Les bienfaits du chardon-Marie : pour le foie, le glutathion et plus encore

Bienfaits du chardon-Marie sur la santé

 

Le chardon-Marie est une plante qui possède naturellement des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Elle est couramment utilisée pour détoxifier le corps, en particulier le foie, ainsi que pour traiter les maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Le chardon-Marie (qui porte le nom scientifique Silybum marianum) pousse principalement sur le pourtour méditerranéen, bien qu’il puisse être cultivé dans de nombreuses régions du monde avec un climat chaud.

En fait, le chardon-Marie, ou silymarine, est le complément alimentaire naturel le plus courant pour les troubles du foie en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé (1).

Considéré comme une plante «hépatique, galactogogue, émollient et cholagogue», le chardon-Marie aurait notamment l’avantage de favoriser une fonction digestive saine en favorisant la formation d’enzymes, en augmentant la production de bile, en réduisant l’inflammation et en apaisant les muqueuses dans tout le corps.


Qu’est-ce que le chardon-Marie ?

Le chardon-Marie est utilisé depuis plus de 2000 ans. La plante est originaire de la région méditerranéenne et fait partie de la famille des plantes Asteraceae, qui comprend également d’autres plantes comme les tournesols et les pâquerettes (2).

Le médecin et botaniste grec Dioscoride fut le premier à décrire les propriétés curatives du chardon-Marie en 40 après JC.

Le chardon-Marie tire son nom du liquide blanc laiteux qui s’écoule des feuilles de la plante lorsqu’elles sont broyées. Les feuilles de la plante ont également un motif blanc tacheté qui leur donne l’impression qu’elles ont été trempées dans du lait.

Quels sont les bienfaits pour la santé du chardon-Marie ? En tant qu’antioxydant, les bienfaits du chardon-Marie sont similaires à d’autres nutriments curatifs, tels que la vitamine E ou la vitamine C, qui aident à lutter contre les dommages des radicaux libres et à ralentir le processus de vieillissement susceptible de provoquer le développement de maladies.

Il contient en particulier des taux élevés d’extraits lipophiles issus des graines de la plante, qui agissent en tant qu’antioxydants bioflavonoïdes qui renforcent le système immunitaire et ralentissent le stress oxydatif.

Le chardon-Marie agit en éliminant les toxines du corps et en protégeant le foie des dommages. La silymarine, qui est un flavonoïde dérivé du chardon-Marie, est utilisée en médecine traditionnelle comme remède naturel contre les maladies du foie en raison de son activité antioxydante puissante (2, 3, 4).

Pourquoi les gens prennent-ils des compléments alimentaires de chardon-Marie ? Bien que le chardon-Marie présente de nombreux avantages, il est surtout reconnu pour ses vertus naturelles pour le foie et sa désintoxication.

Il est parfois utilisé pour traiter des maladies du foie telles que la cirrhose, la jaunisse et l’hépatite, ainsi que des problèmes de vésicule biliaire.

Le foie travaille constamment pour nous défendre contre les toxines courantes dans notre vie quotidienne, agissant comme un filtre et éliminant les substances nocives du corps.

Il a été démontré que le chardon-Marie réduit, voire annule, les dommages au foie causés par les médicaments sur ordonnance, la consommation d’alcool, les antibiotiques, la pollution, les métaux lourds, etc.

Il existe une variété de produits à base de chardon-Marie. Les graines et les feuilles du chardon-Marie peuvent être consommées sous forme de pilule, de poudre, de teinture, d’extrait ou de tisane.

Les graines peuvent également être consommées crues, mais les gens préfèrent généralement prendre un extrait de chardon-Marie ou un supplément afin de consommer une dose plus élevée et d’obtenir de meilleurs résultats.

Histoire du chardon-Marie

Le terme “silybum” désigne en grec et en latin un chardon comestible.

Le qualificatif “marianum” est lié à la Vierge Marie : une légende veut que celle-ci, voyageant de Judée en Égypte pour échapper à Hérode, aurait caché l’Enfant Jésus sous un bosquet de chardons, où elle lui aurait donné le sein.

Quelques gouttes de son lait tombèrent sur les feuilles, d’où les nervures blanches caractéristiques à cette espèce.

Cette légende est peut-être également à l’origine d’une indication traditionnelle dont l’efficacité n’a jamais été démontrée et qui voulait que la plante favorise la lactation.


Chardon-Marie et glutathion

La silymarine, l’ingrédient actif du chardon-Marie, est un antioxydant qui peut protéger contre l’épuisement du glutathion, un «maître antioxydant» extrêmement utile pour prévenir la formation de maladies (5).

Le glutathion se trouve naturellement dans le corps humain, ainsi que dans certaines plantes, champignons et algues.

Le rôle le plus important du glutathion est d’aider à lutter contre le stress oxydatif à l’origine de maladies telles que le cancer, le diabète, les maladies cardiaques et les maladies neurodégénératives.

Il peut aider à prévenir les dommages importants aux composants cellulaires causés par les espèces réactives de l’oxygène, telles que les radicaux libres (6).

L’un des principaux avantages du chardon-Marie est qu’il préserve le glutathion, ce qui a été suggéré dans des études en laboratoire et sur des animaux.

Le régime alimentaire occidental moderne, la pollution, les toxines, les médicaments, le stress, les traumatismes, le vieillissement, les infections et les radiations contribuent à épuiser les capacités du foie et du glutathion dans le corps.

Le chardon-Marie aide à augmenter les taux de glutathion en améliorant les fonctions de désintoxication du foie. Le chardon-Marie renforce les parois des cellules hépatiques, les protège des toxines envahissantes et favorise la régénération du foie et la formation de glutathion.


Bienfaits du chardon-Marie sur la santé

Bienfaits du chardon-Marie sur la santé

1. Nettoie le foie

En tant que soutien du foie et aide au foie, le chardon-Marie est un puissant nettoyant pour le foie. Il aide à reconstruire les cellules du foie et à réparer les dommages causés au foie tout en éliminant les toxines du corps traitées par le foie (7, 8, 9, 10, 11).

Le chardon-Marie est un moyen efficace d’inverser naturellement la toxicité dans notre corps, y compris les effets néfastes de la consommation d’alcool, de pesticides dans notre alimentation, de métaux lourds dans nos sources d’eau, de la pollution de l’air que nous respirons et même de poisons.

Le foie est en réalité notre plus grand organe interne et est responsable de nombreuses fonctions essentielles de détoxification. La qualité de notre sang dans tout notre corps repose principalement sur la santé de notre foie.

En tant que «purificateur de sang», le foie doit nettoyer activement le sang chaque jour afin de soutenir presque tous les systèmes de notre corps.

Le foie aide à éliminer la toxicité et les substances nocives de notre sang, contribue à la production d’hormones, détoxifie l’organisme, libère du glucose dans le sang afin de fournir à notre corps une énergie constante et libère de la bile dans l’intestin grêle, permettant à la graisse d’absorber les aliments.

Vous pouvez ainsi comprendre pourquoi des problèmes de foie et une insuffisance hépatique peuvent créer tant de problèmes !

Le chardon-Marie a été utilisé historiquement pour diverses maladies du foie, notamment (12) :

  • maladies du foie causées par l’alcool
  • hépatite virale aiguë et chronique
  • maladies du foie induites par les toxines.

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de chardon-Marie en pharmacie ou en ligne.

2. Pourrait aider à protéger contre le cancer

Les graines de chardon-Marie sont une source importante d’un flavonoïde appelé silymarine, qui est en réalité constituée de plusieurs autres composés actifs appelés flavolignanes (13).

La silymarine est associée à la réduction du risque de développement du cancer en renforçant le système immunitaire, en luttant contre les dommages de l’ADN et en inversant la croissance des tumeurs cancéreuses (14).

En 2007, après avoir examiné de nombreuses études portant sur des traitements thérapeutiques au chardon-Marie, des chercheurs de l’Université du Minnesota aux Etats-Unis ont découvert qu’il existe de solides preuves précliniques des effets hépatoprotecteurs et anticarcinogènes de la silymarine, notamment l’inhibition de la croissance des cellules cancéreuses dans les cellules de la prostate, de la peau, du sein et du col utérin (15).

Environ 50 à 70% des molécules de silymarine présentes dans le chardon-Marie sont du type appelé silybine, également appelée silibinine. Cet antioxydant stimule la synthèse des protéines et modifie la couche externe des cellules saines en les protégeant des dommages et de la mutation.

Il empêche les toxines de rester dans le corps ; aide au renouvellement cellulaire ; et neutralise les effets nocifs des polluants, des produits chimiques et des métaux lourds pouvant causer des dommages oxydatifs.

La silymarine agit comme un protecteur du cancer car elle est «un agent bloquant les toxines» et inhibe la liaison des toxines aux récepteurs de la membrane cellulaire, selon des chercheurs du département de médecine expérimentale et clinique de l’Université Magna Graecia en Italie (16).

3. Peut aider à réduire le taux de cholestérol

La Bibliothèque nationale de médecine des États-Unis considère le chardon-Marie comme un puissant anti-inflammatoire.

Le chardon-Marie profite à la santé cardiaque et contribue à faire baisser les taux élevés de cholestérol en réduisant l’inflammation, en nettoyant le sang et en empêchant les dommages du stress oxydatif dans les artères.

Bien que des recherches plus formelles restent nécessaires, des études préliminaires montrent que, lorsque la silymarine (extrait de chardon-Marie) est utilisée en association avec d’autres méthodes de traitement traditionnelles, les taux de cholestérol total, de lipoprotéines de basse densité (LDL ou «mauvais» cholestérol) et de triglycérides s’améliorent par rapport aux taux précédant la prise de chardon-Marie (17).

Il est toutefois important de garder à l’esprit que les études existantes sur les bienfaits possibles du chardon-Marie pour le cœur ne concernent que les diabétiques, qui ont tendance à avoir un taux de cholestérol élevé.

Donc, pour le moment, on ignore si le chardon-Marie a les mêmes effets chez les personnes non diabétiques et s’il sera utilisé pour abaisser naturellement le taux de cholestérol à l’avenir.

4. Peut aider à contrôler ou à prévenir le diabète

Des recherches convaincantes ont montré que la silymarine, principale substance présente dans le chardon-Marie, ainsi que les traitements conventionnels, peuvent aider à contrôler les symptômes du diabète en aidant au contrôle de la glycémie.

L’effet précieux des antioxydants présents dans le chardon-Marie a été rapporté dans des études expérimentales et cliniques pour aider à réduire la glycémie chez les patients insulino-résistants.

Une étude menée en 2006 par le Department of Pharmacology at the Institute of Medicinal Plants a révélé que, lorsque des patients diabétiques recevaient de l’extrait de silymarine sur une période de quatre mois, leur glycémie à jeun et leurs taux d’insuline s’amélioraient considérablement par rapport aux patients recevant un placebo (18).

Cela est probablement vrai car le foie est en partie responsable de la régulation des hormones, notamment de la libération d’insuline dans le sang.

L’insuline est responsable de la gestion du taux de glucose sanguin (sucre) dans le sang, ce qui est particulièrement important pour les diabétiques.

5. Peut aider à prévenir les calculs biliaires

Le foie est un organe digestif majeur, qui aide à assimiler les nutriments et les toxines qui pénètrent dans l’organisme par le biais des aliments, de l’eau et de l’air.

Parce que le foie et d’autres organes digestifs (comme la vésicule biliaire, le pancréas, les intestins et les reins) agissent en étroite collaboration pour améliorer la santé du foie, le chardon-Marie peut également aider à prévenir les calculs biliaires et les calculs rénaux.

Bien que les recherches sur ce sujet soient limitées, en raison de la capacité du chardon-Marie à augmenter le flux de bile et à aider le foie et la vésicule biliaire à se désintoxiquer, la plante pourrait s’avérer utile dans la prévention des calculs biliaires.

Les calculs biliaires se forment lorsque le cholestérol et d’autres matières de votre bile se lient. Ceci est problématique car ils peuvent devenir plus solides et se loger dans la paroi interne de votre vésicule biliaire (19).

6. Possède des effets anti-vieillissement

Parce que les antioxydants du chardon-Marie aident à prévenir les dommages causés par les radicaux libres dans tout le corps et à éliminer les polluants et les déchets du sang et du tube digestif, la plante peut en réalité aider à ralentir le processus de vieillissement.

Cela s’applique à la fois à la surface de votre peau et à vos organes, car les antioxydants peuvent protéger votre corps contre les maladies chroniques.

Les qualités protectrices de la peau du chardon-Marie peuvent aider à réduire les signes visibles du vieillissement.

Consommer du chardon-Marie peut donc être un moyen facile de prévenir le cancer et les lésions cutanées, telles que l’acné, les taches brunes, les rides, les ridules et la décoloration.

Bien que les recherches sur ce sujet soient limitées, une étude animale publiée dans Photochemistry and Photobiology a révélé que la silymarine protégeait la peau des souris soumises au stress oxydatif induit par des UV et réduisait les leucocytes favorisant une réponse inflammatoire (20).

Donc, si vous vous demandez si le chardon-Marie est bénéfique pour la peau, la réponse semble être positive en raison de ses propriétés antioxydantes.


Bienfaits du chardon-Marie sur la santé

Comment utiliser le chardon-Marie ?

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de chardon-Marie en pharmacie ou en ligne.

Étant donné que le chardon-Marie est considéré comme un complément alimentaire plutôt que comme un médicament, il n’est pas soumis au même contrôle de qualité de la part des autorités sanitaires que les médicaments standards.

La quantité d’ingrédients actifs peut varier considérablement en fonction des différentes méthodes de préparation utilisées et de la marque.

Actuellement, il existe plusieurs produits de chardon-Marie disponibles sur le marché, tous recommandant des doses différentes.

Recherchez un produit de haute qualité contenant entre 150 et 300 milligrammes d’extrait pur de chardon-Marie par capsule afin de pouvoir ajuster la quantité que vous prenez en fonction de vos besoins (21).

Si vous vous demandez quel est le meilleur chardon-Marie, assurez-vous de rechercher une entreprise qui vend un extrait extrêmement puissant, contenant au moins 80% d’extrait pur de chardon-Marie.

Si vous préférez essayer le chardon-Marie sous forme d’extrait liquide, je vous conseille d’essayer une teinture mère.

Vous pouvez également essayer de bénéficier des avantages du chardon-Marie en le consommant sous forme de tisane.

De plus, vous pouvez cultiver votre propre chardon-Marie et préparer des infusions faites maison si vous êtes prêt à récolter les plantes. Chaque petite tête de plante contient environ 190 graines pouvant être utilisées de différentes manières.

Si vous achetez ou cultivez du chardon-Marie, coupez la tête entière et suspendez-la à l’envers pendant environ une semaine pour extraire les graines.

Vous pouvez ensuite écraser les graines et les faire tremper avec les feuilles pour faire de la tisane, les manger crus ou les sécher sous forme de poudre.

Conservez les graines et les feuilles au congélateur pour les faire durer plus longtemps et conserver leurs puissants nutriments.


Posologie recommandée

À l’heure actuelle, il n’existe pas de posologie standardisée de chardon-Marie à l’échelle nationale, mais la plupart des gens consomment généralement entre 20 et 300 milligrammes par jour (22).

Quelle quantité de chardon-Marie devriez-vous prendre pour nettoyer votre foie ? Afin de désintoxiquer temporairement le corps, l’apport quotidien recommandé en chardon-Marie est de 150 milligrammes, pris une à trois fois par jour. C’est une dose quelque peu élevée qui peut agir comme une «désintoxication» naturelle du foie.

Pour une utilisation continue et un soutien du foie, prenez 50 à 150 milligrammes par jour (23).


Effets secondaires possibles et précautions

Le chardon-Marie est généralement considéré comme sûr et bien toléré, avec très peu de cas d’effets secondaires rapportés (24, 25).

Les effets indésirables les plus courants ne sont pas graves et comprennent des troubles gastro-intestinaux, tels qu’un léger effet laxatif.

Lorsque pris dans la plage de doses recommandée, le chardon-Marie est supposé être efficace et généralement exempt de réactions allergiques (26).


Interactions médicamenteuses

Le chardon-Marie peut interagir avec certains médicaments, notamment les médicaments contre les allergies, les médicaments contre l’anxiété et les anticoagulants (27). Si vous prenez des médicaments, parlez-en à votre médecin avant de prendre du chardon-Marie.

Notez également qu’il a été démontré que des antioxydants tels que ceux contenus dans le chardon-Marie interfèrent avec l’efficacité de certains médicaments de chimiothérapie anticancéreuse en protégeant les cellules cancéreuses de la mort cellulaire.

Bienfaits du chardon-Marie sur la santé

Vous pourrez aussi aimer