Les bienfaits du Ginkgo Biloba : pour l’activité cérébrale, la mémoire, l’humeur et plus encore

Bienfaits du ginkgo biloba sur la santé

 

Le ginkgo biloba, également connu sous le nom “Abricotier d’argent”, est un extrait de plante utilisé en Chine pour soigner divers maux de santé depuis des milliers d’années. Il est parfois décrit comme “la plante la plus étudiée pour la santé du cerveau”.

Le ginkgo a été largement étudié pour ses effets anti-inflammatoires, anti-oxydants, formateurs de plaquettes et stimulants de la circulation.

Selon les recherches actuelles, les bienfaits du ginkgo biloba incluent une amélioration des fonctions cognitives, une humeur positive, une énergie accrue, une mémoire améliorée et une réduction des symptômes liés à de multiples maladies chroniques (1).

Par exemple, il est utilisé comme remède naturel contre l’asthme, comme remède naturel pour le TDAH (trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité) et le traitement de la démence (2).

En fait, on pense qu’il est tellement efficace que c’est même une plante prescrite sur ordonnance en Allemagne et dans plusieurs autres pays européens !


Qu’est-ce que le ginkgo biloba ?

Le ginkgo biloba (qui porte le nom scientifique de Salisburia adiantifolia) est un extrait naturel dérivé de la feuille du ginkgo chinois, également appelé “Arbre aux quarante écus” ou “Abricotier d’argent”. EGb761 et GBE sont les termes scientifiques utilisés pour désigner un extrait normalisé de ginkgo biloba vert, souvent reconnu pour ses effets stimulants sur le cerveau (3).

Le ginkgo est étudié depuis des décennies en France, en Allemagne et en Chine. Bien que les plantes médicinales chinoises utilisent à la fois la feuille et les graines de ginkgo séchées depuis des milliers d’années, les études cliniques portent aujourd’hui sur l’efficacité de l’extrait liquide normalisé de ginkgo biloba fabriqué à partir des feuilles vertes séchées de la plante (4).

Selon la médecine traditionnelle chinoise et les études cliniques en cours, le ginkgo biloba est sûr, efficace et bénéfique pour le corps de nombreuses manières, car il exerce des effets protecteurs contre les dommages mitochondriaux et le stress oxydatif.

Il est utilisé en médecine traditionnelle chinoise pour traiter diverses maladies depuis l’Antiquité, en particulier les problèmes circulatoires et ceux liés à la perte de mémoire (5, 6).

Histoire du ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est naturalisé dans le sud-est de la Chine dans les monts Tianmushan. Il s’agit d’une espèce cultivée, la version sauvage ayant presque complètement disparu. De là, il arrive au Japon et en Corée aux alentours du XIIème siècle.

Engelbert Kaempfer, médecin et botaniste allemand, séjourna au Japon de 1690 à 1692 en mission pour la Compagnie des Indes néerlandaises. Il fut le premier Européen à décrire cet arbre dans son mémoire Amoenitatum exoticarum (publié en 1712).

Il rapporta des jeunes pousses de ginkgo aux Pays-Bas et c’est au jardin botanique d’Utrecht que le premier ginkgo européen aurait été planté en 1730.

Le premier pied de ginkgo biloba en France a été apporté par Auguste Broussonnet (1761-1807) qui l’avait reçu en présent de Sir Joseph Banks (1743-1820). Broussonnet le donna alors à Antoine Gouan (1733-1821) qui le planta au jardin des plantes de Montpellier en 1778.

Il donna pour la première fois des ovules le 12 avril 1812. En 1795, une bouture prise sur ce ginkgo de Montpellier est plantée au jardin des plantes de Paris. Ces deux arbres sont toujours vivants à ce jour.


Qu’est-ce qui rend le ginkgo biloba si puissant ?

L’extrait de ginkgo biloba contient deux constituants (flavonoïdes et terpénoïdes) qui possèdent de fortes propriétés antioxydantes. On pense que ceux-ci peuvent aider à ralentir la progression des maladies liées à l’âge en luttant contre le stress oxydatif, qui s’aggrave généralement avec l’âge.

Sa capacité à augmenter la dilatation vasculaire et à améliorer la santé des vaisseaux sanguins signifie que le ginkgo biloba soutient l’activité cérébrale, le développement, les mécanismes de détoxification et la fonction immunitaire.

La majorité des avantages les plus importants du ginkgo sont liés au fonctionnement du cerveau, comme la concentration et la mémoire, ainsi que la performance mentale.

En fait, selon un rapport de l’International Journal of Phytotherapy and Phytopharmacology, le ginkgo biloba est «actuellement le remède à base de plantes le plus étudié et le plus adopté pour les troubles cognitifs et la maladie d’Alzheimer» (7).

Selon une théorie, comme il peut aider à augmenter l’absorption de glucose (sucre décomposé) par les cellules cérébrales, il peut potentiellement améliorer la transmission des signaux nerveux responsables de la mémoire, de l’humeur, de l’achèvement des tâches, de la régulation du rythme cardiaque, de la santé oculaire et de beaucoup d’autres fonctions vitales.


Bienfaits du ginkgo biloba sur la santé

Bienfaits du ginkgo biloba sur la santé

1. Protège et renforce la santé cognitive

Les recherches montrent que le ginkgo peut aider à protéger contre le déclin cognitif et à augmenter la fonction cérébrale, en particulier chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, de démence ou de problèmes vasculaires causés par un infarctus cérébral (perte de flux sanguin dans les vaisseaux cérébraux) (8, 9).

Il est même utile pour aider à traiter l’insuffisance cérébrale, une maladie caractérisée par une concentration chronique faible, une confusion mentale, une diminution des performances physiques, de la fatigue, des maux de tête et des changements d’humeur (10).

Un grand nombre des bienfaits du ginkgo biloba stimulant le cerveau découverts par les chercheurs reposent sur le fait qu’il est un anti-inflammatoire efficace qui augmente l’activité antioxydante, réduit le stress oxydatif et améliore la circulation sanguine, autant de facteurs importants pour le maintien de la santé cognitive.

Un essai clinique mené en 2017 dans sept hôpitaux de la province de Jiangsu en Chine a montré qu’un extrait de ginkgo biloba associé à un traitement à l’aspirine diminuait les déficits cognitifs et neurologiques après un AVC ischémique aigu (11).

L’essai a été mené auprès de 348 patients, le groupe témoin recevant 100 mg d’aspirine par jour et le groupe expérimental recevant 450 mg de ginkgo avec l’aspirine.

Les tests ont indiqué que le groupe ginkgo présentait des scores significativement plus élevés sur les scores d’évaluation cognitive et on a observé une amélioration de leurs contrôles cognitifs.

Des chercheurs de l’Institut de psychologie médicale de l’Université de Munich ont testé les effets du ginkgo sur les performances mentales d’adultes en bonne santé sur une période de quatre semaines (12).

Ils ont découvert des différences significatives entre la santé mentale estimée et la qualité de vie estimée entre ceux qui prenaient du ginkgo et le groupe placebo. Cela était vrai même s’il n’existait en réalité aucune différence entre les deux groupes en termes de santé générale.

Le groupe prenant du ginkgo a présenté une amélioration de ses performances motrices et de sa santé émotionnelle, et n’a rapporté aucun effet secondaire induit par le médicament ni d’intolérance.

Dans l’ensemble, aucun effet indésirable grave n’a été observé, ce qui suggère que le ginkgo peut constituer un moyen sûr et efficace de renforcer les capacités mentales avec un faible risque d’effets secondaires.

D’autres preuves, cependant, suggèrent que cette protection contre le déclin cognitif ne se manifeste pas toujours chez des personnes âgées par ailleurs en bonne santé (13, 14).

2. Pourrait améliorer les symptômes de démence et d’Alzheimer

Bien que la communauté scientifique soit divisée sur la question, les publications scientifiques suggèrent généralement que le ginkgo biloba est bénéfique pour les personnes en déclin cognitif chez les personnes atteintes de démence ou de la maladie d’Alzheimer (15, 16).

La plupart des études ont étudié les effets du ginkgo sur l’atténuation des symptômes d’Alzheimer chez des patients déjà traités par le traitement anti-Alzheimer standard avec des médicaments inhibiteurs de la cholinestérase (ChEI).

Toutefois, lorsque des groupes de patients atteints de la maladie d’Alzheimer et prenant une supplémentation en ginkgo ont été comparés à ceux ne prenant pas de ginkgo pendant au moins une année, des différences significatives au niveau cognitif et de la qualité de vie ont été rapportées, selon les scores de la maladie d’Alzheimer (échelle d’évaluation ADAS-Cog et échelle des activités de la vie quotidienne ADL) (17).

Dans l’ensemble, il semble clair que l’impact du ginkgo biloba sur la cognition et la mémoire est plus prononcé chez les patients atteints de démence et / ou de symptômes d’Alzheimer.

3. Aide à lutter contre l’anxiété

Un essai clinique a montré qu’une dose plus élevée (jusqu’à 480 milligrammes) de ginkgo biloba réduisait les symptômes du trouble d’anxiété généralisée (TAG) au bout de quatre semaines (18).

Les chercheurs ont découvert que la dose la plus élevée administrée était légèrement plus efficace et que la diminution des symptômes n’était statistiquement significative que lorsque la période de quatre semaines s’était écoulée.

Cependant, le ginkgo biloba ne semble pas avoir d’impact sur la dépression ou d’autres troubles de l’humeur.

4. Soulage les symptômes du syndrome prémenstruel

Certaines recherches antérieures ont montré les effets positifs de la prise de ginkgo sur la réduction des symptômes du syndrome prémenstruel (SPM) tels que les sautes d’humeur, les maux de tête, l’anxiété, la fatigue et les douleurs musculaires.

Une étude de 2008 publiée dans le Journal of Alternative and Complement Medicine a comparé les effets du ginkgo biloba sur deux groupes de femmes similaires en termes de caractéristiques démographiques et de gravité globale initiale des symptômes du SPM (19).

Après un traitement d’une durée de six mois avec le ginkgo, on a noté une diminution significative de la gravité globale des symptômes physiques et psychologiques dans le groupe prenant 40 mg par jour d’extrait de ginkgo et le groupe placebo.

Cependant, un pourcentage plus élevé du groupe traité par le ginkgo (23,7%) présentait des améliorations par rapport au placebo (8,7%).

Un essai clinique plus ancien de 1993 a montré des résultats similaires. Alors que les symptômes étaient les mêmes au départ dans le groupe placebo et dans le groupe test, à la fin, tous les participants prenant du ginkgo biloba présentaient une réduction significative de leurs symptômes du syndrome prémenstruel qui n’était pas observée dans le groupe placebo (20).

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de ginkgo biloba en pharmacie ou en ligne.

5. Renforce la santé des yeux

Bien que davantage de preuves soient encore nécessaires, le ginkgo semble être bénéfique pour la santé des yeux.

Une étude a examiné les résultats du ginkgo biloba pour réduire le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) grâce à ses facteurs activant les plaquettes et pour la prévention des dommages à la membrane causés par les radicaux libres (21).

Il n’y a pas encore beaucoup de recherches dans ce domaine mais les résultats de cette première étude suggèrent que le ginkgo biloba pourrait améliorer la vision. On ne sait pas encore s’il est réellement préventif pour la génération maculaire liée à l’âge.

Un autre avantage inattendu pourrait être la capacité du ginkgo à atténuer les symptômes de l’œil rose. Également appelé conjonctivite, l’œil rose est une infection qui peut être causée par un virus ou une bactérie et disparaît souvent d’elle-même en 10 jours.

En comparant des gouttes ophtalmiques à un placebo, les gouttes contenant de l’extrait de ginkgo biloba ont permis de réduire les symptômes de conjonctivite causés par des allergies (22).

6. Pourrait aider à prévenir et à traiter le TDAH

Une étude suggère que le ginkgo biloba pourrait être assez efficace pour réduire les symptômes du TDAH (trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité) chez les enfants (23).

Au cours de cette étude, il a été administré jusqu’à 120 milligrammes de ginkgo par jour à chaque enfant d’un groupe de 50 sujets ayant reçu un diagnostic de TDAH. Le ginkgo a entraîné une diminution des symptômes du TDAH.

Cependant, le ginkgo biloba n’a pas surperformé le méthylphénidate (ou Ritalin, un médicament couramment utilisé contre le TDAH) en termes d’efficacité ce qui suggère la nécessité d’essais futurs à des doses plus élevées.

7. Pourrait accroître la libido

Les résultats sont quelque peu incohérents jusqu’à présent mais il semble possible que le ginkgo biloba ait un impact sur la libido car il aide le flux sanguin à circuler plus efficacement et détend les tissus musculaires lisses.

Il est intéressant de noter que le résultat le plus significatif à ce jour a été le potentiel de traitement de la dysfonction sexuelle induite par les médicaments psychotropes utilisés pour traiter la dépression, en particulier les antidépresseurs ISRS (inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine).

Un essai clinique a démontré que le ginkgo biloba était en mesure d’améliorer la fonction sexuelle (en particulier chez les femmes) chez des patients soufrant de dysfonction sexuelle en raison d’effets secondaires d’ISRS (24).

Malheureusement, les études de suivi n’ont pas abouti au même résultat. Les scientifiques ne savent pas s’ils pourront ou non reproduire les résultats de la première étude mais les recherches semblent toujours prometteuses (25).

8. Aide à traiter les migraines

Chez les personnes souffrant de migraines, avec ou sans aura, le ginkgo biloba peut réduire la fréquence et la gravité des migraines.

Une étude observant ces effets a révélé qu’il fallait environ trois mois pour constater des changements significatifs. Au cours des mois suivants, les améliorations ont continué d’augmenter (26).

Une autre étude, celle-ci publiée en 2009, a observé les mêmes changements chez des femmes souffrant de migraines avec aura (27).

Les chercheurs ont administré aux patientes une combinaison de ginkgo biloba, de vitamine B2 et de coenzyme Q10 pendant quatre mois au total.

Les migraines avec aura ont complètement disparu chez plus de 42% des participantes à l’étude à la fin du quatrième mois, tandis que les autres participantes ont constaté une amélioration partielle de leurs symptômes.

9. Réduit les symptômes du mal des montagnes

Vous craignez l’alpinisme parce qu’il vous cause des maux de tête ou d’autres symptômes du mal aigu des montagnes (MAM) ?

Bien que l’on ne sache pas pourquoi, il a été prouvé à maintes reprises que le ginkgo biloba atténuait les symptômes du mal des montagnes lorsqu’il était pris avant une ascension (28).

Ces résultats ne sont cohérents que lorsque les sujets prennent 240 milligrammes jusqu’à cinq jours avant l’alpinisme.

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de ginkgo biloba en pharmacie ou en ligne.

10. Améliore la qualité du sommeil

Dans de nombreux cas, il semble que le ginkgo biloba puisse contribuer à améliorer la qualité du sommeil sans nuire à la fonction du sommeil paradoxal (REM).

Cet avantage est attribué à l’activité antioxydante du ginkgo. Pour les personnes en bonne santé mais ne pouvant pas dormir, 240 milligrammes de ginkgo biloba par jour peuvent augmenter la qualité subjective du sommeil (29).

En outre, le ginkgo biloba améliore considérablement le sommeil des personnes qui ont du mal à dormir en prenant de la trimipramine, un antidépresseur populaire (30).

11. Pourrait aider à traiter la fibromyalgie

Certaines études ont montré qu’une supplémentation en CoQ10 et en ginkgo améliorait la qualité de vie des personnes atteintes de fibromyalgie, un trouble du système nerveux (31).

La fibromyalgie est une douleur musculaire généralisée généralement accompagnée de fatigue, maux de tête, difficultés à dormir, anxiété et dépression.

Le ginkgo biloba pourrait être utilisé comme traitement naturel de la fibromyalgie.

12. Renforce la santé cardiaque

Une étude menée sur des personnes à haut risque de maladie cardiaque a révélé que les patients sous ginkgo biloba présentaient une réduction de la formation de plaque d’athérosclérose ainsi qu’une diminution du taux d’oxydation du cholestérol LDL (32).

Le principal avantage du ginkgo biloba pour la santé cardiaque semble être sa capacité antioxydante supérieure. Le ginkgo biloba semble stimuler l’activité de certains des antioxydants les plus puissants du corps, le superoxyde dismutase et le glutathion.

13. Pourrait aider à renforcer l’efficacité du traitement de la schizophrénie

Bien que l’effet ne soit pas considéré comme majeur, le ginkgo biloba semble réduire efficacement les symptômes positifs et négatifs de la schizophrénie lorsqu’il est utilisé en association avec des médicaments antipsychotiques (33).

Il pourrait également contribuer à améliorer la réponse aux médicaments chez les patients considérés comme «résistants au traitement». Les posologies varient de 240 à 360 milligrammes par jour dans les différentes études testant cet effet (34).

14. Renforce la santé de la peau

Dans différents cas, le ginkgo biloba contribue à améliorer la qualité de la peau lorsqu’il est pris régulièrement.

D’une part, une supplémentation en ginkgo biloba entraîne une amélioration légère mais significative des symptômes du vitiligo, un trouble de la pigmentation qui provoque des plaques de peau blanches.

À 120 milligrammes par jour, les participants à deux études ont constaté une repigmentation notable de la peau et une réduction de la taille et de la propagation de leurs plaques (35).

Sous forme de crème pour le visage, les flavonoïdes contenus dans le ginkgo biloba ont provoqué une différence très notable en ce qui concerne la rugosité de la peau, les rides et l’humidité. L’augmentation de l’humidité a été la plus notable, augmentant de près de 28% dans l’ensemble.

Même s’il ne s’agissait que d’une étude et d’un échantillon de petite taille, cela suggère que l’utilisation d’une crème pour le visage contenant du ginkgo biloba pourrait aider à ralentir naturellement le vieillissement.


Bienfaits du ginkgo biloba sur la santé

Comment utiliser le ginkgo bilobo ?

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de ginkgo biloba en pharmacie ou en ligne.

Vous pouvez trouver du ginkgo sous forme de capsule, de comprimé, d’extrait liquide ou de feuille séchée.

Recherchez-le sous forme d’extraits normalisés contenant de 24 à 32% de flavonoïdes (également appelés flavones glycosides ou hétérosides) et de 6 à 12% de terpénoïdes (lactones triterpéniques).

En combien de temps pouvez-vous espérer voir des améliorations ?

Cela peut prendre de quatre à six semaines avant de voir les effets du ginkgo, selon le problème que vous essayez de traiter.


Posologie recommandée

Il n’existe pas de posologie recommandée officielle. Les effets du ginkgo biloba semblent dépendre de la dose (36).

Par conséquent, plus vous en prenez, plus vous aurez des résultats impressionnants. Cependant, soyez prudent et tenez-vous en scrupuleusement aux doses recommandées par le fabricant.


Effets secondaires possibles et précautions

Même si le ginkgo est considéré comme très sûr et peu susceptible de provoquer des effets indésirables, comme pour tous les traitements à base de plantes, vous devez prendre certaines précautions.

Certains cas rares ont été signalés, notamment des saignements chez un très faible pourcentage de personnes prenant du ginkgo biloba.

Il est donc possible que le ginkgo puisse interagir avec des anticoagulants et des agents antiplaquettaires. Il pourrait également nuire au rétablissement après une chirurgie ou à la suite de blessures graves (37, 38).

En outre, c’est toujours une bonne idée de s’en tenir aux doses recommandées quelle que soit la plante que vous consommez et d’en discuter avec votre médecin si vous prenez d’autres médicaments, si vous vous préparez à une chirurgie ou si vous êtes suivi pour un trouble chronique. De cette façon, les interactions dangereuses ne se produiront pas.

Enfin, le ginkgo biloba ne doit pas être pris par les enfants.


Conclusion

Le ginkgo biloba est l’un des suppléments les plus réputés au monde pour améliorer la santé cognitive et prévenir le déclin au fil des ans. Il réduit l’inflammation chronique et augmente l’activité des antioxydants dans tout le corps.

L’Allemagne et d’autres pays européens ont introduit le ginkgo biloba en tant que médicament en raison de ses nombreux bienfaits prouvés sur la santé.

Les principaux bienfaits du ginkgo biloba sur la santé sont les suivants :

  1. Protège et renforce la santé cognitive
  2. Pourrait améliorer les symptômes de démence et d’Alzheimer
  3. Aide à lutter contre l’anxiété
  4. Soulage les symptômes du syndrome prémenstruel
  5. Renforce la santé des yeux
  6. Pourrait aider à prévenir et à traiter le TDAH
  7. Pourrait accroître la libido
  8. Aide à traiter les migraines
  9. Réduit les symptômes du mal des montagnes
  10. Améliore la qualité du sommeil
  11. Pourrait aider à traiter la fibromyalgie
  12. Renforce la santé cardiaque
  13. Pourrait aider à renforcer l’efficacité du traitement de la schizophrénie
  14. Renforce la santé de la peau.

Le ginkgo biloba peut augmenter les risques de saignement et ne doit pas être pris dans les semaines précédant une opération chirurgicale. Discutez toujours des nouveaux suppléments que vous souhaitez consommer avec un professionnel de la santé.

Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires de ginkgo biloba en pharmacie ou en ligne.

Bienfaits du ginkgo biloba sur la santé

Vous pourrez aussi aimer