Bienfaits du kombucha sur la santé

Bienfaits du kombucha sur la santé

 

Le kombucha est un thé fermenté consommé depuis des milliers d’années. Non seulement il présente les mêmes avantages pour la santé que le thé, mais il est également riche en probiotiques bénéfiques.

Le kombucha contient également des antioxydants, et les études suggèrent qu’il peut tuer certaines bactéries nocives et aider à combattre divers maladies.

Voici les principaux bienfaits du kombucha sur la santé, basés sur des preuves scientifiques.


Qu’est-ce que le kombucha ?

Le kombucha est une boisson fermentée qui associe du thé noir et du sucre (à partir de diverses sources, y compris du sucre de canne, des fruits ou du miel) qui est utilisé en tant que boisson probiotique.

Il contient une colonie de bactéries et de levures qui sont responsables de l’initiation du processus de fermentation une fois associée au sucre.

Après fermentation, le kombucha devient carbonaté et contient du vinaigre, des vitamines du groupe B, des enzymes, des probiotiques et une teneur élevée en acide acétique, acide gluconique et acide lactique.

La solution de sucre et de thé est fermentée par des bactéries et des levures, communément appelée « SCOBY » (symbiotic culture of bacteria and yeast soit en français : culture symbiotique de bactéries et de levures).

Bien qu’il soit généralement préparé avec du thé noir, le kombucha peut aussi être fait avec du thé vert, ou les deux.

Contrairement aux affirmations courantes, un SCOBY n’est pas un champignon.

Intéressé ? Le kombucha peut être un peu compliqué à acheter, mais il est généralement disponible au prix de 3 à 5 euros dans les magasins bio et dans certaines épiceries.

D’autres le fabriquent à la maison (j’en parle un peu plus tard). Certaines personnes trouvent qu’il s’agit d’un substitut plus sain aux sodas, satisfaisant ainsi le besoin impérieux d’un soda.

Cet élixir de santé a le contenu probiotique suivant :

  • Gluconacetobacter (> 85% dans la plupart des préparations)
  • Acetobacter (<2% dans la plupart des préparations)
  • Lactobacillus (jusqu’à 30% dans certaines préparations)
  • Zygosaccharomyces (> 95% dans certaines préparations).

Valeur nutritive du kombucha

J’entends souvent des gens s’inquiéter des calories contenues dans le kombucha. Bien que les informations nutritionnelles diffèrent entre les marques et les préparations maison, voici la valeur nutritive moyenne d’une bouteille ordinaire de 50 cl de kombucha biologique non pasteurisé :

  • 60 calories
  • 20 milligrammes de sodium
  • 14 grammes de glucides
  • 4 grammes de sucre
  • 100 microgrammes de folate (25% de la valeur nutritionnelle de référence)
  • 0,34 gramme de riboflavine / vitamine B2 (20% de la VNR)
  • 0,4 milligramme de vitamine B6 (20% de la VNR)
  • 0,3 milligramme de thiamine / vitamine B1 (20% de la VNR)
  • 4 milligrammes de niacine / vitamine B3 (20% de la VNR)
  • 1,2 microgrammes de vitamine B12 (20% de la VNR).

Kombucha pasteurisé et non pasteurisé

Il existe un débat sur les avantages du kombucha non pasteurisé en raison de la notion du 20ème / 21ème siècle selon laquelle la pasteurisation rend les boissons “plus saines”. Ce n’est pas vrai pour le lait et il en va de même pour cette boisson.

Les bactéries tuées au cours du processus de pasteurisation sont les mêmes qui peuvent aider votre intestin à fonctionner plus efficacement. Le «kombucha pasteurisé» devrait plutôt s’appeler «thé aromatisé au kombucha», car les avantages des bactéries saines ont été perdus au cours de ce processus.

Une considération est que le kombucha pasteurisé n’est pas continuellement fermenté. Cela signifie que si un produit commercial non pasteurisé de kombucha est laissé trop longtemps dans les rayons, la teneur en alcool (initialement inférieure à 0,5% pour la plupart des produits) peut légèrement augmenter.

Assurez-vous de l’acheter auprès de sources dignes de confiance et buvez-le dans un délai relativement bref après l’achat. Si vous le préparez à la maison, la même règle s’applique.


Bienfaits du kombucha sur la santé

Bienfaits du kombucha sur la santé

1. Est riche en probiotiques

On pense que le kombucha est originaire de Chine ou du Japon. Il est fabriqué en ajoutant des souches spécifiques de bactéries, de levure et de sucre au thé noir ou au thé vert, puis en le laissant fermenter pendant une semaine ou plus.

Au cours de ce processus, les bactéries et les levures forment un film ressemblant à un champignon à la surface du liquide. C’est pourquoi le kombucha est aussi appelé “thé aux champignons”. Ce film est une colonie symbiotique vivante de bactéries et de levures, ou un SCOBY, et peut être utilisé pour fermenter un nouveau kombucha.

Le processus de fermentation produit de l’acide acétique (également présent dans le vinaigre) et plusieurs autres composés acides, des traces d’alcool et des gaz qui le rendent gazéifié.

Une grande quantité de bactéries probiotiques est également produite pendant la fermentation. Les probiotiques fournissent à votre système digestif des bactéries saines. Ces bactéries peuvent améliorer de nombreux aspects de la santé, notamment la digestion, l’inflammation et même la perte de poids.

Pour cette raison, l’ajout d’aliments probiotiques comme le kombucha à votre alimentation pourrait améliorer votre santé de nombreuses façons.

2. Peut fournir les mêmes avantages que le thé vert

Le thé vert est l’une des boissons les plus saines de la planète. En effet, le thé vert contient de nombreux composés bioactifs, tels que des polyphénols, qui agissent comme de puissants antioxydants dans notre corps.

Le kombucha à base de thé vert contient beaucoup des mêmes composés végétaux et présente généralement les mêmes avantages.

Des études montrent que boire du thé vert régulièrement peut augmenter le nombre de calories que vous brûlez, réduire la graisse du ventre, améliorer le taux de cholestérol, aider au contrôle de la glycémie et plus encore.

Des études montrent également que les buveurs de thé vert ont un risque réduit de cancers de la prostate, du sein et du côlon.

3. Contient des antioxydants

Les antioxydants sont des substances qui combattent les radicaux libres, des molécules réactives pouvant endommager nos cellules.

De nombreux scientifiques pensent que les antioxydants contenus dans les aliments et les boissons sont meilleurs pour la santé que les suppléments d’antioxydants.

Le kombucha, en particulier lorsqu’il est préparé avec du thé vert, semble avoir des effets antioxydants sur le foie. Des études chez le rat ont systématiquement montré que la consommation de kombucha réduisait la toxicité hépatique provoquée par des produits chimiques toxiques, dans certains cas d’au moins 70%.

Bien qu’aucune étude humaine sur ce sujet n’existe, cela semble être un domaine de recherche prometteur pour les personnes atteintes d’une maladie du foie.

4. Peut tuer certaines bactéries

L’une des principales substances produites lors de la fermentation du kombucha est l’acide acétique, également abondant dans le vinaigre. À l’instar des polyphénols dans le thé, l’acide acétique est capable de tuer de nombreux micro-organismes potentiellement nocifs.

Le kombucha à base de thé noir ou vert semble avoir de fortes propriétés antibactériennes, en particulier contre les bactéries causant des infections et les levures Candida.

Ces effets antimicrobiens suppriment la croissance des bactéries et des levures indésirables, mais n’affectent pas les bactéries probiotiques bénéfiques et les levures impliquées dans la fermentation du kombucha.

La pertinence de ces propriétés antimicrobiennes pour la santé n’est pas claire.

5. Pourrait réduire le risque de maladie cardiaque

Les maladies cardiaques sont la principale cause de décès dans le monde. Des études chez le rat montrent que le kombucha peut améliorer considérablement deux marqueurs de la maladie cardiaque, le «mauvais» cholestérol LDL et le «bon» cholestérol HDL, en à peine 30 jours.

Plus important encore, le thé (en particulier le thé vert) protège les particules de cholestérol LDL de l’oxydation, qui contribuerait aux maladies cardiaques.

En fait, les buveurs de thé vert ont jusqu’à 31% moins de risques de développer une maladie cardiaque, un avantage qui peut également s’appliquer au kombucha.

6. Pourrait aider à traiter le diabète de type 2

Le diabète de type 2 affecte plus de 300 millions de personnes dans le monde. Il se caractérise par une glycémie élevée et une résistance à l’insuline.

Une étude chez des rats diabétiques a révélé que le kombucha ralentissait la digestion des glucides, ce qui réduisait la glycémie. Il a également amélioré la fonction hépatique et rénale.

Le kombucha à base de thé vert serait probablement encore plus bénéfique, car il a été prouvé que le thé vert lui-même réduisait la glycémie.

En fait, une étude menée sur près de 300 000 personnes a révélé que les buveurs de thé vert avaient 18% moins de risque de devenir diabétique.

Des études supplémentaires sur l’homme sont nécessaires pour étudier les bienfaits du kombucha sur le contrôle de la glycémie.

7. Pourrait aider à protéger contre le cancer

Le cancer est l’une des principales causes de décès dans le monde. Il est caractérisé par une mutation cellulaire et une croissance cellulaire incontrôlée.

Dans des études sur des éprouvettes, le kombucha a permis d’empêcher la croissance et la propagation de cellules cancéreuses en raison de sa concentration élevée en polyphénols et en antioxydants.

Les propriétés anticancéreuses des polyphénols du thé ne sont pas bien comprises. Cependant, on pense que les polyphénols bloquent la mutation du gène et la croissance des cellules cancéreuses tout en favorisant la mort des cellules cancéreuses.

Pour cette raison, il n’est pas surprenant que les buveurs de thé aient beaucoup moins de risques de développer divers types de cancer.

Cependant, il n’a pas été confirmé si le kombucha a des effets anticancéreux chez l’homme. Des études complémentaires sont nécessaires.

8. Est bon pour la santé lorsqu’il est fabriqué correctement

Le kombucha est une boisson riche en probiotiques qui présente de nombreux bienfaits potentiels pour la santé. Vous pouvez l’acheter en magasin, en ligne ou le faire vous-même à la maison. Cependant, assurez-vous de le préparer correctement.

Le kombucha contaminé ou trop fermenté peut causer de graves problèmes de santé et même la mort. Le kombucha fait maison peut également contenir jusqu’à 3% d’alcool.

L’option la plus sûre est d’acheter du kombucha dans un magasin ou en ligne. Les produits savoureux de qualité sont considérés comme sans alcool, car ils doivent contenir moins de 0,5% d’alcool.

Cependant, vérifiez les ingrédients et essayez d’éviter les marques riches en sucre ajouté.


Bienfaits du kombucha sur la santé

Comment préparer du kombucha ?

Le kombucha est simple à faire soi-même. Nous vous recommandons d’essayer, car préparer votre propre kombucha non pasteurisé est plus rentable lorsque vous prenez en compte le coût d’achat de bouteilles achetées en magasin.

Voici une recette simple pour préparer votre propre kombucha à la maison. Cette recette donne environ huit tasses, mais vous pouvez également doubler la recette pour en faire plus, et vous n’avez toujours besoin que d’un seul disque SCOBY.

Ingrédients

  • 1 grand pot ou bol en verre ou en métal avec une large ouverture. Évitez d’utiliser un bocal ou un bol en plastique car les produits chimiques contenus dans le plastique peuvent pénétrer par lixiviation dans le kombucha pendant la période de fermentation. Les pots en céramique peuvent entraîner une infiltration de plomb dans le kombucha une fois que l’acide entre en contact avec le vernis en céramique. Cherchez un grand pot / bocal / bol en métal ou en verre et assurez-vous que l’ouverture est suffisamment large pour permettre à beaucoup d’oxygène d’atteindre le kombucha pendant sa fermentation.
  • 1 grand morceau de tissu ou un torchon. Sécuriser le tissu autour de l’ouverture du pot avec un élastique. Vous pouvez même essayer d’utiliser un vieux t-shirt en coton fin ou un simple tissu en coton provenant de n’importe quel textile.
  • 1 disque SCOBY. Vous pouvez trouver un disque SCOBY dans les magasins bio ou en ligne pour des sommes relativement peu coûteuses. Un disque SCOBY peut être scellé sous vide dans une petite pochette et expédié directement chez vous pour seulement quelques euros, tout en préservant tous les ingrédients actifs de la levure.
  • 2 litres d’eau. J’utiliserais de l’eau filtrée, si possible, mais utiliser de l’eau du robinet est également une option viable. Certains préfèrent utiliser de l’eau distillée, qui contient moins de contaminants ou de métaux que l’eau du robinet. L’eau distillée est bon marché et peut être trouvée dans la plupart des grands magasins.
  • 100 grammes de sucre de canne biologique ou de miel brut. Oui, c’est l’une des rares fois où je vous dirai d’utiliser du “vrai sucre” ! La plupart des sucres sont en fait «mangées» par la levure au cours du processus de fermentation. Il ne reste donc que très peu de sucre dans la recette au moment où vous la consommez. Il est important d’utiliser uniquement du sucre de canne biologique. Il a été rapporté que la fermentation du kombucha utilisant du miel brut fonctionnait aussi, mais la plupart des experts recommandent uniquement le sucre de canne.
  • 4 sachets de thé bio. Traditionnellement, le kombucha est fabriqué à partir de thé noir, mais vous pouvez aussi essayer d’autres variétés de thé pour voir ce que vous préférez.
  • 1 tasse de kombucha pré-fabriqué. Vous devrez acheter votre premier lot ou vous procurer une tasse d’un ami qui a récemment fabriqué du kombucha fait maison. Pour les lots à venir, gardez juste une tasse sous la main pour la prochaine fois. Assurez-vous d’acheter uniquement du kombucha biologique non pasteurisé. Les variétés pasteurisées ne contiennent pas les cultures vivantes appropriées dont vous avez besoin.

Recette

  1. Portez l’eau à ébullition dans une grande casserole. Une fois à ébullition, retirez la casserole du feu et ajoutez vos sachets de thé et le sucre en remuant jusqu’à ce que le sucre se dissolve.
  2. Laissez le thé infuser pendant environ 15 minutes, puis retirez et jetez les sachets de thé.
  3. Laissez le mélange refroidir à température ambiante (ce qui prend environ une heure). Une fois refroidi, ajoutez votre mélange de thé dans votre grand pot / bol. Ajoutez votre disque SCOBY et 1 tasse de kombucha préfabriqué.
  4. Couvrez votre bocal / bol avec votre chiffon ou un mince torchon et essayez de le maintenir en place en utilisant un élastique ou une sorte d’attache. Vous voulez que le tissu recouvre la large ouverture du pot et reste en place, tout en étant suffisamment fin pour permettre à l’air de passer.
  5. Laissez le kombucha reposer pendant 7 à 10 jours, selon la saveur que vous recherchez. Un temps de fermentation plus court produit un kombucha plus “pauvre” qui a un goût moins acide, tandis qu’un temps de fermentation plus long lui donne plus de goût. Certaines personnes prétendent avoir fermenté leur kombucha jusqu’à un mois avant la mise en bouteille avec d’excellents résultats. Testez donc votre lot tous les deux ou trois jours pour voir s’il a atteint le bon goût et le bon taux de gazéification.

Habituellement, plus votre maison est chaude, moins le kombucha a besoin de temps pour fermenter.

Une fois que vous êtes satisfait du goût, transvasez votre kombucha dans des bouteilles en verre plus petites et placez-le au réfrigérateur pendant au moins 24 heures pour lui permettre de refroidir et de terminer sa carbonatation. Plus vous le réfrigérez longtemps avant de l’ouvrir, plus il sera pétillant.

Notez que lorsque le processus de fermentation se produit, vous remarquerez que le disque SCOBY “grossit” et forme un deuxième disque.

Beaucoup de gens appellent le SCOBY que vous avez acheté et utilisé pour faire du kombucha la «mère» SCOBY et le deuxième SCOBY qui prend forme le «bébé». La mère SCOBY est située au-dessus du bébé.

Vous pouvez alors utiliser le bébé SCOBY nouvellement formé pour créer un tout nouveau lot de kombucha.

Stockez le bébé SCOBY dans un peu de kombucha déjà fabriqué dans un bocal en verre tout en ne l’utilisant pas afin de l’avoir sous la main pour commencer un nouveau lot quand vous le souhaitez.

Il sera “actif” pendant plusieurs semaines s’il est stocké dans un kombucha à température ambiante, sur un comptoir ou dans un garde-manger.

Alors que certaines personnes préfèrent garder le disque mère SCOBY attaché au bébé, d’autres préfèrent jeter la mère SCOBY une fois que le kombucha est en train de fermenter. Garder le disque mère ne cause aucun problème ni contamination.

Selon certaines sources, le disque mère pourrait continuer à fermenter de nouveaux lots de kombucha pendant environ un mois après sa première utilisation, mais deviendrait alors inactif et devrait être jeté.


Kombucha aromatisé

La recette ci-dessus est pour un kombucha de base non aromatisé.

Vous pouvez essayer d’ajouter des arômes uniques comme du jus de citron fraîchement pressé, du «jus» de racine de gingembre fait d’un mélange de gingembre et d’eau, des baies mélangées, du jus d’orange, de grenade et de canneberge fraîches.

Vous pouvez également utiliser d’autres arômes naturels à faible teneur en sucre, mais assurez-vous qu’ils n’incluent pas d’aspartame ni aucun autre édulcorant dangereux.

Nous recommandons d’aromatiser après que le thé ait été fermenté et qu’il soit prêt à boire, bien que certaines personnes préfèrent ajouter des exhausteurs de goût au kombucha un jour ou deux avant la fin du traitement, de sorte que le goût puisse s’intensifier.

De toute façon, les deux méthodes semblent bien fonctionner.


Comment stocker votre kombucha ?

Une fois que votre kombucha fait maison est terminé (ou que vous revenez de l’épicerie), stockez-le dans une bouteille en verre transparent ou un bocal avec un couvercle hermétique, de préférence en métal, si vous en avez la possibilité.

Les bouteilles en plastique peuvent gonfler ou durcir et les colorants des bouteilles teintées peuvent pénétrer dans la boisson.

Lors de l’embouteillage du kombucha, laissez environ 3 cm d’air au sommet de la bouteille. Cela devrait permettre une quantité appropriée de carbonatation.

Il est important de ne jamais secouer une bouteille de cette boisson au risque de la faire exploser.


Effets secondaires possibles et précautions

La plupart des gens bénéficient d’excellents avantages en buvant du kombucha et ne présentent aucun effet secondaire indésirable.

Une précision mineure doit être faite en ce qui concerne la protection de vos dents. En raison de l’acidité du kombucha, vous devez éviter de vous abîmer les dents en le buvant. Par conséquent, rincez-vous la bouche avec de l’eau pour éviter les problèmes.

Les effets secondaires du kombucha semblent présenter un risque plus élevé lors d’une fabrication par vous-même, car une contamination est possible et la qualité du disque SCOBY et du produit fini n’est pas assurée, contrairement à ce qu’elle est lors de la fabrication commerciale.

Si vous voulez préparer le vôtre, utilisez du matériel stérile, des espaces de travail propres et des ingrédients de haute qualité.

Un petit pourcentage de personnes éprouvent des ballonnements, des nausées, des infections et des réactions allergiques en buvant de l’alcool.

En raison de son acidité élevée, il est possible que le kombucha cause des problèmes aux personnes souffrant de troubles digestifs tels que les ulcères d’estomac, les brûlures d’estomac ou la sensibilité à des aliments très acides.

Si vous êtes préoccupé par ces problèmes, commencez par boire une petite quantité avec modération et progressez graduellement pour en boire plus afin de voir si vous avez des réactions négatives.

Pour limiter les risques, achetez du kombucha pré-fabriqué et non pasteurisé qui a été testé pour la contamination bactérienne.

Les personnes dont le système immunitaire est gravement compromis en raison de certains virus comme le VIH / sida doivent faire attention à ne pas en consommer, car il est toujours possible que la levure développe des bactéries nocives pouvant causer des maladies. Cela est particulièrement vrai pour le kombucha fait maison.

Bien que cela n’ait pas été beaucoup étudié chez les femmes enceintes, on s’inquiète toujours de ce que les femmes enceintes ne consomment pas d’alcool ni de caféine, deux substances présentes dans le kombucha en petite quantité.

Avant d’avoir à disposition des recherches plus formelles montrant qu’il est parfaitement sûr, il est conseillé aux femmes enceintes de prendre des précautions et de l’éviter, ou du moins d’en profiter en petites quantités.

Le kombucha est préparé à partir de thé noir et de sucre qui, une fois fermentés, se transforment en alcool en très petites quantités (on estime que seulement 1% environ du kombucha est de l’alcool).

Pour les personnes atteintes de diabète, cela ne posera probablement pas beaucoup de problèmes étant donné qu’il est très pauvre en sucre, mais il convient de faire attention et de surveiller la glycémie et les symptômes associés.

Pour les personnes souffrant de problèmes digestifs (comme le SCI) ou de troubles anxieux, il faut également être conscient du faible taux de caféine dans cette boisson, car la caféine peut parfois aggraver ces problèmes si elle est consommée en excès.

Un cas d’acidose grave dans les années 90 a été associé à la consommation de kombucha, bien qu’aucun lien de causalité n’ait jamais été établi.


Conclusion

Le kombucha est une boisson populaire depuis des millénaires, présenté comme un élixir de santé miracle (en particulier par les Chinois).

Bien que rien ne soit un «remède miracle» à la maladie, le kombucha présente de nombreux avantages en raison des cultures vivantes qu’il contient. Je préfère le type non pasteurisé, car la version pasteurisée ne contient plus les souches probiotiques qui le rendent si bénéfique.

Les puissants antioxydants contenus dans cette boisson contribuent à ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et même anticancéreuses potentielles.

En raison de la manière dont le kombucha renforce la santé intestinale, il peut aider à soulager les problèmes gastro-intestinaux, améliorer la santé mentale et lutter contre les infections bactériennes dangereuses.

En outre, boire du kombucha peut aider à gérer le diabète, à protéger le foie et à maintenir un cœur en bonne santé.

Fabriquer son propre kombucha est un moyen simple et rentable de profiter des bienfaits du kombucha au quotidien. Vous pouvez facilement trouver des cultures fraîches de kombucha en ligne.

Pour éviter les effets secondaires indésirables, il est généralement recommandé de commencer par boire de très petites quantités de kombucha, puis de consommer des quantités plus importantes.

Bienfaits du kombucha sur la santé

Vous pourrez aussi aimer