Les bienfaits de la passiflore : pour la ménopause, le sommeil et plus encore

Bienfaits de la passiflore sur la santé

 

Avec un surnom comme fleur de la passion, la passiflore ne peut être autre chose qu’un cadeau de la nature, doux et apaisant.

La passiflore est une fleur sauvage d’une beauté saisissante qui produit un fruit charnu et qui offre de nombreux bienfaits pour la santé.

Elle peut aider à réduire, voire éliminer, l’insomnie, l’anxiété, l’inflammation causée par les irritations et les brûlures de la peau, la ménopause, le TDAH et des problèmes plus graves tels que les convulsions, l’hypertension artérielle et l’asthme, pour n’en nommer que quelques-uns.

La passiflore est une plante pour laquelle les parties de la plante situées au-dessus du sol sont utilisées, sous différentes formes, à des fins de guérison naturelle et comme arôme alimentaire.

Vous avez peut-être entendu parler de la tisane à la passiflore, et on en trouve également sous forme d’infusions, d’extraits liquides et de compléments alimentaires.

Des études ont montré que la passiflore pouvait être aussi efficace que certains médicaments synthétiques pour traiter le trouble d’anxiété généralisée (TAG) !

Il est courant de voir la passiflore combinée avec d’autres plantes apaisantes telles que la racine de valériane, la mélisse, la camomille, le houblon, le kava et la scutellaire.


Qu’est-ce que la passiflore ?

La passiflore est une plante du genre Passiflora de la famille des Passifloraceae qui compte plus de 530 espèces. Ce sont des plantes grimpantes aux fleurs spectaculaires, mais leur abondance n’est garantie que dans les régions au climat doux.

Elles tirent leur nom du fait que les missionnaires jésuites d’Amérique du Sud se servaient, pour représenter la Passion du Christ auprès des indigènes, de la fleur de cette liane : son pistil, les dessins de sa corolle et diverses pièces florales ressembleraient à une couronne d’épines, au marteau et aux clous de la Crucifixion.

Les parties aériennes de la passiflore officinale (Passiflora incarnata) sont connues en phytothérapie pour leur action anxiolytique et sédative (1).

La grenadille (Passiflora edulis) donne un fruit comestible à la saveur acidulée, appelé fruit de la passion, et qui entre dans la composition de sorbets, de jus ou de coulis (2).

La passiflore bleue (Passiflora caerulea) est la passiflore ornementale la plus cultivée en France métropolitaine (3).

La diversité des formes de feuilles chez les passiflores serait due aux papillons. Les lépidoptères Heliconius ont tendance à choisir certaines formes de feuilles pour y pondre. La pression des chenilles dévorant ces feuilles pousse la plante à “inventer” d’autres formes.

Histoire de la passiflore

Les passiflores étaient inconnues des Européens avant la découverte de l’Amérique par les Espagnols.

La première mention littéraire d’une passiflore se trouve dans la description de la ville de Cali en Colombie donnée par Pedro Cieza de Leon en 1553 où il mentionne les fruits de granadilla (petites grenades) dans les vergers aux alentours de la ville.

La passiflore contient un fruit mûr qui ressemble à une baie en forme d’œuf qui peut être jaune ou pourpre. Ce fruit a été cultivé par les Aztèques, les Incas et d’autres Indiens d’Amérique du Sud pendant des milliers d’années, et est devenu très populaire au XVIIIème siècle.

Le terme même de Passiflora fut créé par Federico Cesi, le fondateur de l’Accademia dei Lincei, dans une publication datée 1628 (mais sortie en 1651). En effet, les caractéristiques de la plante évoquent la Passion du Christ :

  • les 72 filaments suggèrent les 72 épines de la Sainte Couronne.
  • la trentaine de taches rondes ornant l’intérieur de la fleur est associée aux 30 pièces d’argent que Judas reçut pour prix de la trahison.
  • les 5 étamines évoquent les 5 plaies du Christ.
  • les 3 pointes du pistil rappellent les 3 clous de la Croix.
  • les feuilles pointues suggèrent la lance ayant percé le flanc de Jésus.

En 1753, point de départ conventionnel de la taxinomie moderne, Linné dans Species Plantarum, crée le genre Passiflora et donne une description de 24 espèces, en reprenant les travaux de Hallman, nombre porté ensuite à 35 par Lamarck en 1789 puis à 43 par Cavanilles (1790).

L’étape suivante fut la création de la famille des Passifloraceae et la description de 15 espèces supplémentaires, par Antoine-Laurent de Jussieu (1805).

Le nombre d’espèces acceptées tourne actuellement aux alentours de 525 dont au moins 175 espèces qui ne peuvent être identifiées au moyen d’une clé. Le besoin d’une révision du genre se fait donc sentir.


Bienfaits de la passiflore sur la santé

Bienfaits de la passiflore sur la santé

1. Peut aider à réduire les effets de la ménopause

La ménopause est associée à des sensations d’anxiété et de dépression, souvent causées par de faibles taux d’acide gamma-aminobutyrique (GABA), une substance chimique présente dans le cerveau.

L’hormonothérapie qui s’appuie sur la médecine moderne peut créer de nombreux effets secondaires indésirables.

Des études ont montré que la passiflore peut traiter les symptômes de la ménopause tels que les signes vasomoteurs (bouffées de chaleur et sueurs nocturnes), l’insomnie, la dépression, la colère, les maux de tête et peut constituer une excellente alternative au traitement hormonal conventionnel (4).

Les femmes recherchent de plus en plus des remèdes naturels, et la passiflore peut les aider en augmentant leur taux de GABA (5). Lorsque les taux de GABA augmentent, ils contribuent à réduire l’activité de certaines cellules cérébrales induisant la dépression.

Les alcaloïdes de la passiflore peuvent empêcher la production de monoamine oxydase, ce que les médicaments antidépresseurs essaient aussi de faire. Des études ont montré que la passiflore peut réduire la dépression, un problème fréquent chez les femmes ménopausées (6).

Une autre étude a montré que la passiflore peut réduire ces bouffées de chaleur gênantes !

L’étude en question a testé divers remèdes à base de plantes et les résultats ont montré que l’anis, la réglisse, l’actée noire, le trèfle rouge, l’onagre, la graine de lin, le millepertuis, la valériane et la passiflore peuvent soulager les bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées et préménopausées (7).

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de passiflore en pharmacie ou en ligne.

2. Peut aider à abaisser la pression artérielle

Le Journal of Nutritional Biochemistry a mené une étude sur des sujets en utilisant des doses de 50 milligrammes par kilogramme de poids corporel en utilisant un extrait de passiflore.

L’étude a révélé que les taux de pression artérielle étaient considérablement réduits chez les participants, probablement en raison des propriétés de la passiflore favorisant la production de GABA (8).

D’autres études ont été publiées indiquant que la pulpe de passiflore était un remède contre la tension artérielle systolique en administrant 8 milligrammes de passiflore pendant 5 jours.

Les résultats ont indiqué que l’extrait de passiflore augmentait les taux d’enzyme antioxydante et diminuait les taux de lipides oxydés pouvant causer des dommages dus à l’accumulation de toxines et de déchets dans l’organisme (9).

3. Réduit l’anxiété

La passiflore peut être utile pour réduire l’anxiété et a longtemps été utilisée comme remède populaire à cette fin. On pense que certains composés présents dans la passiflore peuvent interagir avec certains récepteurs du cerveau, provoquant une relaxation.

Parce que la passiflore augmente les taux de GABA, l’activité de certaines cellules cérébrales pouvant être à l’origine de l’anxiété est réduite et vous permet de vous sentir plus détendu.

Des études suggèrent que des extraits de passiflore peuvent même avoir de légers avantages anti-inflammatoires et anti-épileptiques (10).

Une étude a été réalisée pendant quatre semaines sur 36 patients chez lesquels un trouble d’anxiété généralisé (TAG) avait été diagnostiqué.

Les résultats ont indiqué que l’extrait de passiflore était un traitement efficace pour gérer l’anxiété et n’avait pas d’incidence négative sur les performances intellectuelles contrairement à la thérapie synthétique (11).

Une autre étude menée sur des enfants a montré que la nervosité des sujets était réduite après l’utilisation d’extraits de plantes, y compris la passiflore, le millepertuis et la racine de valériane (12).

4. Aide à traiter les symptômes du TDAH

Le TDAH (trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention) peut être une préoccupation constante pour de nombreux parents et, malheureusement, les médicaments conventionnels tels que l’Adderall peuvent causer de nombreux effets secondaires indésirables.

Le TDAH est un trouble du cerveau qui se manifeste par des symptômes tels que l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité, qui interfèrent avec le développement ou les activités quotidiennes de l’enfant (13).

La bonne nouvelle est qu’une enquête a montré que les parents optaient de plus en plus pour des traitements alternatifs pour le TDAH, les traitements nutritionnels étant en tête de liste des remèdes.

Des plantes telles que la camomille romaine, la valériane, la mélisse et la passiflore sont suggérées comme traitements possibles, mais il est toujours important d’en discuter avec votre médecin car certaines peuvent provoquer des réactions allergiques.

Au cours d’une étude en particulier, des tests ont été effectués à l’aide des évaluations parentales de Conners pour déterminer si les huiles essentielles pouvaient être efficaces.

Les résultats indiquent que les symptômes du TDAH se sont améliorés après l’utilisation d’huiles essentielles de plantes (14, 15).

5. Contribue à réduire les taux d’insuline

Une étude a été réalisée à l’aide de farine d’écorce de passiflore jaune pour déterminer son incidence sur la glycémie.

La sensibilité à l’insuline a été évaluée dans le but de mieux comprendre la résistance à l’insuline chez les diabétiques.

Pour mener cette étude, il a été demandé à 43 volontaires atteints de diabète de type 2 (28 femmes et 15 hommes) de prendre une certaine quantité de farine d’écorce de passiflore jaune pendant deux mois.

Les résultats ont montré une diminution de la résistance à l’insuline chez les patients diabétiques de type 2, ce qui suggère que la passiflore pourrait être bénéfique pour les patients diabétiques (16).

6. Améliore le sommeil

Le sommeil est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour votre corps, et nous aimons tous passer une bonne nuit de sommeil !

Des études ont été menées sur des patients ayant des problèmes de sommeil.

Une étude, axée sur des patients atteints de trouble bipolaire, a testé divers remèdes naturels à base de plantes notamment la passiflore. Les résultats ont montré une amélioration du sommeil, probablement en raison des effets anti-anxiété de la plante (17).

Une autre étude à double insu et contrôlée contre placebo a été menée sur des patients tenus de boire de la tisane à la passiflore pendant une semaine. Les participants ont montré une amélioration significative de leur sommeil (18).

La passiflore, associée à la racine de valériane, peut être l’une des meilleures combinaisons pour lutter contre l’insomnie et peut être idéale si vous avez du mal à éteindre votre cerveau la nuit en calmant les cellules qui l’habitent.

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de passiflore en pharmacie ou en ligne.

7. Réduit l’inflammation

La passiflore peut réduire l’inflammation à l’origine de nombreuses maladies.

Des analyses ont été effectuées sur les teneurs en phytonutriments et en antioxydants de certaines espèces sauvages de passiflore, en particulier Passiflora tenuifila et Passiflora setacea.

Les chercheurs ont porté une attention particulière aux semences et aux explants de plantules ainsi qu’à la version adulte.

Les chercheurs ont découvert que la teneur élevée en composés phénoliques explique la puissante activité antioxydante des extraits de plantes Passiflora (19).

Une autre étude a été menée sur des animaux souffrant d’un œdème de la patte (une accumulation de liquide dans la zone de la patte).

Lors de l’utilisation de passiflore séchée, l’activité antioxydante de la plante a diminué l’accumulation de liquide, indiquant donc une réduction de l’inflammation (20).


Bienfaits de la passiflore sur la santé

Comment utiliser la passiflore ?

Comme indiqué ci-dessus, il existe plusieurs façons d’utiliser la passiflore. Les plus courantes sont les infusions, les tisanes, les extraits liquides, les teintures et les capsules.

Vous pouvez essayer une infusion ou une tisane en trempant une cuillerée à café de plante séchée dans une tasse d’eau bouillante pendant environ 10 minutes.

Vous pouvez également essayer d’ajouter quelques gouttes de passiflore dans l’eau de votre bain pour vous détendre.

1. Compléments alimentaires / suppléments de passiflore

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de passiflore en pharmacie ou en ligne. La plante est disponible en tant que complément alimentaire sous forme de capsules, de comprimés ou d’extraits liquides.

Si vous préférez essayer la passiflore sous forme d’extrait liquide, je vous conseille d’essayer une teinture mère. Vous pouvez en trouver en ligne.

Si vous prenez de la passiflore pour vous aider à dormir, assurez-vous de prendre vos gélules ou de boire votre tisane au moins une heure avant d’aller vous coucher.

Découvrez ma recette de tisane à la passiflore ci-dessous pour une détente accrue et pour vous aider à lutter contre l’anxiété.


2. Tisane à la passiflore pour un soulagement de l’anxiété

Ingrédients

  • 1/2 cuillère à café de camomille séchée
  • 1/2 cuillère à café de passiflore séchée
  • 1/2 cuillère à café de millepertuis séchée
  • 1/2 cuillère à café de racine de valériane séchée
  • 1 cuillère à café de miel (facultatif)
  • 250 ml d’eau

Recette

  1. Dans une casserole, portez l’eau à ébullition puis éteignez le feu.
  2. Ajoutez les plantes dans l’eau.
  3. Couvrez immédiatement avec un couvercle pour que les huiles des plantes ne s’évaporent pas.
  4. Laissez infuser environ 10 à 12 minutes.
  5. Retirez la casserole du feu, filtrez si nécessaire et versez-vous une tasse.
  6. Ajoutez ensuite du miel biologique si vous le souhaitez.
  7. Buvez une tasse de tisane à tout moment lorsque vous vous sentez anxieux ou le soir avant de vous coucher.

Effets secondaires possibles et précautions

Bien que les études indiquent de nombreuses utilisations positives de la passiflore, consultez toujours votre médecin avant de prendre une nouvelle plante, sous quelque forme que ce soit.

Si vous ressentez des nausées, des vomissements, de la somnolence ou tout autre symptôme étrange, même après quelques jours, veuillez faire appel à un médecin.

Ne prenez pas de passiflore si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou si vous avez des problèmes de santé. Elle peut ne pas convenir aux enfants de moins de 6 mois (21).


Conclusion

La passiflore peut être une excellente alternative pour vous si vous souffrez d’anxiété, de problèmes de sommeil, de difficulté à vous concentrer, de bouffées de chaleur persistantes et inconfortables et même de problèmes d’hypertension.

De nombreuses études ont montré qu’elle était très bénéfique, même pour les enfants atteints de TDAH. Bien qu’il soit important de vous assurer que votre médecin approuve son utilisation et de faire attention aux éventuels effets secondaires, vous pouvez commencer avec de petites doses.

La passiflore pourrait être la solution idéale, en particulier lorsqu’elle est associée à d’autres plantes favorisant la relaxation, pour créer du calme dans la journée sans nuire à votre productivité.

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de passiflore en pharmacie ou en ligne.

Bienfaits de la passiflore sur la santé

Vous pourrez aussi aimer