Un humidificateur peut-il aider dans le traitement de la MPOC ?

Un humidificateur peut-il aider dans le traitement de la MPOC ?

 

Un humidificateur peut-il aider dans le traitement de la MPOC ? Avant de répondre à cette question, passons en revue quelques faits essentiels sur la MPOC, sur son origine et sur les options de traitement qui peuvent réellement aider.

MPOC signifie maladie pulmonaire obstructive chronique. Il s’agit d’une maladie respiratoire progressive qui rend la respiration difficile pour les patients. Comme il s’agit d’un groupe de maladies pulmonaires (notamment emphysème et bronchite chronique), la maladie peut être difficile à diagnostiquer dans la plupart des cas. La maladie empire généralement avec le temps, il est encore plus difficile de traiter complètement le problème.

La principale cause de la MPOC est le tabagisme. Comme les poumons sont continuellement exposés à la fumée pendant une longue période, les émanations chimiques de la fumée de cigarette commencent à irriter les poumons. Lentement, une grande quantité de substance gluante connue sous le nom de mucus se forme à l’intérieur des poumons, ce qui provoque un essoufflement et d’autres symptômes.

La poussière et la pollution atmosphérique peuvent également causer la MPOC, ce qui peut entraîner de graves problèmes respiratoires et des allergies.


Diagnostic et symptômes de la MPOC

Pour mieux diagnostiquer la maladie, votre médecin vous interrogera peut-être sur votre mode de vie et vos habitudes en matière de tabagisme.

Plusieurs tests peuvent également être effectués pour diagnostiquer la maladie. Dans un premier temps, un test pulmonaire est effectué pour mesurer la consistance de l’air dans les poumons lorsque vous inspirez et expirez.

La spirométrie est également un test courant de la MPOC qui peut être effectué pour diagnostiquer la maladie. Pendant ce test, le médecin utilise une petite machine appelée spiromètre. Cette machine mesure la quantité et la vitesse de l’air que vous expirez.

Les autres tests permettant de diagnostiquer une MPOC peuvent inclure un scanner thoracique, une radiographie pulmonaire et une analyse des gaz du sang.

Initialement, une MPOC peut montrer très peu de signes ou simplement des symptômes bénins. Mais si la maladie n’est pas traitée, elle s’aggrave généralement tout comme les symptômes associés.

Les symptômes communs incluent :

  • Sensation d’oppression thoracique
  • Sifflement ou son aigu en respirant
  • Problème de respiration, principalement pendant l’activité physique
  • Toux continue qui produit du mucus, souvent appelée “toux du fumeur”.

Continuer à fumer peut endommager vos poumons à un rythme plus rapide et vous rendre plus malade jour après jour.

Des symptômes tels que gonflement des pieds, des chevilles, des jambes, une endurance musculaire plus faible et une perte de poids peuvent également être observés dans les cas graves.


Options de traitement de la MPOC

Certains changements de mode de vie et des remèdes efficaces contre la MPOC peuvent vous aider à vous sentir mieux et à être plus actif qu’avant.

Certaines de ces options de traitement incluent :

  • Arrêter de fumer
  • Éviter de respirer la fumée secondaire (tabagisme passif)
  • Contrôler les émotions négatives et le stress
  • Apprendre des techniques de respiration et des techniques de relaxation telles que le yoga
  • Faire du sport régulièrement pour renforcer les muscles et aider à mieux respirer.

Des bronchodilatateurs et des traitements visant à réduire l’inconfort peuvent également être recommandés aux personnes souffrant de MPOC.


Météo et MPOC

Les experts estiment qu’un certain nombre de facteurs peuvent déclencher la MPOC. Le mauvais temps, la température, l’altitude et l’humidité sont quelques exemples.

Des conditions météorologiques optimales (ni chaleur excessive, ni froid extrême) sont bénéfiques pour la MPOC. En termes d’humidité, un environnement idéal avec un taux d’humidité relative compris entre 30% et 50% est propice à une respiration confortable.

Bien qu’il soit préférable de rester à l’intérieur et de limiter les déplacements pour les personnes atteintes de MPOC, vous n’avez parfois pas d’autres choix que de sortir, ne serait-ce que pour aller faire des courses.

Pour contrôler les crises lorsque vous devez sortir par une journée venteuse ou chaude, vous pouvez simplement utiliser un masque respiratoire N95 pour vous couvrir le nez et la bouche. Un masque peut vous aider à rester protégé par tous les temps.


Un humidificateur peut-il aider dans le traitement de la MPOC ?

Pour ceux qui souffrent de la MPOC, un léger changement de température ou d’humidité peut faciliter les choses.

Un humidificateur aide à maintenir l’air à un taux d’humidité optimal, ce qui permet à vos voies respiratoires de se détendre. Un humidificateur est particulièrement utile pour améliorer la qualité de l’air intérieur, en particulier lorsque l’air intérieur s’assèche en hiver ou en été.

Rappelez-vous que lorsque vous choisissez un humidificateur pour la MPOC, vous devez choisir un modèle à brouillard froid qui peut améliorer les conditions d’air sec sans risque.

Vous pouvez trouver un large choix d’humidificateurs en ligne. Certains modèles sont conçus pour humidifier toute une maison tandis que d’autres conviennent pour une pièce individuelle. Il y a aussi des humidificateurs portables qui peuvent être utilisés dans votre voiture ou en voyage.

Quel que soit le modèle que vous choisissiez (petit ou grand), assurez-vous qu’il dispose d’un humidistat intégré (hygromètre) pour contrôler automatiquement le taux d’humidité.

Lors de l’utilisation de l’appareil, veillez à ce que l’eau et le filtre soient changés régulièrement afin de le maintenir propre. Un nettoyage correct de l’appareil à intervalles réguliers est important, car un humidificateur non entretenu peut remettre les bactéries et les virus dans l’air, ce qui peut aggraver votre maladie.


L’inhalation de vapeur chaude est-elle bonne pour la MPOC ?

Eh bien, la réponse peut varier d’une personne à l’autre. Alors que pour de nombreuses personnes, l’inhalation de vapeur est jugée utile, d’autres trouvent que leur état empire après que leurs poumons aient inhalé de la vapeur chaude.

Pour une personne présentant des symptômes légers, inhaler de la vapeur chaude peut s’avérer bénéfique, car elle aide à respirer en relâchant le mucus et en assouplissant les voies respiratoires.

La vapeur chaude peut être inhalée par une douche chaude, un bain de vapeur, un humidificateur à vapeur chaude, un vaporisateur nasal, etc.

Veillez à ne pas exagérer votre exposition à la vapeur chaude. Passer plus de temps que nécessaire au contact de la vapeur chaude peut causer une humidification supplémentaire qui peut provoquer une sensation d’étouffement.



MPOC et climatisation

Passer du temps à l’intérieur pendant les chaudes journées d’été peut être un défi pour les personnes atteintes de MPOC.

Le temps extrêmement chaud déshydrate non seulement votre corps, mais peut également causer des bronchospasmes, resserrer les voies respiratoires et rendre la respiration plus difficile.

Une bonne climatisation dans une pièce pour les patients atteints de MPOC est donc essentielle pour garder les problèmes à distance. Un climatiseur est également important pour les problèmes respiratoires, car il filtre la plupart des polluants atmosphériques, améliorant ainsi la qualité de l’air intérieur.

Toutefois, tout comme les dispositifs d’humidification, le climatiseur de votre pièce doit également être entretenu régulièrement. Sinon, cela peut causer de graves problèmes au lieu de les résoudre.

Vous pouvez trouver un large choix de climatiseurs en ligne.

Un humidificateur peut-il aider dans le traitement de la MPOC ?

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.