de la consommation de thé sur le risque de cardiopathie ischémique. L’étude a porté sur plus de 350 000 hommes et femmes âgés de 30 à 79 ans originaires de 10 régions de Chine. Après un suivi des sujets sur une période d’environ sept ans, les chercheurs ont constaté que la consommation de thé était associée à un risque réduit de cardiopathie ischémique ainsi qu’à un risque moindre d’événements coronaires majeurs (comme une crise cardiaque).

Une autre étude a comparé des buveurs de thé noir (sans additifs) à des buveurs d’eau chaude ordinaires pendant une période de 12 semaines. Le thé noir contenait de grandes quantités de flavan-3-ols, de flavonols, de théaflavines et de dérivés d’acide gallique. Les chercheurs ont constaté que la consommation quotidienne de neuf grammes de thé noir entraînait «une réduction très significative» des facteurs de risque cardiovasculaires, notamment des taux de triglycérides et de la glycémie à jeun. Il y avait aussi une diminution significative du ratio cholestérol LDL / cholestérol HDL ainsi qu’une augmentation des taux de “bon” cholestérol HDL.

Dans l’ensemble, les chercheurs ont conclu que la consommation de thé noir «dans le cadre d’un régime alimentaire normal» entraînait une diminution des principaux facteurs de risque cardiovasculaires et qu’elle augmentait également les taux d’antioxydants chez l’être humain.

2. Peut aider à lutter contre le cancer

La lutte contre le cancer figure également sur la liste des avantages du thé noir, car sa consommation a été liée à la réduction de certains types de cancer.

Pour commencer, une étude de 2013 publiée dans l’American Journal of Epidemiology a étudié les effets de la consommation de thé noir riche en flavonoïdes sur le risque de cancer de la prostate chez plus de 58 000 hommes aux Pays-Bas, qui ont fourni des informations de base détaillées sur plusieurs facteurs de risque de cancer. Le thé noir est considéré comme une source majeure de flavonoïdes bénéfiques pour la santé, tels que la catéchine, l’épicatéchine, le kaempférol et la myricétine.

L’étude a révélé qu’une augmentation de la consommation de flavonoïdes et de thé noir était liée à un risque moins élevé de cancer de la prostate au stade avancé. Cependant, aucune association n’a été observée pour les stades global et antérieur du cancer de la prostate.

Une autre étude prometteuse publiée en 2016 a montré que la théaflavine-3 trouvée dans le thé noir avait une très forte capacité à arrêter la croissance des cellules de cancer de l’ovaire résistantes au cisplatine. Une découverte très impressionnante puisque le cisplatine est considéré comme l’un des médicaments anticancéreux à large spectre les plus efficaces contre les cellules cancéreuses.

3. Contribue à réduire les risques de diabète

Le diabète est un problème de santé chronique sans cesse croissant dans le monde entier. Une étude publiée dans la revue Diabetologia souhaitait examiner la consommation de thé (et de café) en relation avec le développement du diabète de type 2. L’étude portait sur 40 011 participants et, après un suivi moyen de 10 ans, les chercheurs ont découvert que 918 sujets avaient développé un diabète de type 2.

Ils ont également constaté que la consommation de thé et de café était associée à une diminution du risque de diabète de type 2. Plus précisément, la consommation d’au moins trois tasses de thé ou de café par jour a réduit le risque de diabète de type 2 d’environ 42%. Cela rend le thé noir bénéfique dans le cadre d’un régime alimentaire pour diabétiques.

4. Pourrait aider à prévenir les accidents vasculaires cérébraux

Une méta-analyse publiée en 2009 a révélé que la consommation quotidienne de thé noir ou vert pouvait prévenir les accidents vasculaires cérébraux ischémiques.

Les chercheurs ont notamment découvert que, quel que soit le pays d’origine des sujets, les personnes qui buvaient l’équivalent de trois tasses de thé ou plus par jour présentaient un risque global d’accident vasculaire cérébral inférieur de 21% par rapport à celles qui buvaient moins d’une tasse au quotidien.

5. Soulage les maux d’estomac

Si vous avez des maux d’estomac et avez la diarrhée, alors une bonne tasse de thé noir peut être la solution. Les tanins présents dans le thé noir ont un effet astringent utile sur la muqueuse intestinale, ce qui peut aider à calmer l’inflammation des intestins et à traiter la diarrhée.

Si vous pensez que vous êtes déshydraté, vous pouvez opter pour du thé noir décaféiné. Une étude menée en 2016 a montré que, chez des patients âgés de 2 à 12 ans atteints de diarrhée aiguë non bactérienne, des comprimés de thé noir étaient non seulement un moyen efficace, mais aussi un moyen sûr et peu coûteux de traiter la diarrhée non causée par une bactérie.

6. Possède des propriétés antibactériennes

Le thé noir n’est pas seulement une boisson savoureuse chaude ou froide, il possède également de puissants pouvoirs antibactériens et antioxydants. Des recherches ont montré que les composés phénoliques du thé noir ainsi que ses tanins ont la capacité d’inhiber certains types de bactéries. De plus, les composés phénoliques non polymères peuvent être absorbés par le tractus gastro-intestinal, ce qui rend ces composants du thé noir capables de tuer les bactéries.

Il a également été démontré que le thé noir consommé avec du miel tue spécifiquement la bactérie H. pylori, ce qui peut prévenir toutes sortes de symptômes indésirables de l’infection à H. pylori, y compris les ulcères.

7. Abaisse les hormones de stress

C’est certainement l’un de mes bienfaits préférés du thé noir. Bien que le café soit connu pour donner un peu trop d’énergie à certaines personnes, le thé a la réputation d’être une source de caféine plus équilibrée et même une boisson de relaxation pouvant atténuer le stress. Des recherches ont montré que le thé noir peut réellement aider ses buveurs à faire face au stress quotidien, en stabilisant les hormones du stress, comme le cortisol.

Dans une étude, 75 buveurs de thé masculins en bonne santé âgés de 33 ans en moyenne ont tous abandonné leurs boissons caféinées habituelles et ont été divisés en deux groupes. Au cours des six semaines suivantes, un groupe a consommé un mélange de thé noir contenant de la caféine et contenant les ingrédients actifs contenus dans une tasse de thé tandis que le second groupe a bu un “faux” thé noir dépourvu de ses ingrédients actifs. Les sujets ont ensuite subi une situation stressante semblable à celle qu’ils vivraient dans la vie normale. Les chercheurs ont suivi leurs taux d’hormone de stress et de pression artérielle, ainsi que leur fréquence cardiaque et leur niveau de stress auto-déclaré.

Qu’ont-ils trouvé ? Les tâches étaient clairement stressantes selon toutes les variables de santé surveillées. Pourtant, 50 minutes après le stress, le groupe de buveurs de thé noir a vu son taux de cortisol baisser, de manière nettement inférieure à celui des buveurs de faux thé noir. Les consommateurs de “vrai” thé noir ont également ressenti un sentiment de détente après cet événement stressant par rapport au groupe placebo. Et pour ajouter un autre résultat positif de cette étude, les buveurs de thé noir avaient une activation plus faible des plaquettes sanguines, qui est impliquée dans la formation de caillots sanguins, ce qui augmente le risque de crise cardiaque.

8. Autres bienfaits sur la santé

Le thé noir s’est également avéré bénéfique dans le cadre de recherches scientifiques pour les problèmes de santé suivants :

  • Maux de tête et vigilance mentale : jusqu’à 250 milligrammes de caféine par jour pour atténuer les maux de tête et améliorer la vigilance mentale
  • Crise cardiaque et calculs rénaux : au moins une tasse de thé noir par jour pour réduire les risques de crise cardiaque et de calculs rénaux
  • Athérosclérose : une à quatre tasses (125 à 500 millilitres) de thé noir infusé chaque jour pour prévenir le durcissement des artères
  • Maladie de Parkinson : les hommes qui consomment quotidiennement entre 421 et 2 716 milligrammes de caféine totale (environ de 5 à 33 tasses de thé noir) semblent présenter le risque le moins élevé de développer la maladie de Parkinson. Cependant, les hommes qui boivent chaque jour entre 124 et 208 milligrammes de caféine (environ une à trois tasses de thé noir) ont également beaucoup moins de risques de développer la maladie de Parkinson. Chez les femmes, une à quatre tasses de thé noir par jour semblent être les meilleures doses.
  • Maladie d’Alzheimer : des études récentes menées auprès de 957 Chinois âgés de 55 ans et plus ont révélé que «la consommation régulière de thé réduit de 50% le risque de déclin cognitif chez les personnes âgées, tandis que les porteurs du gène APOE e4, génétiquement susceptible de développer la maladie d’Alzheimer, peuvent présenter une réduction du risque de déficience cognitive allant jusqu’à 86%”.

Je tiens à noter que je ne recommande certainement pas de boire 33 tasses de thé noir par jour. Nous tolérons tous la caféine différemment, mais en général, il n’est pas recommandé de boire plus de cinq tasses de thé noir par jour.


Bienfaits du thé noir sur la santé

Comment choisir et préparer du thé noir ?

Pour optimiser les bienfaits du thé noir, optez pour un thé noir à la fois bio et en vrac. Pour éviter les pesticides, il est préférable d’acheter du thé noir biologique. C’est aussi une bonne idée d’acheter du thé noir en vrac plutôt que des sachets de thé noirs pour éviter la présence de produits chimiques dans les sachets et pour obtenir du thé noir de la plus haute qualité.

La préparation de thé noir la plus saine semble impliquer une température d’infusion élevée et aucune graisse de lait ajoutée. Selon une étude publiée dans le Journal international des sciences de l’alimentation et de la nutrition, l’ajout de lait au thé noir semble réduire son potentiel antioxydant, notamment le lait de vache entier. En outre, des chercheurs ont découvert que le fait de préparer du thé noir à une température proche de l’ébullition (90 °C ou 194 °F) produisait la plus grande quantité d’antioxydants et, de fait, les plus grands bénéfices pour la santé.

Comment préparer du thé noir en vrac ?

  1. Faites bouillir de l’eau dans une bouilloire à thé.
  2. En utilisant votre thé de choix, ajoutez une à deux cuillères à soupe de thé noir en vrac à 200 à 300 ml d’eau bouillie à 90 °C (en fonction de la force de votre thé ainsi que de la taille de votre tasse).
  3. Prévoyez de trois à cinq minutes d’infusion.
  4. Servez dans votre tasse préférée et profitez-en !

L’infusion peut varier entre les différentes variétés de thé noir, il est donc important de lire attentivement les instructions sur l’emballage.

Les bienfaits du thé noir peuvent évidemment provenir d’une bonne tasse de thé bien chaude. Le thé noir peut également être consommé froid en tant que thé glacé. Un autre moyen d’obtenir des bénéfices de thé noir sous forme liquide ? Vous pouvez l’utiliser pour faire un kombucha riche en probiotiques.

Le thé noir a de nombreuses utilisations dans la cuisine, mais il peut aussi être une aide de beauté naturelle impressionnante. Voici quelques façons non alimentaires de tirer le meilleur parti des bienfaits du thé noir :

  • Se débarrasser des brûlures de rasoir
  • Traiter les aphtes
  • Soulager naturellement les coups de soleil.


Thé noir vs. Thé vert vs. Thé blanc

Le thé noir, le thé vert et le thé blanc partagent tous la même source de thé, le théier. Le traitement du thé entraîne différentes couleurs, saveurs et bienfaits pour la santé. Après la cueillette, le thé blanc est le moins transformé et le thé noir, le plus. Le thé blanc est ce qui se rapproche le plus de la sélection d’une feuille de thé sur la plante et entraîne très peu d’oxydation. Pendant ce temps, le thé vert est séché et subit un processus de cuisson à la poêle ou de chauffage à la vapeur, selon la variété. Le thé noir est fabriqué à partir de feuilles oxydées, ce qui signifie qu’elles ont été flétries et brunies après la cueillette.

La valeur ORAC (teneur en antioxydants) du thé noir infusé est de 1 128, tandis que celle du thé vert est légèrement supérieure, à 1 253.

Le thé noir, le thé vert et le thé blanc partagent tous des avantages communs en matière de santé grâce à leurs polyphénols, qui, selon la science, ont des effets antioxydants, antiviraux, anti-inflammatoires, détoxifiants et stimulants du système immunitaire.

La teneur en caféine du thé vert est généralement inférieure à celle du thé noir, tandis que celle du thé vert est généralement inférieure à celle du thé blanc. Des recherches ont montré que le thé vert et le thé blanc ont des taux similaires de catéchines et de polyphénols favorables à la santé.


Effets secondaires possibles et précautions

Le thé est-il mauvais pour vous ? Une surdose de caféine est un risque inhérent à la consommation de thé noir, mais elle est facile à éviter si vous n’en buvez pas trop. Il est recommandé de ne pas boire plus de cinq tasses par jour. Plus que cela est considéré comme dangereux. Vous pouvez également devenir psychologiquement dépendant de la caféine du thé. Les avantages du thé noir sont certainement mieux expérimentés avec modération pour ces raisons.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, ne pas boire plus de trois tasses de thé noir (environ 200 milligrammes de caféine) est généralement considéré comme sans danger. Cependant, consommer plus que cette quantité peut être dangereux et a été associé à un risque accru de fausse couche, de syndrome de mort subite du nourrisson et d’autres effets négatifs, notamment des symptômes de sevrage de la caféine chez les nouveau-nés et un poids de naissance réduit.

Si vous avez des problèmes de santé ou si vous prenez actuellement des médicaments, consultez votre médecin avant de consommer du thé noir. Il existe un certain nombre d’interactions médicamenteuses possibles avec le thé noir.

Le thé noir peut diminuer l’absorption de fer par le corps. Si vous n’avez pas de carence en fer, ce n’est probablement pas un problème. Toutefois, si cela vous inquiète, il est recommandé de boire du thé noir entre les repas plutôt que pendant les repas afin de réduire les interactions indésirables.

Le thé noir peut également réagir avec certains compléments alimentaires et nutriments, y compris, mais sans s’y limiter, l’orange amère, le cordyceps, le calcium, le magnésium, les suppléments et les plantes contenant de la caféine, le danshen, la créatine, l’échinacée, l’acide folique, la mélatonine et le trèfle rouge.

Il est possible d’avoir une allergie alimentaire au thé noir. Les tests peuvent déterminer si vous en avez une. Cessez la consommation de thé noir si vous présentez des signes d’allergie alimentaire, en particulier si elle est grave.


Conclusion

Jusqu’ici, les avantages scientifiques prouvés du thé noir sont assez impressionnants, notamment améliorer la santé cardiaque, réduire le risque de diabète, lutter contre le cancer et réduire le stress, pour n’en nommer que quelques-uns.

Un thé noir de haute qualité consommé avec modération peut certainement être un complément sain à votre alimentation. C’est également une excellente option si vous cherchez actuellement à réduire votre consommation de café. En échangeant une tasse de café pour une tasse de thé noir, vous pouvez tout de même bénéficier d’un regain de vigilance mentale, mais avec moins de caféine.

La tolérance à la caféine est différente pour tout le monde, alors tenez compte de cela lorsque vous buvez du thé noir. Vous pouvez également expérimenter avec les nombreuses variétés de thé noir délicieuses pour déterminer laquelle convient le mieux à vos papilles gustatives. Lorsque vous dégustez une tasse de thé noir, essayez d’en faire un moment de détente car cela accroît encore les bienfaits du thé noir.

Bienfaits du thé noir sur la santé

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.