Bienfaits de l’huile de neem sur la santé

Bienfaits de l’huile de neem sur la santé

 

L’huile de neem est un pesticide d’origine naturelle présent dans les graines de l’arbre de neem. L’huile est de couleur jaune à brun, a un goût amer et une odeur d’ail ou de soufre.

Bien que cette description ne semble pas très attrayante, l’huile de neem peut être très bénéfique en tant que pesticide naturel qui contrôle à la fois les parasites et les maladies.

Chargée de nutriments, l’huile de neem est également utilisée dans les produits naturels de soin de la peau car elle contient de fortes concentrations d’antioxydants qui aident à protéger la peau des dommages de l’environnement.

L’huile de neem aide également à lutter contre les dommages des radicaux libres dans la peau car elle contient des caroténoïdes, qui fournissent des composés hautement antioxydants.

En conséquence, l’huile de neem pressée à froid et les extraits de neem sont largement utilisés dans les cosmétiques tels que les savons, les produits capillaires, les crèmes pour les mains et les shampooings pour animaux de compagnie.

Etant donné que l’huile de neem contient également une quantité importante d’acides gras essentiels et de vitamine E et qu’elle peut pénétrer rapidement dans les couches profondes de la peau, elle est extrêmement efficace pour la guérison des peaux sèches et abîmées.


Qu’est-ce que l’huile de neem ?

L’arbre de neem, Azadirachta indica (également connu sous le nom de margousier et parfois confondu avec le lilas des Indes), serait originaire d’Inde ou de Birmanie.

Le neem est un grand conifère à croissance rapide pouvant atteindre une hauteur d’environ 20 à 25 mètres. Il résiste à la sécheresse, à la chaleur et peut vivre jusqu’à 200 ans !

Il pousse dans de nombreux pays asiatiques ainsi que dans les régions tropicales de l’hémisphère occidental.

L’huile de neem, extraite des graines de l’arbre, est utilisée depuis plus de 4 000 ans pour ses propriétés médicinales et insecticides.

L’écorce, les feuilles et les graines sont utilisées pour fabriquer des médicaments. Moins fréquemment, la racine, la fleur et le fruit sont également utilisés.

Les feuilles sont généralement disponibles toute l’année car l’arbre est à feuilles persistantes, sauf en cas de sécheresse grave ou d’exposition au gel.

Les principaux composants actifs du neem sont des terpénoïdes, tels que l’azadirachtine, qui sont considérés comme des antimicrobiens et qui agissent comme répulsifs contre les insectes.

Les habitants des tropiques mâchent parfois des feuilles de neem au lieu d’utiliser une brosse à dents mais cela peut provoquer des maladies.

Les rameaux de neem sont souvent contaminés par des champignons dans les deux semaines suivant la récolte et doivent être évités.

L’huile de neem pressée à froid est un mélange de plusieurs terpénoïdes C26, des composés organiques naturels.

L’azadirachtine, le terpénoïde le plus répandu dans l’huile de neem pressée à froid, est un pesticide aux principes actifs homologué par les autorités.

L’huile de neem pressée à froid contient également des stéroïdes et des acides gras.


Les bienfaits de l’huile de neem

Bienfaits de l’huile de neem sur la santé

1. Combat les punaises de lit

L’Agence européenne pour l’environnement (AEE) a indiqué que l’huile de neem, associée à certains agents approuvés, peut être sûre et efficace contre les punaises de lit à la maison et dans les environnements industriels.

Les essais de performance menés montrent que l’huile de neem aide à lutter contre les punaises de lit adultes, les nymphes et les œufs.

En outre, aux Etats-Unis, l’Environmental Protection Agency (EPA) a délivré des autorisations pour deux nouveaux produits.

Le TER-TRU1, contenant 5,5% d’huile de neem pressée à froid, est une formulation prête à l’emploi destinée au traitement localisé par les utilisateurs résidentiels.

Le TER-CX1, contenant 22,0% d’huile de neem pressée à froid, est une formulation concentrée à usage professionnel pour le traitement de locaux entiers.

2. Sert d’insecticide naturel

L’huile de neem est considérée comme un insecticide naturel et sans danger.

Le Journal of Insect Science note que les programmes de contrôle utilisant des insecticides conventionnels pour cibler les habitats de moustiques anthropiques sont très coûteux, car ces habitats sont répandus, en particulier dans les villes de la plupart des pays africains.

En outre, l’application à grande échelle de la plupart des insecticides classiques suscite de graves préoccupations environnementales.

Il est clair qu’il existe un besoin de méthodes alternatives plus efficaces, moins coûteuses et respectueuses de l’environnement. L’une de ces méthodes serait l’application de préparations à partir de parties de l’arbre de neem (margousier).

L’azadirachtine est l’ingrédient important de l’huile de neem qui peut aider à empêcher les parasites indésirables de détruire les plantes.

Bien que la pulvérisation d’huile de neem contienne d’autres ingrédients ayant des propriétés insecticides, l’azadirachtine est responsable de 90% des effets insecticides de la plante.

Les résidus potentiels d’huile de neem après des traitements terrestres a montré que les résidus diminuaient rapidement entre les applications et après l’application finale. Les produits à base de neem ne fournissent pas un contrôle absolu des insectes.

Cependant, des applications fréquentes peuvent réduire considérablement les populations de ravageurs en les repoussant et en inhibant le développement larvaire, la croissance, la fertilité, l’accouplement et la ponte, et en décourageant l’alimentation.

Comment ça marche ? Une solution d’huile de neem étouffe les insectes nuisibles et possède également des propriétés antifongiques. L’huile recouvre la surface de la plante et empêche la germination des spores de champignons.

L’huile de neem peut également être utilisée comme vernis naturel sans danger pour les feuilles, bien que certaines plantes puissent être sensibles. Il est toujours préférable de tester d’abord.

L’American Orchid Society a également signalé qu’il avait été démontré que le neem éloignait les phlébotomes et les moustiques, contribuant ainsi à lutter contre la propagation de maladies telles que le paludisme.

Le neem est parfois utilisé pour traiter les poux et la gale, et le thé préparé à partir de la feuille de l’arbre peut être utilisé pour lutter contre les termites.

Le neem, sous forme de feuilles, peut être placé dans les poches des vêtements en laine pour lutter contre les mites et ajouté aux grains et aux haricots stockés pour aider à éloigner les insectes.

Les produits à base de neem sont souvent utilisés comme additif alimentaire pour tuer les parasites. Le neem étant relativement peu coûteux, il est même utile pour réduire les pertes après les récoltes dans les pays en développement.

3. Possède de multiples vertus pour la peau

L’huile de neem est riche en acides gras essentiels (AGE), en triglycérides, en vitamine E et en calcium.

En raison de ses acides gras essentiels et de sa teneur en vitamine E, l’huile de neem pénètre profondément dans la peau pour soigner les fissures minuscules causées par une sécheresse sévère.

Les acides gras présents dans l’huile de neem sont l’acide oléique (52,8%), l’acide linoléique (2,1%), l’acide palmitique (12,6%) et l’acide stéarique (21,4%).

Les acides gras et la vitamine E présents dans l’huile de neem sont facilement absorbés par la peau sans laisser la peau grasse. Une fois absorbées, ces propriétés puissantes agissent pour rajeunir les cellules de la peau et restaurer son élasticité.

La vitamine E, riche en bienfaits, agit en tant que piégeur de radicaux libres en empêchant les processus oxydants de la peau. Elle favorise une peau douce et souple, aide à réduire les vieilles cicatrices et favorise la guérison.

L’huile de neem stimule également la production de collagène, bénéfique contre le vieillissement cutané. En effet, si elle est utilisée régulièrement, l’huile de neem peut aider à atténuer les rides et les ridules tout en aidant à prévenir les signes du vieillissement.

L’huile de neem peut s’avérer un remède naturel contre les symptômes de l’eczéma, y compris la peau sèche, rouge et irritante. Bien qu’elle soit très apaisante, elle ne guérira pas les causes profondes de l’eczéma.

En outre, l’huile de neem contient des composés anti-inflammatoires appelés nimbidine et nimbine qui aident à soulager le gonflement et les rougeurs.

Un autre composé connu sous le nom de quercétine renforce la capacité du corps à réagir à l’inflammation en inhibant à la fois la fabrication et la libération d’histamine et d’autres irritants.

L’Université des sciences et technologies Kwame Nkrumah indique également que l’huile de neem, lorsqu’elle est utilisée en tant que savon, est antimicrobienne et aide les personnes souffrant de maladies de la peau telles que l’acné, car elle peut aider à soulager les irritations et les inflammations en éliminant les bactéries de la surface de la peau.

L’huile de neem est utilisée dans la médecine traditionnelle et comme remède maison pour l’acné en raison de ses composés semblables à l’aspirine qui aide à débarrasser la peau des bactéries. Elle aide également à réduire les rougeurs et l’inflammation.

La teneur élevée en acides gras de l’huile de neem est censée prévenir et traiter les cicatrices d’acné et est non comédogène.

Les feuilles sont également un excellent exfoliant qui peuvent être utilisées dans un masque facial pour éliminer les impuretés et resserrer les pores.

Vous pouvez trouver une excellente sélection de produits de soin de la peau riches en huile de neem en ligne.

4. Fait office de répulsif contre les moustiques

L’huile de neem est un excellent insectifuge naturel et sûr à utiliser.

Lorsque de l’huile de neem est mélangée à de l’huile de noix de coco, puis appliquée sur le corps, elle offre une protection complète pendant environ 12 heures contre les piqûres des anophélinés.

L’application d’huile de neem est sûre et peut même être utilisée pour se protéger du paludisme dans les pays d’endémie.


Les bienfaits de l’huile de neem

Comment utiliser l’huile de Neem ?

Il est important de lire attentivement les étiquettes avant de faire un achat, car de nombreuses versions pré-mélangées sont commercialisées.

Vous devez rechercher une huile de neem qui soit de couleur jaune, trouble et son odeur doit ressembler à celle de l’ail et du soufre. Ciblez une huile de neem pure à 100%.

Il est également utile d’utiliser de l’huile de neem biologique car cela évite qu’elle ne soit contaminée par des solvants ou des produits pétrochimiques pouvant avoir été utilisés dans le processus de purification.

Vous pouvez facilement trouver de l’huile de neem en ligne.

Comment utiliser l’huile de Neem comme pesticide ?

En termes de solution pesticide, dans quelle mesure est-elle sûre ? L’huile de neem est considérée comme inoffensive pour les humains, les animaux, les oiseaux, les insectes “utiles” et les vers de terre.

Son utilisation a été approuvée dans les cultures vivrières et les punaises de lit.

L’azadirachtine et d’autres ingrédients actifs contenus dans la graine de neem ont des propriétés insecticides efficaces contre un large spectre d’insectes, de nombreux acariens et nématodes, voire les escargots et les champignons, et ne semblent pas générer de résistance chez les ravageurs.

En ce qui concerne les plantes, l’American Orchid Association nous dit que les solutions à base d’huile de neem ne doivent jamais être appliquées par temps chaud (29 °C ou plus) ni en plein soleil. Pour éviter la brûlure des tissus, les plantes traitées doivent être ombragées jusqu’à ce que l’application soit sèche.

En outre, évitez d’utiliser des quantités excessives de détergent ou d’utiliser des produits de nettoyage à base d’ammoniac, car ils pourraient endommager vos plantes.

Rangez votre huile de neem au réfrigérateur ou dans un endroit frais et sombre pour qu’elle se conserve plus longtemps. Elle devrait rester viable pendant un an ou deux.

Cependant, l’huile de neem peut se solidifier à basse température. Vous pouvez simplement placer le flacon dans de l’eau tiède pour la transformer sous une forme liquide mais la température de l’eau ne doit pas excédée 30 °C car la chaleur détruit l’azadirachtine (le composant le plus efficace).

Comme l’huile de neem ne se mélange pas à l’eau, vous devrez ajouter un émulsifiant, par exemple une petite quantité de savon, de détergent ou de shampoing.

Bien que vous puissiez utiliser n’importe quel savon liquide, il est plus sûr d’utiliser un savon insecticide approprié qui ne nuira pas aux plantes. Les savons ordinaires peuvent brûler ou endommager les plantes sensibles.


Effets secondaires possibles et précautions

Gardez à l’esprit que vous devriez toujours consulter votre médecin avant d’utiliser des produits naturels, en particulier chez les enfants, les femmes enceintes et les mères allaitantes.

Assurez-vous de suivre les instructions appropriées sur les étiquettes des produits.

Bien que les extraits de feuilles de neem (sous forme de complément alimentaire) semblent être sans danger, il est possible que des interactions inconnues existent.

Si vous prenez des médicaments, discutez toujours des risques et des avantages potentiels de l’ajout d’un nouveau supplément avec votre médecin ou votre pharmacien.

Bienfaits de l’huile de neem sur la santé

Vous pourrez aussi aimer