Les 3 meilleurs purificateurs d'air contre les COV (composés organiques volatils)

Les 3 meilleurs purificateurs d’air contre les COV (composés organiques volatils)

 

Peu de gens ont entendu parler des composés organiques volatils (COV). Cependant, ces polluants gazeux peuvent être nocifs pour tout le monde, surtout si vous êtes asthmatique ou sensible aux produits chimiques.

Pour aggraver les choses, selon différentes études, l’air intérieur peut contenir des taux de COV toxiques invisibles 2 à 5 fois plus élevés qu’à l’extérieur.

Cet article vous présente 3 des meilleurs purificateurs d’air contre les COV (composés organiques volatils) et vous aide à déterminer quel type de purificateur d’air choisir contre ces polluants gazeux dangereux.


1. Purificateur d’air Philips AC4080

Le Philips AC4080 est un appareil qui associe un purificateur et un humidificateur d’air et permet d’améliorer sensiblement la qualité de l’air de votre intérieur.

Vous êtes ainsi assuré de ne pas respirer un air trop sec l’hiver avec un taux d’humidité idéal, et un air plus sain lors des pics d’allergies et de pollution au printemps et en été.

En termes de purification d’air, l’appareil peut purifier une surface jusqu’à 43 m². Le système de purification intelligent VitaShield filtre efficacement les polluants d’une taille supérieure à 0,02 micron.

Contrairement à d’autres technologies de purification, la technologie VitaShield ne fonctionne pas à l’ozone et n’émet pas de substances chimiques et artificielles.

La technologie VitaShield de Philips est un système de filtration très efficace qui élimine une large variété de polluants et de particules tels que poils d’animaux, poussière, germes et bactéries, moisissure, pollen, composés organiques volatils (COV), formaldéhyde, virus ou encore benzène.

Le filtre combine un filtre HEPA et un filtre à charbon actif. Le filtre HEPA piège les particules ultrafines mesurant jusqu’à 20 nanomètres, tandis que le charbon actif absorbe les gaz nocifs (formaldéhyde, toluène, COV, etc.).

En termes d’humidification d’air, la technologie NanoCloud de Philips humidifie l’air grâce à une évaporation naturelle et très efficace à une vitesse d’humidification de 300 m³ par heure.

Elle permet d’éliminer 99% des bactéries selon le fabricant comme les humidificateurs à ultrasons, et d’atteindre un taux d’humidité idéal entre 40 et 60%. Vous pouvez également paramétrer le taux d’humidité souhaité à 40%, 50% ou 60%.

Le purificateur d’air Philips AC4080 est certifié par le sigle ECARF (European Allergy Research Foundations) et est donc adapté aux personnes soufrant d’allergies ou de problèmes respiratoires.

Vous pouvez trouver ce purificateur d’air en ligne pour environ 380 €.


2. Purificateur d’air Dyson Pure Cool DP04

Le purificateur Dyson DP04 Pure Cool est capable d’éliminer 99% des particules de pollen, d’allergènes et de pollution pour vous offrir un air sain.

Pouvant également être utilisé comme ventilateur, ce modèle connecté et intelligent deviendra bien vite indispensable au quotidien.

Pour vous permettre de profiter d’un air d’une grande qualité, le purificateur Dyson DP04 Pure Cool intègre un filtre HEPA de seconde génération à 360°. Ce dernier est capable de capturer les particules ultrafines comme le pollen ou les bactéries.

Le purificateur repose sur une technologie appelée “Air Multiplier”, à laquelle vient se greffer un filtre circulaire tout-en-un à 360°. Ce dernier se nomme Evo et se compose de plusieurs couches : un filtre HEPA à 360° en fibre de verre et un autre en charbon actif.

Le charbon actif permet d’éliminer les odeurs, les fumées, les gaz, et de lutter contre les composés organiques volatils (COV).

Selon Dyson, la conception et l’amélioration des filtres sont telles que le purificateur est capable de capturer certains gaz comme le formaldéhyde et le benzène (des polluants très présents dans l’air intérieur). Quant au filtre Evo, ce dernier est en mesure de capturer les particules fines, jusqu’à 0,1 micron.

Véritable appareil 2-en-1, le purificateur Dyson DP04 vous offre un air plus sain, mais peut également faire office de ventilateur. Il vous permet donc de vous rafraîchir lorsque les températures sont élevées en été.

Connecté, ce modèle est capable de réaliser une purification intelligente. Ses capteurs surveillent la qualité de l’air en temps réel et lancent la purification si besoin. Une application vous permet ensuite d’avoir toutes les informations nécessaires sur la qualité de l’air.

En outre, la nuit, l’appareil fonctionne silencieusement pour ne pas perturber votre sommeil, tout en continuant d’assurer son travail.

Le purificateur Dyson DP04 est capable de filtrer l’air d’une pièce de 27 m² à un débit maximal de 361 litres d’air par seconde.

Vous pouvez trouver ce purificateur d’air en ligne pour environ 550 €.


3. Purificateur d’air Alps Technologies

Purificateur d’air 4-en-1 performant, le purificateur Alps Technologies apportera une véritable bouffée d’air aux personnes sensibles aux composés volatils organiques (COV), aux personnes souffrant d’allergies ou de maladies respiratoires, ainsi qu’à toutes celles qui souhaitent profiter d’un air pur et sain sur le long terme.

Equipé d’un préfiltre, d’un filtre HEPA, d’un filtre à charbon actif, ainsi que d’un ioniseur, ce purificateur d’air purifie l’air d’une pièce à plus de 99% en quelques minutes, grâce à son débit d’air purifié de 215 m3 par heure pour une surface maximale de 40m².

Le filtre HEPA à très haute efficacité capte les particules en suspension les plus fines. Il est ainsi efficace contre les pollutions particulaires industrielles, les bactéries, et les allergènes.

Le charbon actif neutralise les polluants chimiques et gazeux, dont la fumée de cigarette et autres fumées, les mauvaises odeurs, ainsi que les composés volatils organiques (COV), dont le formaldéhyde et le benzène.

Sa conception optimisée en fait l’un des purificateurs d’air les plus performants dans un design de taille réduite. Son interface est simple et intuitive, afin que tout le monde puisse l’utiliser sans difficulté.

Le purificateur Alps Technologies est très discret une fois allumé, grâce à ses différentes vitesses d’utilisation, et notamment son mode nuit silencieux spécialement prévu pour ne pas perturber le sommeil.

Enfin, le filtre est prévu pour une utilisation de 3000 heures. Un signal sonore indique quand il est temps de changer le filtre pour une efficacité toujours optimale. Il se change par une simple ouverture de la façade, tous les 6 mois à 1 an.

Vous pouvez trouver ce purificateur d’air en ligne pour environ 330 €.


Que sont les composés organiques volatils (COV) ?

Les composés organiques volatils, ou COV sont des composés organiques pouvant facilement se trouver sous forme gazeuse dans l’atmosphère terrestre. Ils constituent une famille de produits très large.

Les COV sont un grand groupe de produits chimiques composés principalement de carbone qui s’évaporent facilement dans l’air à la température ambiante.

Certains COV sont inoffensifs et sont à l’origine d’agréables odeurs végétales telles que les agrumes et le pin. D’autres peuvent être extrêmement nocifs pour le corps humain lors d’une exposition prolongée.

Vous pouvez trouver des émanations de COV provenant d’articles courants d’une maison, des matelas aux meubles, en passant par les produits de soins personnels, ou la libération de ces produits chimiques lors d’activités telles que nettoyage ou peinture.

Ces produits chimiques invisibles peuvent être nocifs pour la santé s’ils ne sont pas traités.


Quels sont les effets sur la santé des composés organiques volatils (COV) ?

Des études ont suggéré que, lorsqu’elles étaient inhalées à des taux élevés pendant une période prolongée, ces molécules de COV toxiques pouvaient pénétrer dans les poumons, la circulation sanguine et éventuellement les tissus mous du corps.

Cela peut potentiellement causer des problèmes de santé tels que maux de tête, nausées et dommages au foie. Une exposition élevée pendant des heures ou des jours peut provoquer une irritation des yeux, du nez, de la gorge et de la peau, et aggraver les symptômes si vous souffrez d’asthme ou d’une sensibilité aux produits chimiques.

Les enfants et les adultes plus âgés sont plus à risque de présenter des symptômes en respirant des COV. Même la respiration de faibles taux de COV, comme ceux trouvés dans les maisons sur de longues périodes, peut aggraver les problèmes de santé.

Ces COV nocifs proviennent souvent des objets de la vie quotidienne de votre maison, tels que matériaux de construction, revêtements, agents de nettoyage et produits de soin personnel. Les COV toxiques les plus courants dans la maison sont le benzène (peinture), le formaldéhyde (tapis) et le toluène (colle).


Comment les composés organiques volatils (COV) sont-ils libérés dans l’air ?

En règle générale, les COV sont libérés au cours d’un processus appelé dégazage. C’est à ce moment que les produits libèrent des particules et des gaz qui étaient auparavant emprisonnés sous forme liquide ou solide.

Les substances dégageant des gaz sont souvent cancérogènes ou peuvent réagir avec d’autres composants de l’air courants pour former des agents cancérogènes connus.


Comment réduire le taux de composés organiques volatils (COV) dans votre maison ?

Les activités de bricolage à la maison ou au bureau, telles que rénovation et peinture, ou l’utilisation quotidienne de produits de nettoyage domestiques ou de fumée de cuisine peuvent produire des taux élevés de composés organiques volatils (COV).

Si vous pensez que l’air à l’intérieur de votre maison ou de votre bureau peut être contaminé par des taux nocifs de COV, vous pouvez envisager les étapes suivantes :

1. Identifiez et supprimez la source des COV

La première et la meilleure étape consiste toujours à rechercher les sources de COV de votre environnement et à vous concentrer sur leur élimination, ou à quitter l’environnement jusqu’à ce que les gaz résiduels disparaissent.

Cela peut vouloir dire enlever les tapis, les meubles, les adhésifs ou ventiler la pièce et ne pas y retourner tant que la concentration en COV n’a pas diminué.

2. Améliorez la ventilation dans votre maison

Si vous ne parvenez pas à trouver ou à supprimer la source des COV, vous pouvez rechercher des moyens d’augmenter la ventilation de la pièce pendant que vous cherchez une solution plus permanente au problème.

Cela peut être aussi simple que d’ouvrir une fenêtre (sauf si l’air extérieur est fortement pollué), ou vous devrez peut-être installer une hotte pour permettre à l’air frais de circuler dans la pièce.

Cela peut empêcher la concentration de COV de s’accumuler à l’intérieur et les ramener à des taux plus sains.

3. Utilisez un purificateur d’air

Si vous ou un membre de votre famille êtes particulièrement sensible aux COV, améliorer simplement le système de ventilation risque de ne pas suffire.

Les articles et matériaux ménagers courants peuvent dégager des COV sur une longue période. Même des produits de consommation courants, allant de l’électronique au maquillage, peuvent être fabriqués avec ces produits chimiques.

Vous ne pourrez pas les sentir dans tous les cas, et l’odeur n’est donc pas un indicateur fiable de la présence de COV dans votre maison.

Si un membre de votre ménage souffre d’asthme ou d’une sensibilité chimique, même une faible concentration de COV dans l’air peut provoquer des symptômes très désagréables.

Dans de tels cas, vous devriez absolument envisager d’utiliser un purificateur d’air conçu pour éliminer les COV de l’air.


Quel type de purificateur d’air choisir pour éliminer les composés organiques volatils (COV) ?

Il existe de nombreux types de purificateurs d’air sur le marché, chacun utilisant des technologies différentes pour filtrer l’air.

Cependant, certains purificateurs d’air ne sont pas en mesure d’éliminer les composés organiques volatils (COV) de l’air ou peuvent même aggraver le problème.

Pour éliminer un maximum de COV dans votre maison, vous devez rechercher un purificateur d’air équipé d’un filtre HEPA et d’un filtre à charbon actif.

1. Filtres HEPA

Les purificateurs à filtres HEPA sont peut-être le type de purificateur d’air le plus répandu sur le marché. Ils sont conçus pour piéger les particules nocives dans leurs fibres lorsque l’air passe à travers le filtre.

Bien qu’ils puissent piéger des polluants de 0,3 micromètre ou plus avec une efficacité de 99,97%, de nombreux polluants sont beaucoup plus petits.

Parce que ce sont des gaz, les COV sont environ 1000 fois plus petits que ce que les filtres HEPA peuvent capturer. De plus, les COV ne collent pas aux filtres HEPA, ils ne peuvent donc en absorber aucun qui pourrait être présent dans l’air.

Néanmoins, les filtres HEPA peuvent filtrer les particules plus grosses qui émettent des COV. Ils agissent donc indirectement sur le taux de COV dans votre maison en éliminant les particules susceptibles de libérer des COV.

2. Filtres à charbon actif

Les filtres à charbon sont spécialement conçus pour éliminer les éléments gazeux de l’air et peuvent éliminer efficacement les composés organiques volatils (COV) à court terme.

Les filtres à air en charbon actif éliminent les polluants de l’air grâce à un processus appelé adsorption et non absorption.

La principale différence réside dans le fait que pendant l’adsorption, les polluants adhèrent à l’extérieur des minuscules particules de carbone dans le lit d’adsorption du filtre. Tandis qu’avec l’absorption, les polluants sont retenus à l’intérieur de la structure elle-même, comme avec une éponge.

Le processus d’adsorption permet aux filtres à air en charbon actif de filtrer les produits chimiques en suspension dans l’air (gaz). En règle générale, ces filtres utilisent du charbon actif dans le lit d’adsorption, qui est rempli de minuscules trous qui créent une très grande surface à laquelle les polluants peuvent adhérer.

Cependant, vous devez être conscient des deux problèmes liés aux filtres à charbon actif :

  • Au fil du temps, la surface du charbon actif se remplit et devient saturée, ce qui signifie que le filtre ne peut plus piéger les polluants. Dans cette situation, le filtre cessera d’éliminer les COV de l’air et peut même commencer à libérer les COV qu’il a piégés dans l’air. Par conséquent, il est essentiel de changer votre filtre à charbon actif régulièrement pour éviter les émanations de gaz.
  • Le deuxième problème des filtres à charbon est que leur capacité d’absorption et de stockage des polluants dépend fortement de l’humidité et de la température ambiante de la pièce. Les molécules d’eau se disputent l’espace dans le lit d’adsorption et pourraient rejeter les COV déjà présents, et la chaleur pourrait faire en sorte que les COV redeviennent des gaz. En conséquence, si vous ouvrez une fenêtre dans la pièce ou allumez le chauffage, le charbon actif pourrait commencer à libérer des COV précédemment piégés dans l’air.
Les 3 meilleurs purificateurs d’air contre les COV (composés organiques volatils)

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.