Bienfaits du collagène sur la santé

Bienfaits du collagène sur la santé

 

Vous l’avez peut-être remarqué parmi les ingrédients de votre lotion corporelle préférée ou dans le rayon des compléments alimentaires de votre pharmacie. Mais qu’est-ce que le collagène exactement ?

Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps, en particulier le collagène de type 1. On le trouve dans les muscles, les os, la peau, les vaisseaux sanguins, le système digestif et les tendons.

C’est lui qui aide à donner à notre peau force et élasticité, en plus de remplacer les cellules mortes. Pour ce qui est de nos articulations et de nos tendons, en termes simples, c’est la «colle» qui aide à maintenir le corps ensemble.

La production de collagène de notre corps commence naturellement à ralentir avec l’âge. Nous pouvons remercier ce processus dégénératif pour les signes de vieillissement, tels que les rides, le relâchement de la peau et les douleurs articulaires dues à une diminution du cartilage.

D’autres facteurs liés au mode de vie, comme une alimentation riche en sucre, le tabagisme et l’exposition au soleil, contribuent également à la diminution des taux de collagène.

Il a été démontré que les maladies liées au collagène résultent le plus souvent d’une combinaison de défauts génétiques, d’un faible apport en aliments riches en collagène, de carences nutritionnelles et de problèmes digestifs affectant la production (synthèse) de collagène.

Heureusement, la consommation d’aliments tels que le bouillon d’os peut fournir beaucoup de cette protéine essentielle. Si vous vous demandez à quoi sert le collagène, je suis ravi de votre question.


Qu’est-ce que le collagène ?

Le terme collagène provient des mots grecs Kola (colle) et Gennaro (produit), qui se traduit vaguement par «producteur de colle» et reflète le rôle essentiel du collagène dans la cohésion du corps.

Le collagène est une protéine fibreuse présente dans les tissus conjonctifs, qui fournit une structure de soutien aux muscles, aux os et aux ligaments. En fait, le collagène représente le tiers de toutes les protéines produites dans le corps.

De quoi est composé le collagène ? Pour commencer, le procollagène est le précurseur soluble du collagène formé par les fibroblastes et d’autres cellules dans le processus de synthèse du collagène.

Et comme le précise le Journal of Supramolecular Structure, “le collagène dans la plupart des tissus des animaux supérieurs et dans de nombreux tissus des animaux inférieurs prend la forme d’une corde avec un degré élevé d’ordre. Comme une corde qui a plusieurs niveaux d’enroulement, la fibrille de collagène possède quatre niveaux structurels dont au moins trois sont des enroulements. La chaîne polypeptidique, la molécule et la microfibrille sont des structures hélicoïdales ; la fibrille peut être constituée de microfibrilles parallèles ou enroulées”.

En outre, selon le centre Wellcome Trust de l’Université de Manchester, «le collagène est le plus abondant dans les tissus animaux sous forme de très longues fibrilles dotées d’une structure périodique axiale caractéristique». C’est ce qu’on appelle la “structure microfibrillaire” qui constitue le collagène.

Un fait peu connu est qu’il existe au moins 16 types différents de collagène dans le corps humain. Ceux-ci incluent les types 1, 2, 3, 5 et 10. Cependant, la grande majorité du collagène, entre 80% et 90%, est composée des types 1, 2 et 3.

Le collagène de type 1 représente près de 90% de l’approvisionnement du corps selon certaines estimations. Il existe également différents types de collagène trouvés dans certains aliments ou utilisés pour créer des produits et des suppléments à base de collagène.


Quels sont les différents types de collagène ?

Voici un aperçu des différents types de collagène :

Type 1

Il s’agit de loin du type de collagène le plus abondant trouvé dans le corps humain. Il est constitué de fibres éosinophiles qui forment des parties du corps, notamment des tendons, des ligaments, des organes et de la peau (derme).

Le collagène de type 1 contribue également à la formation des os et peut être trouvé dans le tractus gastro-intestinal. Il est très important pour la cicatrisation des plaies car il confère à la peau des propriétés d’élasticité et maintient les tissus ensemble pour éviter les déchirures.

Type 2

Le collagène de type 2 contribue principalement à la formation du cartilage, présent dans les tissus conjonctifs.

La santé de nos articulations repose sur le cartilage et le collagène de type 2, ce qui explique pourquoi il est bénéfique pour la prévention des douleurs articulaires liées à l’âge ou de divers symptômes de l’arthrite.

Type 3

Le collagène de type 3 est constitué de fibres réticulaires et d’un composant majeur de la matrice extracellulaire qui compose nos organes et notre peau. On le trouve généralement avec le type 1 et aide à donner à la peau son élasticité et sa fermeté.

Il forme également des vaisseaux sanguins et des tissus dans le cœur. Pour ces raisons, une carence en collagène de type 3 a été associée à un risque plus élevé de rupture de vaisseaux sanguins et même de mort prématurée, selon les résultats de certaines études sur des animaux.

Type 4

Le collagène de type 4 a un rôle important à jouer dans la formation de la lame basale, que l’on trouve dans les cellules endothéliales qui forment les tissus qui entourent les organes, les muscles et la graisse.

Les lames basales sont nécessaires pour diverses fonctions nerveuses et vasculaires. Elles recouvrent la majorité de nos organes digestifs et de nos surfaces respiratoires.

La lame basale se trouve dans les espaces situés entre la couche supérieure de la peau / des tissus et la couche la plus profonde. Il s’agit d’une fine couche de liquide semblable à un gel qui procure un amorti au tissu situé au-dessus de celle-ci.

Type 5

Le collagène de type 5 est nécessaire pour la surface des cellules, ainsi que pour les tissus trouvés dans le placenta des femmes (l’organe qui se développe dans l’utérus pendant la grossesse, fournit de l’oxygène et des nutriments au bébé en croissance, et élimine les déchets).

Type 10

Le collagène de type 10 aide à la formation de nouveaux os et à la formation de cartilage articulaire. Il est impliqué dans le processus d’ossification endochondrale, qui est la manière dont le tissu osseux est créé chez les mammifères.

Il s’avère bénéfique pour la guérison des fractures osseuses et la réparation des articulations synoviales.


Quelles sont les sources alimentaires de collagène ?

Nos principales sources d’alimentation en collagène sont les aliments très riches en protéines, notamment les membranes du bœuf, du poulet, du poisson et la coquille d’œuf.

Voici un aperçu de comment ces types de collagène diffèrent et nous sont bénéfiques.

1. Collagène bovin (vache ou bœuf)

Le collagène bovin provient des vaches, plus précisément de leur peau, de leurs os et de leurs muscles.

Il est composé principalement de collagène de types 1 et 3, ce qui convient bien étant donné qu’il s’agit des types les plus abondants créés et trouvés dans le corps humain.

Il fournit un apport en glycine et en proline, il est donc utile pour la production de créatine, la construction musculaire et pour aider le corps à fabriquer son propre collagène.

2. Collagène de poulet

Le type de collagène le plus abondant dans le collagène de poulet est le type 2, idéal pour la fabrication du cartilage.

Cela le rend bénéfique pour la santé des articulations, d’autant plus que cette source fournit également du sulfate de chondroïtine et du sulfate de glucosamine, deux composés anti-âge.

La plupart des suppléments contenant du collagène utilisent généralement du collagène de poulet et fournissent le type 2.

3. Collagène de poisson

Le collagène de poisson s’absorbe facilement et fournit principalement du collagène de type 1 contenant des acides aminés appelés glycine, proline et hydroxyproline.

Étant donné que le collagène de type 1 est abondant dans tout notre corps, une consommation accrue de collagène de poisson a été associée à des avantages pour les articulations, la peau, les organes vitaux, les vaisseaux sanguins, la digestion et les os.

L’hydroxyproline est un composant important de la triple hélice du collagène et des concentrations trop faibles ont été associées à une dégradation des articulations et donc à des symptômes / signes de vieillissement.

L’hydroxyproline est nécessaire à la stabilité du collagène et est créée en modifiant les acides aminés de la proline après la construction de la chaîne de collagène.

Cette réaction nécessite également de la vitamine C (pour aider à l’ajout d’oxygène), raison pour laquelle une carence en vitamine C peut provoquer des anomalies du taux de collagène.

4. Collagène de membrane d’œuf

Le collagène d’œuf, présent dans les coquilles et les blancs d’œufs, contient principalement du collagène de type 1.

Il contient également les types 3, 4 et 10, mais le type 1 est de loin le plus abondant, tout comme dans le corps humain (environ 100 fois plus de type 1 que de type 4 par exemple).

Il contient du sulfate de glucosamine, du sulfate de chondroïtine, de l’acide hyaluronique et divers acides aminés utiles pour la construction du tissu conjonctif, la cicatrisation des plaies, la formation de masse musculaire et la réduction de la douleur et des raideurs.


Bienfaits du collagène sur la santé

Bienfaits du collagène sur la santé

1. Renforce la santé de la peau

En vieillissant, la production de collagène diminue. Vous le remarquez physiquement : peau plus lâche, plus de rides et moins d’élasticité.

Une augmentation des taux de collagène peut aider à raffermir la peau, augmenter son lissage et aider les cellules de votre peau à se renouveler et à se réparer efficacement.

Des études à double insu et contrôlées par placebo portant sur les propriétés anti-âge du collagène ont montré que 2,5 à 5 grammes d’hydrolysat de collagène utilisés chez des femmes âgées de 35 à 55 ans une fois par jour pendant huit semaines amélioraient considérablement l’élasticité de la peau, l’humidité de la peau, la perte d’eau transépidermique (sécheresse) et la rugosité de la peau, le tout avec peu ou pas d’effets secondaires.

Cela fait du collagène l’un des meilleurs ingrédients naturels disponibles pour les soins de la peau.

Le collagène réduit également la cellulite et les vergetures. Lorsque la peau perd son élasticité à la suite d’une diminution de collagène, il y a un autre effet secondaire : une cellulite plus visible.

Parce que votre peau est maintenant plus fine, la cellulite devient plus évidente et la peau ne cache plus ce qui se passe sous la surface. L’amélioration de l’élasticité de votre peau grâce au collagène aide à réduire les capitons de votre peau.

Pour donner un coup de pouce à votre peau, vous pouvez appliquer une crème hydratante ou un sérum au collagène sur votre peau. De nombreux produits efficaces sont disponibles en pharmacie ou en ligne.

2. Réduit la dégénérescence et les douleurs articulaires

Lorsque nous perdons du collagène, nos tendons et nos ligaments se déplacent avec moins de facilité, ce qui entraîne une raideur, des articulations enflées et plus encore.

Grâce à sa structure lisse qui recouvre et maintient nos os ensemble, le collagène nous permet de bouger sans douleur.

À l’image du graissage d’une charnière de porte qui grince, le collagène facilite la mobilité de vos articulations, réduit la douleur souvent associée au vieillissement et réduit même le risque de détérioration des articulations.

Il n’est donc pas surprenant qu’une étude récente ait même montré que le collagène était un traitement efficace pour traiter l’arthrose et d’autres douleurs et troubles articulaires.

Des chercheurs du Centre médical Beth Israel Deaconess de Harvard à Boston ont découvert qu’une supplémentation en collagène de type 2 aidait les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde à soulager leurs symptômes douloureux en réduisant l’enflure des articulations douloureuses.

Une autre étude publiée dans l’International Journal of Medical Sciences a montré que les douleurs articulaires dues à l’arthrose et traitées avec du collagène de type 2 présentaient des améliorations significatives dans les activités quotidiennes, telles que monter les escaliers, dormir, ainsi qu’une amélioration générale de la qualité de vie.

3. Aide à traiter les fuites intestinales

Si vous souffrez du syndrome de l’intestin qui fuit, une maladie causée par le passage de toxines nocives dans votre tube digestif, le collagène peut être extrêmement utile.

Il aide à décomposer les protéines et à renforcer la muqueuse de votre intestin, cicatrisant les parois cellulaires endommagées et lui insufflant des acides aminés cicatrisants.

Le plus grand avantage digestif de consommer plus de collagène est qu’il aide à la formation du tissu conjonctif et donc «étanchéifie et guérit» la membrane protectrice du tractus gastro-intestinal.

Aujourd’hui, nous savons que de nombreuses maladies peuvent être dues à une inflammation ou à une irritation résultant d’un intestin en mauvais état.

Une mauvaise santé intestinale, notamment des modifications du microbiome intestinal et une perméabilité de la muqueuse intestinale, permet aux particules de passer dans le sang où elles peuvent déclencher une cascade inflammatoire (d’où le nom de syndrome de l’intestin qui fuit).

Des études ont montré que chez les patients atteints de maladie inflammatoire de l’intestin, les concentrations sériques de collagène étaient plus faibles que chez les personnes en bonne santé.

Étant donné que les acides aminés contenus dans le collagène construisent le tissu qui tapisse le côlon et les voies gastro-intestinales, une supplémentation en collagène peut aider à traiter les symptômes et les troubles gastro-intestinaux, notamment le syndrome de l’intestin qui fuit, le SCI, le reflux acide, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

4. Accroît le métabolisme, la masse musculaire et la production d’énergie

Une augmentation de votre taux de collagène peut aider à augmenter votre métabolisme en ajoutant de la masse musculaire maigre à votre corps et en aidant à la conversion des nutriments essentiels.

L’un des rôles les plus importants de la glycine, un acide aminé qui compose le collagène, est de contribuer à la formation du tissu musculaire en convertissant le glucose en énergie qui nourrit les cellules musculaires

Et rappelez-vous que la conservation de la masse musculaire est cruciale avec l’âge, car elle aide à maintenir la posture et la santé des os.

Lorsque vous consommez du collagène, vous pouvez également consommer de la vitamine C pour que votre corps puisse convertir le collagène en une protéine utilisable.

Ce n’est pas tout ce que la glycine peut faire pour votre métabolisme. La recherche montre que la glycine joue également un rôle important dans les fonctions du système digestif et du système nerveux central, qui jouent un rôle important dans le maintien d’un corps sain et jeune.

La glycine semble contribuer à ralentir les effets du vieillissement en améliorant l’utilisation des antioxydants par le corps. Elle est également utilisée dans le processus de construction de cellules saines à partir d’ADN et d’ARN.

En outre, il a été constaté que l’arginine, un autre acide aminé en lien étroit avec le collagène, augmente la capacité du corps à fabriquer des protéines à partir d’autres acides aminés, ce qui est important pour la réparation du tissu musculaire, la cicatrisation des plaies, la perte de tissu, le métabolisme, la croissance et le développement.

De plus, la glutamine, un acide aminé, aide également à maintenir une énergie adéquate en facilitant la synthèse de nombreux composés chimiques. Cet acide aminé fournit du «carburant» à nos cellules, notamment du carbone et de l’azote.

5. Renforce la santé des ongles, des cheveux et des dents

La protéine de collagène est la pierre angulaire de vos ongles, de vos cheveux et de vos dents. L’ajout de collagène dans votre alimentation peut vous aider à garder vos ongles forts et éventuellement à inverser les signes de perte de cheveux.

Une étude publiée dans le Journal of Investigative Dermatology a révélé qu’il existait “une relation essentielle entre la matrice extracellulaire (MEC) et la régénération du follicule pileux”, suggérant que le collagène pourrait être une cible thérapeutique potentielle pour la perte de cheveux et d’autres maladies de la peau.

6. Améliore la santé du foie

Si vous cherchez à désintoxiquer votre corps de substances nocives, à améliorer votre circulation sanguine et à garder votre cœur en bonne santé, le collagène est extrêmement utile.

En effet, la glycine aide à minimiser les dommages que votre foie subit lorsqu’il absorbe des substances étrangères, des toxines ou de l’alcool qui ne devrait pas y passer.

L’un des moyens les plus faciles de nettoyer votre foie consiste à consommer du bouillon d’os. Une désintoxication au bouillon d’os de trois jours peut être une solution efficace pour réparer rapidement des intestins qui fuient.

Cela peut aider votre corps à se débarrasser des composés chimiques toxiques et à «régénérer» vos intestins, améliorant ainsi la fonction immunitaire globale.

Des études ont même montré que la glycine pouvait être utilisée pour aider à réduire les dommages au foie induits par l’alcool et d’autres formes de lésions hépatiques aiguës ou chroniques.

7. Renforce la santé cardiovasculaire

La proline, un acide aminé, aide les parois de vos artères à libérer l’accumulation de graisse dans le sang, réduisant ainsi la graisse dans les artères.

La proline est nécessaire à la réparation des tissus au niveau des articulations et des artères. Elle aide également à contrôler la pression artérielle.

En tant que composante du collagène présent dans les articulations, elle protège notre corps des effets des vibrations ou des chocs et nous aide à conserver le précieux cartilage en vieillissant.

Elle est également liée à la prévention de l’artériosclérose (durcissement des artères), car elle aide nos artères à ne pas subir une accumulation dangereuse de plaques.

En outre, l’arginine contribue à la production d’oxyde nitrique, ce qui permet une meilleure vasodilatation, c’est-à-dire un élargissement des artères et un relâchement des cellules musculaires et des vaisseaux sanguins, ainsi qu’une meilleure circulation sanguine.


Bienfaits du collagène sur la santé

Que sont les peptides de collagène ?

Ces derniers temps, il y a eu beaucoup de battage médiatique sur les peptides de collagène dans le monde de la santé et du fitness, et pour cause.

Les peptides de collagène contiennent le même ensemble exact d’acides aminés et de nutriments que le collagène mais ont subi un processus appelé hydrolyse pour les décomposer en chaînes de protéines plus courtes.

Le collagène hydrolysé peut non seulement être dissous dans de l’eau chaude ou froide mais il est également beaucoup plus facile à décomposer et à digérer pour votre estomac.

Il a également une biodisponibilité élevée et peut être absorbé dans la circulation sanguine plus facilement que les protéines de collagène ordinaires, vous en donnant ainsi plus pour votre argent en matière de nutrition.

Mieux encore, il offre les mêmes avantages que les protéines de collagène en termes de peptides de collagène, ce qui signifie qu’il peut aider à améliorer la peau et les cheveux, à soulager les douleurs articulaires et à optimiser la santé de vos intestins.

En raison de la longueur de leur chaîne, de leur polyvalence et de leur grande biodisponibilité, les peptides de collagène sont une excellente option si vous souhaitez commencer à ajouter du collagène dans votre alimentation.

Recherchez des termes tels que «peptides de collagène», «hydrolysat de collagène» ou «collagène hydrolysé» sur l’étiquette des ingrédients de votre complément alimentaire pour vous assurer de bénéficier du bon produit.

Vous pouvez trouver des peptides de collagène sous forme de complément alimentaire en pharmacie ou en ligne.


Valeur nutritive du collagène

Le collagène est souvent appelé «protéine complexe», ce qui n’est pas surprenant compte tenu du fait qu’il contient 19 acides aminés différents.

Ceux-ci comprennent un mélange d’acides aminés non essentiels (également appelés conditionnels) et essentiels.

Le collagène est un excellent moyen d’obtenir plus d’acides aminés non essentiels, tels que l’arginine, la glutamine, la glycine et la proline.

Le collagène est composé de trois chaînes, enroulées ensemble dans une triple hélice serrée. Chaque chaîne contient plus de 1400 acides aminés ! La proline et la glycine sont les principaux types d’acides aminés présents dans les chaînes de collagène.

La proline et la glycine sont deux acides aminés importants qui ne sont pas abondants dans la viande des animaux, c’est pourquoi la majorité des personnes qui suivent un régime «occidental» manquent de ces acides aminés dans leur régime alimentaire, puisqu’ils évitent régulièrement de consommer certaines des meilleures sources naturelles (comme les abats).

Pour les raisons que vous verrez ci-dessous, les acides aminés «non essentiels» sont en réalité très importants, ne vous laissez pas berner par leur nom ! Dans des circonstances normales, ils sont produits par votre corps.

Cependant, lorsque vous êtes malade, soumis à un stress physique ou émotionnel important ou que vous êtes en mauvaise santé, votre corps peut ne pas être capable de produire suffisamment de ces acides aminés.

Le corps a alors besoin de l’aide de sources extérieures, principalement de votre régime ou de suppléments, pour se satisfaire.

Les pourcentages les plus élevés d’acides aminés présents dans le collagène, ainsi que certains de leurs principaux avantages, comprennent :

1. Proline

La proline représente près de 15% du collagène. La proline et la glycine, en particulier, jouent un rôle majeur dans le bon fonctionnement de votre corps.

La proline aide à protéger l’intégrité des vaisseaux sanguins, améliore la santé des articulations et présente divers avantages cardiovasculaires.

2. Glycine

Environ un tiers des acides aminés qui composent le collagène est de la glycine.

Bien que ce soit le plus petit acide aminé du point de vue de la taille, la glycine a de grands effets. Pour que nos cellules fonctionnent correctement, la glycine contribue à la formation de brins d’ADN sains.

C’est également l’un des trois acides aminés qui forment la créatine, qui favorise une croissance musculaire saine et stimule la production d’énergie pendant les entraînements sportifs.

3. Glutamine

Considéré comme l’un des acides aminés les plus importants et les plus abondants du corps, la glutamine est à la fois créée dans les muscles et obtenue à partir de sources alimentaires.

La recherche montre que la glutamine présente des bienfaits pour la prévention de l’anxiété, de la tension, des troubles du sommeil / insomnie, d’un manque de concentration, d’une mauvaise santé digestive, d’un système immunitaire affaibli et d’une énergie réduite.

L’azote, créé par la glutamine en grande quantité, contribue également à la cicatrisation des plaies et prévient la fonte musculaire et les douleurs articulaires.

4. Arginine

L’arginine (également appelée L-arginine) se décompose en oxyde nitrique dans le corps, un composé important pour la santé artérielle et cardiaque.

Il a également été démontré que l’arginine améliore la circulation, contribue à renforcer le système immunitaire et a une influence positive sur la libido masculine.


Qu’en est-il de la gélatine ?

Vous avez peut-être déjà entendu collagène et gélatine associés dans la même phrase. C’est parce que la gélatine est dérivée du collagène. Lorsque le collagène se décompose, il devient de la gélatine.

Voici un bon exemple de la façon dont cela fonctionne : le processus peut être observé dans un bouillon d’os. Les os sont chargés de collagène et lorsque les os mijotent dans un bouillon pendant le processus de cuisson qui dure environ un à deux jours, le collagène se décompose lentement en gélatine.

La gélatine était en fait l’un des premiers aliments utilisés comme traitement médical dans la Chine ancienne. Nos ancêtres ont compris très tôt que la nourriture était un médicament !

La gélatine est idéale pour les personnes souffrant d’allergies alimentaires ou de sensibilités alimentaires. Elle aide même notre corps à mieux absorber les aliments difficiles à digérer à long terme en aidant à réparer certaines parties du tractus gastro-intestinal.

En tant que source riche en gélatine, des sources de collagène telles que le bouillon d’os peuvent faciliter la cicatrisation des muqueuses, ce qui se traduit par une amélioration de l’absorption des éléments nutritifs et une réduction des risques de fuites intestinales (des particules se glissent de l’intestin vers des endroits où elles ne devraient pas se trouver).

En d’autres termes, la gélatine est dotée des mêmes qualités que le collagène, mais sous une forme différente.


Comment consommer davantage de collagène ?

Les meilleures façons de consommer plus de collagène sont les suivantes :

  • Boire du bouillon d’os.
  • Utiliser des protéines en poudre à base de bouillon d’os dans les recettes. Vous pouvez consommer le bouillon d’os seul ou l’utiliser dans toutes sortes de recettes sucrées et salées selon le type de produit.
  • Prendre des suppléments de collagène. Un supplément de collagène peut être trouvé typiquement sous forme de collagène hydrolysé. Lorsque le collagène est hydrolisé, les peptides de collagène deviennent nettement plus biodisponibles.
  • Enfin, une alimentation équilibrée contribue à augmenter l’absorption des peptides de collagène que vous consommez.

Nos ancêtres consommaient du collagène naturellement dans leur mode de vie car leurs régimes alimentaires incluaient la consommation d’animaux entiers.

En termes simples, ils mangeaient de nombreuses parties d’animaux, comme la peau, les tendons et les ligaments, que nous évitons ou que nous jetons couramment aujourd’hui.

Heureusement, il est plus facile que jamais de «revenir à l’essentiel». L’un de mes moyens préférés pour augmenter ma consommation de collagène consiste à préparer un bouillon d’os maison.

C’est un moyen sain, délicieux et économique d’utiliser des parties d’un animal qui ne peuvent pas être mangées directement, sans gaspillage !

Le bouillon d’os est aussi incroyablement bon pour vous. Comme ces parties animales non comestibles mijotent pendant des heures ou des jours, elles libèrent du collagène dans un bouillon facile à absorber.


Compléments alimentaires / suppléments de collagène

Les suppléments de collagène, tels que la poudre de protéines de collagène, constituent un autre moyen simple d’augmenter votre consommation de collagène.

Assurez-vous que votre poudre provient de vaches nourries à l’herbe et élevées en pâturage (sans antibiotiques ni produits chimiques).

Les suppléments de collagène peuvent être mélangés à des smoothies, des soupes ou même à des pâtisseries pour bénéficier des bienfaits du collagène dans vos plats préférés.

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de collagène en pharmacie ou en ligne.


Suppléments de collagène pour animaux de compagnie

Nous ne sommes pas les seuls à pouvoir bénéficier des avantages du collagène pour la santé, nos amis à poils doux peuvent aussi en bénéficier.

Le supplément collagène + magnésium commercialisé par Daonly est un complément alimentaire pour chien et chat qui apporte au système osseux et articulaire l’élasticité et la résistance nécessaire pour pouvoir supporter les étirements, réduire les frictions et absorber les impacts.

Daonly commercialise également un supplément collagène + acide hyaluronique pour chiens et chats qui vise à atténuer la dermatite et plus généralement à maintenir la peau de votre animal domestique dans une santé optimale.


Conclusion

Il est important de noter que de nombreux facteurs favorisent la formation et l’utilisation de collagène dans l’organisme, tels que la vitamine C, le manganèse, le cuivre, la proline et les aliments riches en anthocyanidines (tels que les myrtilles, les cerises et les mûres).

Pour que le collagène soit activé dans le corps, vous devez toujours, si possible, prendre vos suppléments avec une source d’acides aminés et de vitamine C, ou vous assurer que votre supplément inclut déjà ces nutriments activateurs pour assurer une absorption optimale.

Veillez également à opter pour des produits à base de collagène hydrolysé tels que des peptides de collagène afin d’optimiser la biodisponibilité et la digestion de votre complément alimentaire.

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de collagène en pharmacie ou en ligne.

Enfin, sachez que certains aliments, en particulier ceux qui sont riches en acides aminés, favorisent la production de collagène plus que d’autres. Les produits d’origine animale tels que les œufs, la volaille, le poisson et le lait peuvent tous contribuer à stimuler la synthèse du collagène.

Bienfaits du collagène sur la santé

Vous pourrez aussi aimer