7 plantes et vitamines pour combattre le rhume

7 plantes et vitamines pour combattre le rhume

 

Un remède contre le rhume serait un saint Graal pour les chercheurs médicaux et les sociétés pharmaceutiques. Jusqu’à présent, cependant, rien n’a fonctionné.

Il n’est donc pas surprenant que les offres de nombreux compléments alimentaires contre le rhume et / ou pour renforcer le système immunitaire tentent les gens.

Mais existe-t-il un complément alimentaire qui résiste à l’examen scientifique ? Voici notre point de vue sur les produits populaires, de l’échinacée au zinc.


1. Échinacée

Des recherches en laboratoire suggèrent que ce remède à base de plantes, généralement Echinacea purpurea, peut stimuler le système immunitaire et avoir des effets antiviraux et anti-inflammatoires directs (1).

Mais les études humaines sur l’effet de l’échinacée sur le rhume ou le système immunitaire ont donné des résultats incohérents (2, 3, 4).

Les préparations commerciales varient considérablement selon les espèces et les parties des plantes utilisées, ce qui rend difficile la comparaison des résultats.

Plusieurs grandes études bien conçues ont montré que l’échinacée n’était pas meilleure qu’un placebo pour prévenir le rhume ou en réduire la gravité (5). En bref, les recherches sur l’échinacée pour le rhume n’ont pas encore été corroborées.

Vous pouvez trouver des suppléments d’échinacée en pharmacie ou en ligne.


2. Ail

En dépit d’une croyance commune selon laquelle l’ail peut prévenir les rhumes, peu de recherches ont été menées sur l’homme pour déterminer si c’est le cas (6).

Par exemple, une étude menée par Clinical Nutrition a révélé qu’un extrait d’ail fermenté pris pendant trois mois ne réduisait pas l’incidence des rhumes et des grippes, mais réduisait quelque peu leur gravité quand ils se produisaient (7).

Mais l’essentiel est que l’ail n’est pas plus susceptible d’éviter le rhume que de repousser les vampires, à moins que vous ne le mangiez cru et que l’odeur empêche les personnes souffrant du rhume de rester proche de vous.


3. Ginseng

Comme l’échinacée, le ginseng peut affecter certains aspects du système immunitaire, bien que sa signification pratique n’apparaisse pas clairement.

Quelques études préliminaires suggèrent qu’un extrait normalisé breveté de ginseng nord-américain, pourrait aider à réduire la fréquence et la gravité des rhumes pris deux fois par jour pendant l’hiver, une affirmation soutenue par Santé Canada, qui fonctionne comme notre ministère de la Santé (8).

Rien n’indique qu’il puisse soulager une fois que vous avez des symptômes.


4. Probiotiques

Ces suppléments contiennent des bactéries «amicales» censées renforcer le système immunitaire, entre autres avantages proposés.

Mais les études sur la possibilité de lutter contre le rhume et d’autres infections respiratoires ont été contradictoires. L’un des problèmes est que les suppléments utilisent d’innombrables souches et doses (9).

La Cochrane Collaboration, qui évalue la recherche médicale, a conclu que les probiotiques pouvaient aider à prévenir les infections respiratoires aiguës, bien que les études fussent limitées et que l’on ne dispose d’aucune donnée pour les personnes âgées (10).

Nous ne recommandons pas de suppléments probiotiques pour la prévention du rhume.


5. Vitamine C

La vitamine C a gagné en popularité dans les années 1970 lorsque Linus Pauling a prétendu qu’elle pouvait prévenir et atténuer les rhumes.

Cependant, de nombreuses études menées depuis lors n’ont permis de confirmer aucun bénéfice.

Selon une étude de la Cochrane Collaboration, les suppléments de vitamine C ne préviennent pas le rhume, sauf peut-être chez les personnes exposées à un stress physique intense, comme les coureurs de marathon et les skieurs (11).

Et les recherches sur le rôle potentiel de la vitamine C dans la réduction de la gravité et / ou de la durée des symptômes du rhume dès leur apparition ont donné des résultats mitigés (12, 13).

La marée a tourné contre la vitamine C. Si elle présentait un avantage significatif, ce ne serait pas si difficile à prouver.


6. Vitamine D

Certains experts estiment que la vitamine D peut aider à protéger contre les infections respiratoires, en partie parce qu’elle joue un rôle clé dans le système immunitaire. Mais les quelques essais cliniques réalisés ont donné des résultats généralement décevants.

Par exemple, une étude de l’hôpital Winthrop de Mineola, dans l’État de New York, a révélé que 2000 UI de vitamine D prises quotidiennement pendant 12 semaines ne réduisaient pas le risque d’infections des voies respiratoires supérieures (14).

En outre, dans une étude réalisée en Nouvelle-Zélande, des mégadoses mensuelles de vitamine D (100 000 UI), prises pendant 18 mois, n’ont pas non plus réduit le risque (15, 16).

Il existe de bonnes raisons de prendre des suppléments de vitamine D, notamment pour la santé des os, mais pas pour la prévention du rhume.


7. Zinc

Ce minéral est également essentiel pour le système immunitaire.

Lors d’études en laboratoire, de grandes quantités de zinc ont permis d’empêcher les virus du rhume d’adhérer à la muqueuse nasale et / ou de se reproduire (17).

Une étude de la Cochrane Collaboration a conclu que, comparées à un placebo, les pastilles de zinc peuvent réduire le rhume d’un jour et en réduire la gravité, en particulier si elles commencent à être prises le premier jour des symptômes (18).

Une autre étude a abouti à des conclusions similaires. Mais il n’existe pas de recherche probante montrant que le zinc prévient les rhumes (19).

En raison d’éventuels effets secondaires (nausées, diarrhée, crampes), le rapport Cochrane a déclaré que les pastilles de zinc, prises le premier jour des symptômes, sont “conseillées avec prudence”.

Vous pouvez trouver des pastilles de zinc en pharmacie ou en ligne.


Conclusion

Il n’y a aucune preuve convaincante que tout supplément peut prévenir ou traiter les rhumes.

Les «remèdes contre le rhume», y compris de nombreux médicaments en vente libre, peuvent vous aider à vous sentir mieux, car ils ont un fort effet placebo.

Autrement dit, si vous vous attendez ou si vous espérez qu’un remède va aider, il y a de fortes chances que ce soit le cas, qu’il contienne des vitamines, des plantes ou tout simplement du sucre. Et, bien sûr, les remèdes peuvent sembler fonctionner, car les rhumes disparaissent d’eux-mêmes.

Même si nous ne les recommandons pas, prendre de tels produits quand vous sentez un rhume ne fait généralement pas de mal, mais les prendre tout au long de la saison froide, comme il est parfois recommandé, augmente le risque d’effets indésirables.

7 plantes et vitamines pour combattre le rhume

Vous pourrez aussi aimer