Bienfaits du chardon-Marie pour le foie

Bienfaits du chardon-Marie pour le foie

 

Beaucoup d’entre nous se sont tournés vers les régimes de désintoxication à la mode pour améliorer leur peau, leur perte de poids et leur niveau d’énergie, mais lorsqu’il s’agit de nettoyer et de détoxifier le corps, le foie est de loin le principal organe à prendre en compte.

Le foie est responsable de la purification et du nettoyage du sang et constitue notre principal moyen de défense contre les toxines alimentaires et environnementales (1).

Lorsque les toxines commencent à s’accumuler dans le corps, le foie s’enflamme, ce qui provoque une sensation de paresse et de léthargie.

L’utilisation du chardon-Marie comme auxiliaire naturel du foie remonte à 2000 ans, grâce à sa capacité remarquable à protéger le foie contre les toxines.

Ces dernières années, cette plante a été largement utilisée par la communauté médicale et est régulièrement prescrite dans toute l’Europe pour traiter la cirrhose alcoolique, l’hépatite et les lésions hépatiques induites par la drogue et l’alcool (2, 3, 4).

Dans le monde moderne, le chardon-Marie peut-il réellement apporter un soulagement indispensable contre la surcharge toxique, ou s’agit-il simplement d’une nouvelle lubie de désintoxication ?


Comment fonctionne le chardon-Marie ?

Les graines du chardon-Marie contiennent de la silymarine ; un groupe de trois flavonoïdes appelés silibinine, silidianine et silicristine qui agissent ensemble pour renforcer les membranes externes des cellules du foie et réduire le nombre de toxines pénétrant dans les cellules (5).

Cet antioxydant puissant stimule également la synthèse des protéines, ce qui aide à régénérer les tissus du foie endommagés et à réduire l’inflammation (6, 7, 8).

Le chardon-Marie est l’une des plantes les plus efficaces pour stimuler la production et la circulation de la bile, ce qui aide à décomposer l’excès de graisse et à l’empêcher de s’accumuler dans le foie. La bile est également essentielle pour l’élimination des toxines du corps.


Que dit la science ?

Le chardon-Marie a été bien étudié et analysé, avec plus de 200 études cliniques menées au cours des 30 dernières années.

Cependant, certaines de ces études ont été mal conçues et la régénération du foie est un processus lent, ce qui le rend difficile à tester.

Les preuves sur l’hépatopathie alcoolique et non alcoolique sont assez solides, alors qu’elles sont mitigées pour d’autres affections :

1. Maladie du foie liée à l’alcool

La consommation excessive d’alcool est une cause fréquente de lésions et de maladies du foie, en particulier de stéatose hépatique alcoolique, d’hépatite alcoolique et de cirrhose.

Il existe de nombreuses preuves montrant que le chardon-Marie améliore la fonction hépatique et peut même augmenter la survie chez certains patients.

Les propriétés anti-fibrotiques de la plante aident à prévenir les cicatrices dans les tissus du foie et à inverser les effets néfastes de la consommation d’alcool (9, 10, 11, 12, 13, 14, 15).

Dans plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, le chardon-Marie est maintenant prescrit par des médecins pour traiter les maladies du foie liées à l’alcool (16). Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de chardon-Marie en pharmacie ou en ligne.

2. Maladie du foie non liée à l’alcool

L’accumulation de graisse est une cause de plus en plus fréquente de lésions hépatiques, principalement due à une combinaison de régimes riches en graisses et en glucides et de styles de vie sédentaires.

En fait, on estime maintenant que les maladies du foie sans alcool affectent environ 20% de la population adulte en France (17).

Si elle est détectée tôt, une accumulation de graisse dans les cellules du foie peut souvent être inversée, mais si elle n’est pas traitée, elle peut déclencher une inflammation, une fibrose, une hépatite et une cirrhose.

Une étude a comparé l’efficacité de la silymarine (140 mg) à celle des médicaments largement utilisés pour le traitement du foie, à savoir la metformine et la pioglitazone (18).

Les résultats ont montré que les participants du groupe silymarine présentaient la plus forte diminution des taux sanguins d’enzymes hépatiques, ce qui suggère qu’elle offre une meilleure protection contre les dommages au foie.

3. Cancer du foie

Le chardon-Marie a potentiellement des effets anticancéreux, mais les résultats sont mitigés.

Plusieurs études à grande échelle ont montré que le chardon-Marie peut améliorer la fonction hépatique et réduire le risque de mortalité chez les patients atteints d’un cancer du foie (19, 20, 21).

Cependant, d’autres études ont trouvé peu ou pas d’avantages (22, 23, 24). Bien que l’efficacité du chardon-Marie en tant que traitement anticancéreux chez l’homme n’ait pas encore été prouvée, les chercheurs font preuve d’une “prudence optimiste” quant à son potentiel.

4. Chimiothérapie et médicaments sur ordonnance

Des preuves préliminaires suggèrent que le chardon-Marie pourrait améliorer l’efficacité de certains médicaments de chimiothérapie ciblant les cancers de l’ovaire et du sein, notamment le cisplatine et la doxorubicine (25, 26, 27, 28).

Les médicaments de chimiothérapie et les médicaments d’ordonnance contiennent des toxines décomposées dans le foie, où elles déclenchent souvent une inflammation.

Le chardon-Marie peut aider à régénérer les cellules hépatiques endommagées par ces substances et à réduire les effets néfastes de la chimiothérapie sur le foie sans réduire l’efficacité (29, 30, 31).

Cependant, les preuves étant limitées par de mauvaises méthodes d’étude, des essais cliniques plus fiables sont nécessaires.

5. Gueule de bois

Parce que le chardon-Marie est réputé pour favoriser la récupération de l’alcool par le foie, de nombreuses personnes le prennent avant et après avoir bu pour réduire la gravité de la gueule de bois qui s’ensuit.

Malgré le peu de preuves cliniques soutenant l’utilisation du chardon-Marie pour la gueule de bois, cette plante demeure la technique de prévention par excellence (32).


Le chardon-Marie est-il sans danger ?

Le chardon-Marie a une nature très douce et constitue une option sûre pour le traitement de nombreuses affections liées au foie.

L’extrait est généralement bien toléré, et seuls quelques effets secondaires légers ont été rapportés, notamment des maux de tête, des maux d’estomac et des nausées (33, 34).

La plante a été utilisée pendant la grossesse sans effets toxiques. Cependant, si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, il vous est conseillé de consulter votre médecin avant d’utiliser le chardon-Marie.

En raison de son effet œstrogénique modéré, par précaution générale, les personnes ayant des antécédents de cancers liés aux hormones doivent utiliser le chardon-Marie avec prudence, sous la surveillance d’un médecin.

Les plantes peuvent interagir avec certains médicaments et doivent donc être préalablement évaluées par un professionnel de la santé.

Consultez votre médecin si vous êtes préoccupé par la santé de votre foie ou si vous remarquez une couleur jaunâtre de la peau et des yeux, des douleurs abdominales et un gonflement, des démangeaisons cutanées, une urine foncée, une fatigue chronique, des nausées et des vomissements.


Comment se désintoxiquer le foie avec le chardon-Marie ?

Le foie a une capacité remarquable à se régénérer dans le bon environnement.

Bien que le chardon-Marie ne devrait certainement pas être considéré comme un traitement curatif pour tous les traitements du foie, il existe suffisamment de preuves pour étayer son utilisation comme remède efficace contre les excès occasionnels d’aliments gras ou de boissons alcoolisées.

Le chardon-Marie aidera à détoxifier les produits chimiques et les toxines qui s’accumulent dans le corps, à accélérer la régénération des cellules hépatiques et à améliorer la fonction hépatique au fil du temps.

Ce n’est certainement pas une lubie, mais la véritable étendue de ses avantages reste à découvrir.

La plante peut être utilisée sous différentes formes, notamment des tisanes, des teintures, des capsules ou des comprimés. Vous pouvez facilement trouver ces différentes formes de chardon-Marie en ligne.

Lorsque vous achetez un supplément de chardon-Marie, recherchez le logo THR (Traditional Herbal Registration) pour vous assurer que le produit a été fabriqué avec un niveau de pureté et de qualité élevé et qu’il contient une bonne concentration de silymarine.

Ceux-ci sont sûrs à prendre à long terme lorsque vous suivez les instructions de l’étiquette. Cependant, vous ne devriez pas compter uniquement sur les remèdes à base de plantes.

Pour de meilleurs résultats, associez du chardon-Marie à un régime de purification du foie contenant de l’ail, du thé vert, des pommes, des avocats, de l’huile d’olive, des citrons et des grains entiers.

Essayez également de réduire votre consommation d’aliments gras, transformés et raffinés qui imposent des contraintes supplémentaires au foie.

Enfin, buvez beaucoup d’eau et évitez les toxines excessives du café et de l’alcool.

Bienfaits du chardon-Marie pour le foie

Vous pourrez aussi aimer