Humidificateurs pour la MPOC : respirez un air pur à la maison

Humidificateurs pour la MPOC : respirez un air pur à la maison

 

Il n’est pas surprenant que la qualité de l’air soit l’un des facteurs les plus importants pour les personnes atteintes de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Étant donné qu’une mauvaise qualité de l’air (comme les zones de forte fumée, pollution ou autres particules en suspension dans l’air) peut aggraver les symptômes de la MPOC, il est essentiel pour la santé du patient d’éviter autant que possible ces types de zones.

Il est également important d’exercer un contrôle sur la qualité de l’air à la maison. Bien qu’il existe différentes options de traitement pour soulager les symptômes et ralentir la progression de la maladie, il existe également une variété de conseils et de produits pour purifier l’air dans votre maison.

Si vous êtes soucieux de votre santé, cet article explique la nécessité des humidificateurs pour la MPOC par temps froid et vous montre à quel point il est positif d’améliorer la qualité de l’air et la santé respiratoire.


L’importance des humidificateurs dans le traitement de la MPOC en hiver

En ce qui concerne les personnes atteintes de MPOC, la température de l’air peut avoir un effet dramatique sur la santé respiratoire. Si la température de l’air est particulièrement froide, chaude ou sèche, les symptômes de la MPOC ont des chances de s’aggraver.

Lorsque vous êtes dehors dans des climats froids, il est généralement recommandé de porter un foulard ou un masque de protection contre le froid afin de réchauffer l’air que vous respirez. Ceci favorise une respiration plus facile pour les poumons par rapport à un air plus froid et plus sec dans des conditions de temps froid typiques.

Toutefois, à la maison, il est possible de modifier la température et la qualité de l’air grâce à l’utilisation d’un humidificateur, ce qui vous évite de porter un foulard ou un masque pour temps froid à l’intérieur.

Bien qu’un humidificateur ne doive être utilisé que selon les recommandations de votre médecin et du fabricant, il peut offrir un plus grand soulagement aux personnes qui ont des difficultés à respirer à la maison pendant les mois d’hiver, permettant ainsi aux personnes d’expulser plus facilement les mucosités, réduisant ainsi l’irritation et augmentant l’apport en oxygène.

Vous pouvez trouver un large choix d’humidificateurs d’air en ligne.


Le problème de la moisissure et du pollen

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les humidificateurs peuvent être extrêmement bénéfiques pour les personnes souffrant de maladie pulmonaire, car ils peuvent modifier considérablement la qualité de l’air à la maison.

Cependant, lorsqu’il s’agit d’augmenter l’humidité à l’intérieur, ce qui signifie essentiellement l’ajout de vapeur d’eau dans l’air, il est important de se rappeler que cette humidité accrue peut favoriser l’accumulation de particules nocives en suspension dans l’air telles que moisissures, bactéries, acariens et virus.

Lorsque l’air devient plus “humide” en général, il peut augmenter la population et l’apparition de ces facteurs de stress respiratoires, entraînant potentiellement une aggravation des conditions de l’air intérieur si l’humidificateur est utilisé en dehors des directives du fabricant.

L’exposition à la moisissure et à d’autres particules en suspension dans l’air peut provoquer les symptômes suivants :

  • Augmentation de la toux
  • Respiration sifflante
  • Congestion nasale
  • Gorge irritée
  • Éternuement
  • Rhinite (nez qui coule).

Comment prendre soin de votre humidificateur ?

Lorsque vous utilisez un humidificateur pour vous aider avec votre MPOC, il est important de suivre non seulement les directives de votre médecin traitant, mais également celles du fabricant de l’appareil.

Un taux d’humidité de 40% est préférable pour les personnes atteintes de MPOC. Il est également important de remplacer les filtres des climatiseurs et des systèmes de chauffage afin de vous assurer que l’humidité accrue ne provoque pas la croissance de moisissures et de bactéries sur les anciens filtres.

Lorsque vous prenez une douche, un conseil utile pour réduire le taux d’humidité dans la salle de bain consiste à utiliser le ventilateur d’extraction. Ouvrir la porte de la salle de bain (le cas échéant) peut également être utile pour permettre à la pièce de s’aérer et de libérer de la vapeur.

De manière générale, l’humidité peut vous aider à mieux respirer, mais trop d’humidité peut être tout aussi néfaste qu’un air sec.



Conclusion

Il est important de connaître la voie à suivre dans le traitement de la MPOC. Bien que la MPOC puisse sembler insurmontable, de nouvelles découvertes sont faites chaque jour dans le domaine de la recherche cellulaire, et la première étape pour vivre plus longtemps est de trouver le meilleur plan de traitement pour vous.

Changer votre régime alimentaire et faire régulièrement de l’exercice font partie des meilleurs changements de style de vie que vous puissiez faire, en plus d’arrêter de fumer.

Humidificateurs pour la MPOC : respirez un air pur à la maison

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.